Ecrit le par dans la catégorie Sextoys - Mis à jour le

Nous avions déjà testé un gode multicolore et un vibro licorne… J’aime bien les sextoys aux tons arc-en-ciel : ça ne change strictement rien à leur efficacité, certes, mais ça ajoute une touche joyeuse et festive, et le sexe, c’est avant tout censé être drôle.

C’est pourquoi, lorsque j’ai vu le Pride Dildo, un gode arc-en-ciel en silicone, rendant hommage au drapeau du mouvement LGBT, dans le catalogue de la boutique Rue des Plaisirs, j’ai aussitôt eu envie de le tester.

Le Pride Dildo, gode arc-en-ciel

De plus, le Pride Dildo est doté d’une ventouse : c’est l’occasion de l’essayer sous la douche, dans le bain, ou encore fermement fixé à la verticale sur le carrelage ou sur une table.

Voici notre avis sur le Pride Dildo.

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys - Mis à jour le

La marque Fun Factory s’est assocée avec The Semenette pour créer un gode éjaculateur : le Fun Factory Pop.

Nous avions déjà évoqué la Semenette sur le forum : à l’origine, il s’agit d’un dispositif destiné aux couples lesbiens souhaitant concevoir un enfant sans intervention médicale. Le sperme d’un donneur volontaire est placé dans une petite poire, reliée par un tuyau à un orifice situé sur le “gland” du sextoy, ce qui permet à la personne portant le gode d'”éjaculer” dans le vagin de sa partenaire.

Mais ce gode bien particulier peut aussi être utilisé à des fins purement ludiques, pour des jeux entre adultes où l’on voudra simuler une éjaculation. En ce qui nous concerne, c’est uniquement l’usage ludique qui nous intéressera.

sextoy éjaculateur Fun Factory Pop

La boutique Espace Plaisir nous a permis de le tester.

Voici notre avis sur le sextoy éjaculateur Fun Factory Pop.

 

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys - Mis à jour le

J’attends d’un gode “réaliste” que sa ressemblance avec un pénis soit la plus convaincante possible, que ce soit en matière d’aspect ou de texture. C’est pourquoi les sextoys de la marque Vixen Creations ont toute mon attention.

Leur matériau breveté, le VixSkin, qui est un mélange sain pour l’organisme car intégralement constitue de silicones, peut modéliser a merveille les diverses nuances de texture que l’on rencontre chez un pénis : un sexe masculin en érection n’est ni un bâtonnet, ni un marshmallow, mais un organe complexe, bien droit mais moelleux en surface.

Le godemichet Johnny représente un fier phallus bien membré, plus gros que le Goodfella, de la même marque, et lui aussi doté d’une petite paire de testicules.

Voici notre test du gode Johnny de Vixen Creations, grâce a la boutique Lovehoney.


Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys

Le Robbie Big, de la marque Malesation, est un gros gode en silicone doté d’une ventouse.

Mais sa capacité à se la jouer Spiderman (ou Spider-Dildo ?) sur les parois de la douche n’est pas son unique particularité. En effet, lorsqu’on le secoue, on constate que dedans, ça bouge.

A la manière d’une paire de boules de geisha ou du Bouncer Shake de Fun Factory, à l’intérieur de ce sextoy se trouve un objet qui se déplace lorsqu’on l’agite. Le but est, bien sûr, de procurer davantage de plaisir à l’utilisateur(trice) en ajoutant un petit rebond supplémentaire lors de vigoureux va-et-vient. Nous verrons au cours de ce test si cela fonctionne.

 

Voici notre avis sur le gode Robbie Big de Malesation, grâce à la boutique Lilou Plaisir.

 

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys - Mis à jour le

Tantus Gary O2Cela faisait un bail que je n’avais pas découvert de nouveau gode phallique réaliste. Le Gary O2, de la marque Tantus, est le dernier candidat en date dans ma boîte à sextoys.

Frérot du Max O2, large godemiché réaliste à mini-coucougnettes, Gary, plus long, mais un peu moins épais, est, lui aussi, un sextoy en silicone bénéficiant d’une densité variant selon la zone : ferme à la base et au centre, moelleux à l’extérieur.

Si l’expression marseillaise “oh garri !”, pas vraiment empreinte de sexytude, a tendance à nous venir à l’esprit en entendant ce nom, il faut savoir qu’en anglais, selon l’Urban Dictionary, “gary” est un terme familier désignant un homme plus au moins idéal, sexy, drôle, attentionné, doué au lit, bref, doté de moult qualités. C’est aussi le nom de l’escargot de Bob l’éponge, mais là, je m’égare.

Avec ses 21 centimètres, Gary est surtout un très long pénis. Voici le test de ce sextoy, grâce à la boutique Kisskiss.ch.

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys - Mis à jour le

J’apprécie énormément les sextoys en verre : non contents d’être agréables au regard, ces objets de plaisir délicats ouvrent la porte à des jeux de sensations étonnants. C’est pourquoi, lorsque j’ai vu le Purple Lover chez Lilou Plaisir, j’ai aussitôt eu envie de l’essayer.

Le Purple Lover, de la marque allemande Glassvibrations (dont nous avons déjà testé quelques spécimens), est un joli gode en verre violet, aux airs de baguette féerique. Il est beau, il est gros, et sa courbure, certes plus modeste que celle de la Pure Wand, mais néanmoins marquée, semble le destiner à la stimulation du point G.

Voici le test du Purple Lover.

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys - Mis à jour le

test-gode-vixen-outlaw-5En matière de godes “réalistes”, nous ne possédions pas encore de modèles en taille XL.

Notre expérience se limitait au Goodfella de Vixen Creations, dont nous sommes toujours très satisfaits.

Aussi, c’est tout naturellement que nous avons décidé de faire appel à son grand frère…

 

Voici donc le test du Vixen Outlaw.

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys - Mis à jour le

objetsdeplaisir-njoy-pure-wand-7La marque Njoy est une référence en matière de sextoys en acier inoxydable, et son chef d’œuvre est probablement la célèbre Pure Wand : un gode d’un poids imposant, véritable baguette magique présentant la courbure idéale pour stimuler le point G.

Du moins, c’est ce qu’on m’en a dit. Mais, bien entendu, je me devais de vérifier. Mettre la main sur l’engin ne fut pas chose aisée. En effet, la Pure Wand est loin d’être une nouveauté, et coûte près de 120 euros : les boutiques prêtes à nous ne fournir pour un test ne se bousculaient pas au portillon… C’est alors que Rue des Plaisirs a volé à notre secours en nous envoyant la Pure Wand.

 

Voici le test de la Pure Wand Njoy.

 

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Gazette du sextoy - Mis à jour le

C’est parti pour une troisième édition de la gazette du sextoy, avec des trônes phalliques, des vibros métalleux, des plugs anals politiques et de nouveaux robots-culs.

 

Le trône de Game of Bones vendu sur Ebay

Le sex-shop en ligne Bondara a permis à Ralph Jones, gagnant d’un concours Twitter, de devenir l’heureux propriétaire du trône de caoutchouc, une variante grandeur nature, mais réservée aux adultes, du fameux trône de fer de Games of Thrones, les épées des ennemis vaincus ayant été remplacées par des godes.

 

games-of-bones-rubber-throne-1 games-of-bones-rubber-throne-2

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys - Mis à jour le

objetsdeplaisir-test-gode-bois-idée-du-desir-17Si vous êtes intéressé(e) par les sextoys en bois, vous avez probablement maintenant déjà entendu parler d’Idée du Désir, ce sculpteur d’objets érotiques, dont les créations en bois ne cessent de m’épater.

Idée du Désir s’est associé avec un copain testeur de sextoys, Nouveaux Plaisirs, pour concevoir un gode en bois en unissant leurs talents. Ainsi fut créé Adam, né de l’imagination du blogueur et des mains de l’ébéniste (ça fait très biblique, tout ça, vous ne trouvez pas ?).

Adam est le pseudonyme du principal rédacteur de Nouveaux Plaisirs, qui, tel Hodor, a su rester simple dans sa manière de nommer les objets. Mettant bénévolement son inspiration au service du plaisir féminin, Adam (le blogueur, pas le godemichet) a choisi de créer un gode destiné à la stimulation du point G. Après qu’ldée du Désir ait transformé son croquis en objet sexuel tangible, il l’a testé sur sa compagne… et vous raconte tout cela sur son blog.

La description de la bête donnait envie de s’y frotter… J’ai donc décidé de voir par moi-même ce qu’il en était. Voici le test de l’Adam, d’Idée du Désir.

Lire la suite »