Ecrit par & déposé en vertu de Accessoires.

test-plumeau-fifty-shades-of-grey-4Pour tout ceux qui souhaitent pimenter leurs ébats, le plumeau reste un grand classique…

Aujourd’hui, l’occasion nous est donnée de tester un modèle de la collection Fifty Shades of Grey, et même sans être adeptes de cette série, ce plumeau ne pouvait que combler nos attentes.

Voici le test du Plumeau Fifty Shades of Grey, réalisé grâce à la boutique “L’Arbre des Plaisirs”.

 

logo-arbre-des-plaisirs

 

Présentation

Packaging

Rien d’exceptionnel de ce coté là : an simple emballage en plastique permettant de tenir le plumeau à l’abri de la poussière… Un étui aurait été un détail fort appréciable, ne serait-ce que pour protéger les plumes…

 

Aspect

Le plumeau, se compose d’un manche de 26,5 cm de long et de plumes à son extrémité, (donc… un vrai plumeau ☺ ). L’ensemble mesure environ 40cm de long.

 

test-plumeau-fifty-shades-of-grey-1

Le plumeau Fifty Shades of Grey dans son emballage

 

 

Texture & Matériau

Le manche, de couleur noire, est en plastique. Coté poignée, une chaînette en métal permet de suspendre le plumeau. A l’opposé, les plumes très douces au toucher, sont maintenues en place par un embout en cuir souple, du plus bel effet.

 

test-plumeau-fifty-shades-of-grey-3

Le manche et la chaînette

 

L’ensemble paraît assez fragile, mais pour l’utilisation délicate qui lui est dévolue, cela suffit amplement.

 

Utilisation

Ne pas hésiter à créer une ambiance dédiée (attaches, bandeau, etc…), afin de décupler les sensations. Il est à noter, au passage, que la petite notice jointe au plumeau, ne manque pas de rappeler ce détail croustillant…

Dans notre cas, étant habitués à des sensations plus “fortes”, cet accessoire n’a pas manqué de déclencher de bien belles séances d’hilarité… Amateurs de chatouilles en tout genre, bienvenus… Du coup, nous décidons d’émoustiller préalablement les zones érogènes concernées, à l’aide d’un vieux compagnon de route et là, nous changeons de dimension…

Première étape, nous testons tout d’abord avec le Magic Wand, mais, cela ne donne pas grand chose. Il fallait s’y attendre, quand on sait que cette baguette maléfique a tendance à congestionner un tantinet le clitoris…

Seconde étape, nous débutons avec le Womanizer, et là… Une fois l’objet de notre convoitise devenu plus accessible, on passe au plumeau. Aux réactions de madame, je dirai que c’est du tout bon.

 

test-plumeau-fifty-shades-of-grey-2

Le plumeau Fifty Shades of Grey

 

Donc, au final, ne pas hésiter à varier les plaisirs. D’ailleurs, nous sommes aussi passés alternativement, du plumeau au fouet (Lelo Sensua), le passage du soft au hard s’est révélé très efficace…

A chacun d’explorer ses limites, mais bien d’autres zones sont très agréables à titiller avec ce plumeau, notamment les tétons, zone ô combien chatouilleuse.

Conclusion

 

test-plumeau-fifty-shades-of-grey-5Les plus :

  • Tarif très abordable
  • Qualité correcte

Les moins :

  • Pas d’étui de rangement

 

Sympathique et ludique, sont les premières impressions qui me viennent à l’esprit à l’issue de ce test.

Certes, vous ne monterez vraisemblablement pas aux rideaux avec ce type d’accessoire, mais, si vous êtes avides de nouvelles expériences, alors oui, ce plumeau est fait pour vous.

 

Merci à la boutique l’Arbre des Plaisirs, qui nous a permis de tester le plumeau Fifty Shades of Grey.

 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Share on StumbleUponPin on Pinterestshare on TumblrShare on RedditEmail to someone
MagicToy
MagicToy

Les derniers articles par MagicToy (tout voir)

7 Réponses à “Test du plumeau Fifty Shades Of Grey”

  1. Fanlham

    Merci pour ce test, ça peut donner des idées.
    On attendra que le moral de Mme remonte pour s’amuser avec ça ! :)

    Répondre
  2. MagicToy

    MagicToy

    Oui mon brave… :-)

    surtout pour les minous en jachère…
    on vire toutes les toiles araignées d’un revers de la main :-) :-)

    Répondre

Laissez une réponse

  • (Se sera pas publier)