Ecrit le par dans la catégorie Érotisme.

Du nouveau sur le forum du blog : nous avons maintenant une section exhib, dans laquelle tous les inscrits (c’est gratuit et anonyme !) peuvent publier leurs photos sexy.

Pour inaugurer ce nouvel espace et emboiter le pas à MagicToy, nous avons réalisé une nouvelle série de photos exhib, sur un thème BDSM soft.


objetsdeplaisir-elle-nue-photos-5objetsdeplaisir-elle-nue-photos-4

 

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Érotisme.

objetsdeplaisir-photos-sexy-elle-8 Le week-end dernier, nous avons improvisé une petite séance photo, mettant en scène quelques-uns de nos sextoys.

Des photos de sextoys, ce n’est pas une grande première sur Objets De Plaisir : nous en publions régulièrement, dans chaque test… Mais, une fois n’est pas coutume, nous avons décidé de montrer deux godes et un vibro en action. Bref, sur les photographies, on me voit en train d’utiliser des sextoys (et à poil, au cas où la photo ci-contre vous laisserait encore un doute à ce sujet).

Dure tâche : je me suis masturbée, en profitant de l’occasion pour jouir tranquillement entre deux poses, pendant que Lui se tapait tout le boulot de photographe.

 

Au programme de cette galerie, tout en noir et blanc :

  • le Corkscrew de Fucking Sculptures, sextoy en verre sombre recourbé,
  •  l’Orchidée d’Idée du Désir, gode en bois sculpté à la surface texturée,
  • et le Fairy Black Exceed, vibro ultra-puissant dont la tête est recouverte de billes rigides.

 

C’est un premier essai, mais on espère en faire d’autres à l’occasion… Vos avis sont les bienvenus !

 

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Érotisme.

Lorsqu’il est question de monuments phalliques, certains pensent à l’obélisque de la Concorde, d’autres au Manneken Pis bruxellois et à sa fontaine-pipi… Mais en réalité, les micropénis des statues antiques et les bâtiments qui sont censés ressembler à des bites sous prétexte qu’ils tiennent à peu près droit, c’est de la gnognotte comparés aux fabuleux zizis géants décoratifs qui ornent la surface des quatre coins de cette planète.

Prêts pour un tour du monde des monuments véritablement phalliques ? Hop, embarquement immédiat pour contempler sans bouger de votre chaise une flopée de statues de pénis exposées en plein air.

1. Le Kharkhorin Rock

kharkhorin-rock-1 kharkhorin-rock-4

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Érotisme.

chao-mae-tuptim-12Après Jeju Loveland et Penis Park, continuons notre visite virtuelle des coins phalliques du globe, avec le Chao Mae Tuptim, un oratoire situé au cœur de Bangkok, et jonché de centaines de lingam, des représentations phalliques du dieu hindou Shiva.

Car Shiva (que l’on reconnaît souvent à ses quatre bras), dieu complexe et contradictoire, symbolise la préservation, la destruction, la dissimulation, la révélation, mais aussi la création d’un monde nouveau, d’où sa représentation sous forme de pénis.

Un grand Sai, une variété de ficus, étend ses branches en ce lieu, et l’autel qui s’y trouve est consacré à l’esprit qui résiderait dans cet arbre depuis des centaines d’années, la déesse Chao Tuptim.

 

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Érotisme.

Je vous ai déjà parlé de Jeju Loveland, ce parc d’attractions coréen intégralement consacré à l’art érotique, avec plus de 140 statues représentant des pénis géants, des vulves, ainsi que diverses scènes érotiques.

Ce lieu n’est pas le seul endroit de Corée du Sud dans lequel on peut admirer d’immenses sculptures phalliques. Dans la petite ville de Sinnam, située dans la province de Gangwon, sur la côte Est de la Corée du Sud, se trouve un parc nommé Haesindang Park, plus connu sous le nom de Penis Park. Dans celui-ci sont exposées d’imposantes statues en forme de pénis, créées par des artistes coréens, et destinées à célébrer la joie, la spiritualité et la sexualité.

penis-park-1 penis-park-2 penis-park-3

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Wouak ?.

Je vous ai déjà fait le coup de la sélection de bouquins érotiques bizarres à l’occasion d’Halloween, mais Noël approchant, je n’ai pas pu résister à l’envie de réitérer ce méfait.

Voici donc une sélection de livres érotiques consacrés au père Noël. (Si vous voulez regarder l’un d’entre eux de plus près, tous sont issus de la section Erotica d’Amazon. Perso, je ne les ai pas lus.)

Sexe et jouets

Si je vous dis “Père Noël”, vous me répondez probablement “jouets”.

Le thème du jouet est récurrent dans la fiction érotique de Noël : soit l’atelier du père Noël est une fabrique de sextoys, soit c’est directement le héros ou l’héroïne qui devient le jouet sexuel du barbu à manteau rouge.

santa-naughty-workshopsanta-toysanta-boy-toy

“Santa’s naughty workshop” (L’Atelier Coquin du Père Noël), par Caitlyn Veronique, “Santa’s Boy Toy” (Le jeune amant du père Noël) par Bellatrix Turner et “Santa’s Toy” (Le jouet du père Noël) par Nichelle Gregory.

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Wouak ?.

Continuons notre périple d’Halloween parmi les romans érotiques inspirés des thèmes classiques de l’épouvante. Après les morts-vivants de tout poil, voyons comment les créatures surnaturelles, abominables et terrifiantes, se retrouvent objets de fantasmes.

Les clowns

Les clowns font probablement partie des personnages les moins sexy que l’on puisse dénicher. Physiquement, déjà, ils ont le nez rouge, des chaussures trop grandes, et souvent une coiffure poussant la coupe mulet à son paroxysme. Et ils font des blagues pas drôles à tout bout de champ.

Qui plus est, pour Halloween, le clown se doit d’être un clown tueur, pas un gentil clown qui se contente de gonfler des ballons en forme d’animaux.

Mais cela n’empêche pas d’écrire des romans érotiques à leur sujet. Des romans érotiques creepy.

mad-clown-diseasesex-paranormal-clownhave-fun-clown-halloween-sex

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Wouak ?.

Pour préparer Halloween, j’ai voulu vous montrer des livres érotiques qui font peur. J’ai donc passé au crible, un à un, les thèmes classiques de romans d’horreur afin d’en dénicher des versions érotiques.

Voici ma sélection (d’œuvres que je n’ai pas lues, et que vous ne lirez probablement pas, sauf, peut-être, si la perspective de loups-garous zombies copulant avec des vampires déguisés en clowns vous excite un tantinet). Intéressons-nous d’abord aux morts-vivants.

Les squelettes

skeleton-lover-eroticDans moult films et jeux vidéos, après un brin de nécromancie, les squelettes se débrouillent très bien pour se balader en armée et se battre à l’épée. Et ce, malgré l’absence de tendons et de muscles pour maintenir leurs os entre eux. La magie fait bien les choses.

Mais une fois réanimé, il est tout à fait logique qu’un squelette bien intentionné préfère de loin faire l’amour que la guerre. Et lorsque sa meuf, encore vivante, a très envie de fêter leurs retrouvailles au lit, malgré son petit problème physique, on ne voit pas pourquoi il se priverait.

Il n’a plus de pénis, certes, mais il sait très bien se servir de ses doigts osseux, comme en démontre l’extrait de “My Skeleton Lover From Beyond The Grave” (“Mon amant squelette d’outre-tombe”), que l’on peut lire dans sa description.

Au passage, applaudissons très fort l’illustration de la couverture : la perspective est… euh… presque crédible. Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Wouak ?.

Si l’on vous demandait de lister des personnages historiques qui évoquent l’érotisme et la sensualité, à qui penseriez-vous ?

Abraham-Lincoln-Presidential-Fuck-Machine

Pour ma part, je ne sais pas vraiment qui ferait l’objet de mon choix. Mais je suis certaine qu’Abraham Lincoln et sa petite barbichette ne figureraient pas dans ma sélection.

Mais, fort heureusement pour notre insatiable curiosité, les écrivains de bouquins érotiques ne sont pas tous du même avis.

Car oui, apparemment, Abraham Lincoln est un sex-symbol.

Presidential Fuck Machine

Pour Catherine de Vore, l’auteure d’“Abraham Lincoln : Presidential Fuck Machine”, Abraham Lincoln est une sorte de dieu du sexe : les prouesses de son pénis n’ont jamais pu être égalées – même pas parmi les présidents américains, c’est dire…

Pour déjouer un infâme complot de l’empereur du Japon, notre cher Abe va devoir apprendre à utiliser son talent le plus puissant : celui de sa bite.

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Érotisme.

De nombreux films pornos s’inspirent de films tout public à succès, les parodiant ou reprenant simplement leurs noms de manière amusante.

La littérature érotique n’est pas en reste en matière d’inspiration cinématographique, entres autres grâce aux fanfictions.

the-matrix-dominatrixParfois, celles-ci ont du succès et se vendent à des millions d’exemplaires : “Fifty Shades of Grey” était à l’origine une simple fanfiction de “Twilight”. Mais souvent, on en entend nettement moins parler, et elles se contentent d’êtres publiées dans un recoin du net ou vendues sous formes d’e-book sur Amazon.

Voici donc une sélection de livres (que je n’ai pas lus, mais si vous avez la motiv’ de le faire, racontez-moi) dont la couverture et/ou le titre (et parfois aussi l’histoire) s’inspirent clairement d’un film connu – ou d’une série télé.

Matrix

Comme Neo dans Matrix, John, le héros de “The Matrix Dominatrix” (d’Anita Dobs), est peut-être l’élu. C’est-à-dire, le soumis sexuel parfait, pouvant être utilisé en tant qu’arme par les dominatrix, afin de combattre leurs ennemis jurés et établir une gynarchie sur le monde.

Lire la suite »