Man's Best Lubricant Joy Division

Lubrifiant French Kiss de JoyDivision : le test

par Elle
le

Le lubrifiant French Kiss, de la marque JoyDivision, cible principalement une utilisation pendant le sexe oral.

Il est labellisé “comestible”, et est aromatisé aux fruits – au citron, pour la version que nous avons testée, mais il existe aussi à la fraise et à la framboise.

lubrifiant French Kiss Joy Divison

Voici le test du lubrifiant French Kiss de JoyDivision.

Conditionnement

Le lubrifiant French Kiss est en tube, façon crème pour les mains.

Ce tube tient dans un sac à main de taille moyenne. Il se referme hermétiquement, en clipsant son capuchon, et ne s’ouvre pas tout seul. C’est donc un conditionnement aisément transportable.

La contenance est de 75 mL, pour un prix d’un peu moins de 6 euros pour la version citron (sur laquelle Sextoys-Addict a fait une réduction), et de près de 10 euros pour les deux autres parfums. Bref : un rapport quantité-prix dans la moyenne des lubrifiants.

On notera la présence d’un logo portant la mention “lebensmittel qualität” (“qualité alimentaire” en allemand), ainsi qu’un schéma représentant un verre et une fourchette. Sur du lubrifiant, c’est plutôt insolite de voir cela…. Bon, je présume que ce sigle signifie que l’ingestion de ce produit ne présente aucun danger… Mais si au resto, on me sert un plat de pâtes couvert d’une épaisse couche de lubrifiant, je m’enfuis en courant.

Le produit est fabriqué en Allemagne.

Aspect et texture

Le lubrifiant French Kiss est transparent, et plutôt fluide.

Lubrifiant French Kiss de JoyDivision

Odeur et goût

Ça sent le citron, un peu synthétique, genre bonbons au citron. Cette odeur est plutôt agréable, mais en la découvrant, j’ai eu un peu peur d’avoir affaire à une substance au goût de Paic Citron.

Heureusement, agréable surprise, le goût est strictement le même que celui du dentifrice au citron. Pas de saveur produit de vaisselle à l’horizon.

On n’en ingurgiterait certes pas pour le plaisir, mais c’est un arôme qu’on a l’habitude d’avoir dans la bouche, ce n’est pas écœurant.

Composition du lubrifiant French Kiss

La liste des ingrédients du lubrifiant French Kiss est très courte : “Aqua, Glycerin, Sodium lactate, Hydroethylcellulose, Aroma”.

De cette composition, on retiendra que :

  • C’est un lubrifiant à base d’eau, donc compatible avec les préservatifs (c’est aussi précisé sur l’emballage) et les sextoys.
  • Il ne contient pas de parabènes ni d’autres substances trop louches.
  • Par contre, il contient de la glycérine, substance très fréquente dans les lubrifiants, mais qui, lors d’une utilisation vaginale, peut favoriser l’apparition d’infections à levures chez les personnes qui y sont sujettes.

Utilisation

A l’utilisation, le lubrifiant French Kiss est agréable. Il ne colle pas, et lubrifie correctement, sans sécher trop vite.

Son goût n’étant pas mauvais, il est tout à fait adapté à un usage pendant le sexe oral, mais il convient également pour une pénétration vaginale ou anale. Son pouvoir lubrifiant est correct, dans la moyenne des lubrifiants à base d’eau, sans être exceptionnel.

Il s’élimine facilement au lavage, dès le premier rinçage.

Le French Kiss et le Man's Best Lubricant de JoyDivision
Le French Kiss et le Man’s Best Lubricant de JoyDivision

Conclusion sur le lubrifiant French Kiss de JoyDivision

Les bons points :

  • Ce lubrifiant a bon goût.
  • Il ne contient pas de parabènes, ni d’autres produits toxiques.
  • Il part facilement au lavage.

Les mauvais points :

  • Attention tout de même à la glycérine en cas de foune sensible.

 

Dans l’ensemble, même s’il n’est pas parfait, le lubrifiant French Kiss de JoyDivision est un produit sympa.

 

Merci à Sextoys-Addict  de nous avoir fourni le lubrifiant French Kiss pour ce test

 

 

 

Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

9 réflexions sur “Lubrifiant French Kiss de JoyDivision : le test”

  1. Interessant .. on en cherchait un pour faciliter le deepthroat…. faut voir… :-) Merci pour ce (nouveau) test ….
  2. Merci pour ces commentaires ! :-) Nous n’avons jamais essayé de spray désensibilisant pour la gorge destiné à la fellation… Le principe actif est la benzocaïne, antiseptique local utilisé dans certains collutoires et crèmes anesthésiantes… Je ne sais pas si ça aide vraiment à calmer le “gag reflex” de manière efficace, une approche “technique” est peut-être plus appropriée pour cela… Mais ça peut être sympa d’essayer, pour la science… (avec modération, quand même, parce que les produits anesthésiants pour le sexe, c’est un coup à se faire mal sans s’en apercevoir…) Quant au lubrifiant French Kiss, il ne facilite pas le deepthroat : il se contente de lubrifier et de donner un goût de citron.
    1. Apparemment il existerait un risque réel de “fausse route” avec ces anesthesiants… A manipuler avec précaution….
      1. Ainsi qu’un risque de “méthémoglobinémie”, me dit Google. C’est vrai que ça n’inspire pas ultra-confiance (Quid des dosages ? Est-ce que ça a été bien contrôlé et bien testé ? etc…)
        1. En fait j’avais relevé ce risque sur un autre anésthesiant utilisé Par les dentistes (xilocaïne) qui se passe en massant les gencives, Avant un détartrage par ex. Il y est précisé ce risque de fausse route durant les 2 H qui suivent L’utilisation… Mais bon dans le cas du spray le dosage est peut etre moindre… Merci à toi pour ces infos…
  3. Un “truc” qui marche un peu pour le deepthroat (en tout cas pour moi) : faire comme si on s’apprêtait à gober un verre cul-sec… Bon, ok, un pénis n’est pas une boisson, mais ça aide à se mettre dans la bonne position pour éviter de chatouiller des zones de la gorge qui n’aiment pas trop les contacts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *