Ecrit le par dans la catégorie Érotisme.

objetsdeplaisir-exhib-eglantine-sextoys-9A force d’entendre parler de Chaturbate et de lire les blogs de camgirls (comme Charlie Liveshow, par exemple), l’idée d’essayer Chaturbate me trottait dans la tête… Enfin, par “essayer”, j’entends, de m’y montrer, car en tant que spectatrice, j’aimais déjà bien y jeter un petit coup d’œil (voire plusieurs) de temps à autre… Toutefois, un “détail” me bloquait : je n’avais aucune envie de courir le risque que l’on m’y reconnaisse.

En effet, sur un site de rencontres libertines, les cams ne sont montrées qu’aux inscrits – donc, si votre voisin identifie votre minois et ose vous faire le moindre reproche, vous pouvez toujours lui mettre sous le nez le fait qu’il a un compte sur le même site, ce qui prouve qu’il est au moins aussi dévergondé que vous. Tandis que celles de Chaturbate sont diffusées publiquement… Et par conséquent, un paquet de monde y a accès…

Récemment, dans le but de tourner une vidéo, j’ai fait l’acquisition d’un masque… Non, je ne parle pas d’une crème à m’étaler sur le visage accompagnée de deux rondelles de concombre sur les yeux, mais d’un joli masque en cuir de fabrication artisanale, trouvé sur Etsy (dans la boutique d’Eternaldesigns)…. Cet accessoire me permettant de m’exhiber incognito sans avoir à constamment vérifier que mon visage reste hors-champ, j’ai décidé de franchir le pas.

 

J’ai donc créé un compte sur Chaturbate.

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Érotisme.

Gardez en mémoire ce moment historique : Ela Darling est la première camgirl à avoir diffusé ses performances sexy en réalité virtuelle (le 30 juillet 2015, si vous voulez retenir la date) : les spectateurs ont pu assister à son show en immersion 3D, leur Oculus Rift sur les yeux. Le futur arrive… et par des chemins sexy.

 

ela-darling-vr-camgirl-oculus-rift-3

 

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Érotisme.

En ce début de mois d’août, je me suis précipitée chez le marchand de journaux pour me procurer le numéro tout juste paru du magazine de charme Union.

 

Sur la couverture, on peut lire “Interview sans tabou : Églantine, testeuse de sextoys… C’est qui, celle-là ? Eh bien, c’est moi…

objetsdeplaisir-eglantine-union-2 objetsdeplaisir-eglantine-union-3

(Vous remarquerez mon goût subtil en matière de choix de pseudonymes : dans Églantine, il y a gland, et ça rime avec pine, je sais. Mais c’est aussi un vrai prénom, et une fleur, et ce sera toujours plus original qu'”Elle”).

 

Je me suis prêtée au jeu de l’interview sans tabou en répondant aux questions d’Union, et l’article a ensuite été illustré par des photos sexy que nous avons prises pour l’occasion.

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Érotisme.

objetsdeplaisir-dorcel-sextoy-vibro-en-chocolat-5Que vous partiez tous les ans à la chasse aux œufs dans votre jardin, ou que vous ne croyiez pas que les cloches se soient barrées à Rome pour vous ramener des friandises, Pâques est l’occasion de se gaver de chocolat…

 

Et, forcément, le chocolat, on veut nous en vendre sous toutes ses formes… Des lapins, des poules, des poussins, des œufs… Mais dans cet article, je vous parlerai uniquement de chocolat sexuel.

Organes génitaux, pratiques sexuelles ou sextoys, rien n’échappera aux chocolatiers érotiques, pour le plus grand plaisir de nos yeux et de nos papilles.

 

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Érotisme.

virtualrealporn-good-morning-amarna-millerIl y a quelques jours, je vous présentais un petit tour d’horizon de ce que l’on peut trouver en matière de porno immersif en 3D destiné à l’Oculus Rift.

Chose promise, chose due, nous allons entrer davantage dans le vif du sujet. Nous avons écrit à VirtualRealPorn (“OculusRealPorn” au moment où nous les avons contactés il y a deux semaines), l’un des tout premiers (voire peut-être le premier) studios réalisant du porno visualisable via un casque de réalité virtuelle, afin de proposer une petite interview.

Linda Wells, responsable du support client et des relations publiques (on la croise notamment sur Reddit, où elle annonce la sortie des nouvelles vidéos, répond aux interrogations et s’intéresse aux suggestions des utilisateurs), a aimablement répondu à nos questions.

Voici son interview (traduite par nos soins – Linda et ses collègues étant espagnols, nous avons discuté en anglais).

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Érotisme.


Porno oculus riftLui
 s’est procuré un Oculus Rift, ce fameux casque de réalité virtuelle tant attendu (il ne s’agit pour le moment que d’un prototype à destination des développeurs et autre bidouilleurs), qui permet de plonger dans une scène en 3D, en observant le monde autour de soi, comme si on y était… Ce périphérique, à la base surtout destiné au gaming, n’a pas échappé à la règle 34 : les jeux vidéos, c’est bien beau, mais n’oublions pas qu’internet is for porn.

Nous avons donc (entre autres choses, bien évidemment) expérimenté l’une des prouesses technologiques que la réalité virtuelle rend possibles : le porno immersif.

 

Pour ceux qui ne connaissaient pas la chose, l’Oculus Rift est un casque que l’on met sur sa tête, qui nous affiche du contenu avec une 3D particulièrement réussie, un très grand champ de vision, et plein de capteurs pour que l’on bouge dans le jeu lorsque l’on bouge “en vrai”. Le résultat est particulièrement bluffant, et pour peu que le-dit contenu soit bien réalisé, on s’y croit vraiment, cela n’a rien à voir avec ce qui existe déjà.

Mais bref, si l’Oculus Rift est capable de telles prouesses en terme de sensation de présence dans un jeu, qu’est-ce que cela peut donc donner avec du porn ?

 

Bien qu’il soit assez difficile (et même impossible) de retranscrire verbalement ou donner un aperçu de ce que l’on perçoit réellement dans l’engin (si je vous fais un screenshot, vous pouvez toujours l’imprimer puis l’enrouler pour le voir à 360°, mais il ne sera pas en 3D pour autant, vous aurez juste l’air con…), je vais tenter de vous raconter nos premiers émois en matière de porno du futur – et de vous montrer quelques images.

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Érotisme.

Du nouveau sur le forum du blog : nous avons maintenant une section exhib, dans laquelle tous les inscrits (c’est gratuit et anonyme !) peuvent publier leurs photos sexy.

Pour inaugurer ce nouvel espace et emboiter le pas à MagicToy, nous avons réalisé une nouvelle série de photos exhib, sur un thème BDSM soft.


objetsdeplaisir-elle-nue-photos-5objetsdeplaisir-elle-nue-photos-4

 

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Érotisme.

objetsdeplaisir-photos-sexy-elle-8 Le week-end dernier, nous avons improvisé une petite séance photo, mettant en scène quelques-uns de nos sextoys.

Des photos de sextoys, ce n’est pas une grande première sur Objets De Plaisir : nous en publions régulièrement, dans chaque test… Mais, une fois n’est pas coutume, nous avons décidé de montrer deux godes et un vibro en action. Bref, sur les photographies, on me voit en train d’utiliser des sextoys (et à poil, au cas où la photo ci-contre vous laisserait encore un doute à ce sujet).

Dure tâche : je me suis masturbée, en profitant de l’occasion pour jouir tranquillement entre deux poses, pendant que Lui se tapait tout le boulot de photographe.

 

Au programme de cette galerie, tout en noir et blanc :

  • le Corkscrew de Fucking Sculptures, sextoy en verre sombre recourbé,
  •  l’Orchidée d’Idée du Désir, gode en bois sculpté à la surface texturée,
  • et le Fairy Black Exceed, vibro ultra-puissant dont la tête est recouverte de billes rigides.

 

C’est un premier essai, mais on espère en faire d’autres à l’occasion… Vos avis sont les bienvenus !

 

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Érotisme.

Lorsqu’il est question de monuments phalliques, certains pensent à l’obélisque de la Concorde, d’autres au Manneken Pis bruxellois et à sa fontaine-pipi… Mais en réalité, les micropénis des statues antiques et les bâtiments qui sont censés ressembler à des bites sous prétexte qu’ils tiennent à peu près droit, c’est de la gnognotte comparés aux fabuleux zizis géants décoratifs qui ornent la surface des quatre coins de cette planète.

Prêts pour un tour du monde des monuments véritablement phalliques ? Hop, embarquement immédiat pour contempler sans bouger de votre chaise une flopée de statues de pénis exposées en plein air.

1. Le Kharkhorin Rock

kharkhorin-rock-1 kharkhorin-rock-4

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Érotisme.

chao-mae-tuptim-12Après Jeju Loveland et Penis Park, continuons notre visite virtuelle des coins phalliques du globe, avec le Chao Mae Tuptim, un oratoire situé au cœur de Bangkok, et jonché de centaines de lingam, des représentations phalliques du dieu hindou Shiva.

Car Shiva (que l’on reconnaît souvent à ses quatre bras), dieu complexe et contradictoire, symbolise la préservation, la destruction, la dissimulation, la révélation, mais aussi la création d’un monde nouveau, d’où sa représentation sous forme de pénis.

Un grand Sai, une variété de ficus, étend ses branches en ce lieu, et l’autel qui s’y trouve est consacré à l’esprit qui résiderait dans cet arbre depuis des centaines d’années, la déesse Chao Tuptim.

 

Lire la suite »