Ecrit le par dans la catégorie Sextoys

Ces temps-ci, la marque de sextoys Lelo, longtemps restée l’une de mes favorites, me laissait quelque peu sur ma faim, avec ses sextoys tournant et virevoltant, mais vibrant moins fort que leurs prédécesseurs, ses étranges expérimentations, le Tara, l’Ida et l’Ora, dont l’originalité n’a pas suffi à me conquérir, et enfin, une hausse inexpliquée des prix de ses “vieux” modèles. S’était-elle perdue dans les méandres du snobisme sexuel, condamnée à ne plus vendre que des sextoys 24 carats pour se masturber le petit doigt levé ? Devait-on renoncer à découvrir de nouvelles merveilles orgasmiques de la trempe du Mona 2, du Smart Wand ou du Gigi 2 ?

Accrochez-vous bien, car Lelo fait son come-back en force, avec le SONA Cruise, un vibro doté d’un embout qui enveloppe le clitoris, à la manière du Womanizer et du Satisfyer. J’entends d’ici vos soupirs blasés : “Encore un Womanizer-like ? Il y en a déjà plein…”. Mais le Sona Cruise est d’un tout autre acabit. Déjà, il ne s’agit pas d’un vibromasseur aspirant : il diffuse des vagues de pulsations soniques, qui se propagent en profondeur dans le clitoris.

Nous l’avons testé, grâce à la boutique Passage du Désir.

Voici notre avis sur le Sona Cruise de Lelo.

 

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys

Je vous l’avais annoncé il y a quelque temps : à l’instar de Rammstein, Motörhead a sorti sa collection officielle de sextoys, produite par la boutique Lovehoney.

Contrairement au groupe allemand, Motörhead ne s’est pas amusé à modéliser les zboubs de ses membres en vue de contenter les groupies les plus acharnées (tant mieux, parce que ces pénis en jelly hors de prix ne faisaient pas rêver…).

Sa gamme de jouets érotiques comprend un vibro de type “bullet”, un vibro pénétrant en plastique ABS, ainsi qu’un gode en verre, tous trois se déclinant en plusieurs versions fidèles au style graphique du groupe… et le plus intéressant, un engin bourrin au look inédit : l’Orgasmatron.

“Orgasmatron” est le titre d’un album (et d’une chanson) de Motörhead. Mais l’Orgasmatron est désormais également un vibromasseur ultra-puissant filaire, à tête de War Pig, l’emblème de Motörhead.

Voici le test du vibro Orgasmatron Motörhead.

 

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys

La marque Lovense n’en est pas à son coup d’essai en matière de sextoys connectés. Rendue célèbre par le couple constitué de Nora et Max, un rabbit et un masturbateur connectables l’un à l’autre pour des rapports sexuels à distance à deux, elle s’est ensuite consacrée à la création d’un œuf vibrant connecté : le Lush.

Le Lush est un ovni chez les œufs vibrants : avec sa drôle de forme de têtard fuchsia, il n’est même pas ovoïde, c’est dire s’il fait tout pour se démarquer. Mais il est loin de se contenter des apparences. Sérieux concurrent pour le We Vibe 4 Plus, le Lush de Lovense est un objet de plaisir connecté réellement intéressant et abouti, qui explore à merveille les possibilités de la telédildonique. A tel point que ce sextoy a déjà conquis de nombreuses camgirls, pour les interactions ludiques qu’il leur permet d’avoir avec leurs spectateurs.

Mais que vaut le Lush pour une utilisation en solo ou en couple ? C’est, entre autres, ce que nous allons tenter d’évaluer dans ce test, grâce à la boutique Espace Libido.

 

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys - Mis à jour le

En été, une glace est toujours la bienvenue pour se rafraîchir les papilles. C’est probablement inspirée par la canicule que la marque Shiri Zinn, à l’origine d’objets de plaisir souvent luxueux et insolites, comme le Minx, vibro doté d’une queue touffue en plumes, ou le cupcake (dont je vous ai déjà parlé dans cet article consacré aux sextoys-desserts), a conçu l’iScream, qui cherche plutôt à vous réchauffer.

Ce vibro, que l’on prendrait au premier coup d’œil pour un appétissant cornet de crème glacée, ne lésine pas sur la puissance malgré son doux look de sucrerie. Nous avons testé ce sextoy, grâce à la boutique Neoplaisir.

Voici notre avis sur l’iScream de Shiri Zinn.

 

 

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys - Mis à jour le

J’attends d’un gode “réaliste” que sa ressemblance avec un pénis soit la plus convaincante possible, que ce soit en matière d’aspect ou de texture. C’est pourquoi les sextoys de la marque Vixen Creations ont toute mon attention.

Leur matériau breveté, le VixSkin, qui est un mélange sain pour l’organisme car intégralement constitue de silicones, peut modéliser a merveille les diverses nuances de texture que l’on rencontre chez un pénis : un sexe masculin en érection n’est ni un bâtonnet, ni un marshmallow, mais un organe complexe, bien droit mais moelleux en surface.

Le godemichet Johnny représente un fier phallus bien membré, plus gros que le Goodfella, de la même marque, et lui aussi doté d’une petite paire de testicules.

Voici notre test du gode Johnny de Vixen Creations, grâce a la boutique Lovehoney.


Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys

Le Robbie Big, de la marque Malesation, est un gros gode en silicone doté d’une ventouse.

Mais sa capacité à se la jouer Spiderman (ou Spider-Dildo ?) sur les parois de la douche n’est pas son unique particularité. En effet, lorsqu’on le secoue, on constate que dedans, ça bouge.

A la manière d’une paire de boules de geisha ou du Bouncer Shake de Fun Factory, à l’intérieur de ce sextoy se trouve un objet qui se déplace lorsqu’on l’agite. Le but est, bien sûr, de procurer davantage de plaisir à l’utilisateur(trice) en ajoutant un petit rebond supplémentaire lors de vigoureux va-et-vient. Nous verrons au cours de ce test si cela fonctionne.

 

Voici notre avis sur le gode Robbie Big de Malesation, grâce à la boutique Lilou Plaisir.

 

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys

En ce moment, les vibros clitoridiens aspirants se multiplient a vue d’œil. Apres le Penguin de Satisfyer, c’est au tour de Womanizer de sortir une version miniature de son désormais célèbre aspire-clito : le Womanizer 2Go.

Ce nom, qui se lit “Womanizer To Go”, vante la transportabilité de l’objet : non (hélas), ce n’est pas un sextoy doté d’une mémoire de 2 gigaoctets. Il s’agit d’une vibro en forme de rouge à lèvres… Enfin, la forme est bien là, mais il y a comme une petite erreur d’échelle : l’engin fait à peu près deux fois la taille d’un tube de rouge à lèvres : soit la marque a voulu représenter un accessoire de maquillage pour diplodocus sexy, soit… on va dire que c’est du fond de teint (rose, pour un teint floral)…

Voici notre test du Womanizer 2 Go, qui nous a été envoyé par la boutique Dorcel Store.

 

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys - Mis à jour le

Il y a quelque temps, je vous parlais de sextoys licornes. La théorie, c’est bien beau, mais désormais, passons à la pratique : j’ai testé un vibro licorne.

Et pas n’importe lequel : il s’agit d’un vibromasseur ultra-puissant de type Wand, le vibro Unicorn, né de l’association entre la boutique Lovehoney et la marque de produits kawaii Tokidoki (malgré son inspiration nippone et son nom qui signifie “parfois” en japonais, il s’agit en réalité d’une marque californienne).

Ce sextoy présente beaucoup de points communs avec le célèbre Fairy (ou son concurrent le Body Wand), mais sa tête est celle d’une mignonne licorne cartoonisée, avec sa petite corne sur le front.

Voici notre avis sur le vibro wand Unicorn Tokidoki x Lovehoney.

 

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys - Mis à jour le

Le Satisfyer Pro 2 a sans doute été le premier vibro aspirant à la fois waterproof et abordable, un an en avance sur le Womanizer Pro 40. La marque Satisfyer continue dans cette lancée, en créant un modèle “de poche” :  le Penguin.

Loin de ressembler a un canard vibrant version polaire, le Satisfyer Pro Penguin est un petit vibro aspire-clito rechargeable, au look stylisé, fuchsia, dont la forme évoque très vaguement celle d’un petit oiseau dodu.

A mon plus grand plaisir, cet objet se trouvait dans le colis que Satisfyer nous a envoyé.

Voici le test du Satisfyer Pro Penguin.

 

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys - Mis à jour le

Avant que se popularisent les vibros en forme de canard, de chenille ou autres animaux, puis ceux aux designs abstraits, un sextoy, c’était, avant tout, un gros machin phallique. Avec le Big Boss G5, Fun Factory revient à cette définition première, tout en la modernisant à souhait. Un imposant vibro, phallique certes, mais en silicone, bien fichu, et doté de vibrations du tonnerre.

Pour ma part, je n’ai rien contre les sextoys en forme de pénis, lorsqu’ils sont efficaces et de bonne qualité. La marque allemande ayant de nombreuses réussites à son palmarès, j’ai tout de suite eu envie d’essayer le Big Boss G5.

Nous avons reçu l’engin en deux versions : la G5 classique, envoyée par la boutique Body House, et l’édition “Black Line”, au look revisité avec une poignée de couleur noire, envoyée par la marque Fun Factory.

Voici notre test du Fun Factory Big Boss G5.

 

Lire la suite »