Le cunnilingus: des techniques ?

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #30438
    AvatarElle
    Admin bbPress

    Comment faites-vous un cunni, ou comment aimez-vous en recevoir un ?

    Selon vous, existe-t-il des gestes incontournables ? Des techniques ? Un ordre chronologique à respecter ? Ou est-ce de l’impro, en fonction de l’inspiration du moment et des réactions de la personne qui reçoit le cunnilingus ? Ou bien un mélange des deux ?

    Le contexte (ambiance de la pièce, situation précédant le cunni, etc…) a-t-il une grande importance ?

    La parole entre-t-elle en jeu, et si oui, de quelle manière ?

    cunnilingus-Martin-van-Maele dessin-erotique-cunnilingus-Mihaly-Zichy

    #30448
    MagicToyMagicToy
    Participant

    Miammm…

    Certainement ce que préfére…
    Qu’est ce qui est meilleur, que de titiller un adorable minou du bout de la langue….
    j’en raffole.. :yahoo: :yahoo:

    Selon vous, existe-t-il des gestes incontournables ? Des techniques ?

    Incontournables, celà va dépendre de sa partenaire je dirai…
    certes, notre ami le clitoris est UN incontournable, mais tout est bon
    à sussurer dans se secteur je trouve… :-)

    La technique doit absolument s’adapter à la sensibiliter de sa partenaire,
    afin d’éviter les fou-rires “délirants”… :-)

    Un ordre chronologique à respecter ? Ou est-ce de l’impro ?

    Aaaah,alors moi perso, j’adore ne pas respecter la chronologie habituelle
    (progressivité du plaisir), je vais me regaler de suite du clitoris afin
    de le porter aux limites (de ce que la morale réprouve :-) ), puis là…
    on passe aux choses plus cool, les petites & grandes lévres,
    l’intérieur du vagin, l’anus …
    laissant ainsi sa partenaire se tortiller dans l’attente de l’extase … :-)

    Oui, je sais, c’est horrible de faire ça… mais tellement jouissif… :-)

    De l’impro, il en faut sans arrêt…
    je trouve que le minou est un terrain de jeu sans fin….

    Le lieu & la parole n’on pas d’importance pour moi…

    Voila pour ma vision de la dégustation d’un minou….
    (mais il en resterait tant à dire encore…) :-)

    :-) :-) :-) :-) :-) :-)

    #30513
    DeanDean
    Participant

    Des gestes incontournables, des techniques ? :scratch: :

    Se présenter à genoux à ses pieds, humble disciple, les yeux clos, réciter sa prière sur le rosaire de sa divinité, communier à sa source, l’épuiser par l’ardeur de sa dévotion et remercier le ciel d’être né mâle pour chérir le sexe féminin !

    Plus sérieusement (quoi que), se raser de près, garder les ongles courts et lisses B-)
    Pour faire un cunni, je ne pense à rien et j’essaie d’être complètement réceptif, de ressentir comme une contagion émotionnelle par le contact de son corps.
    Le reste vient alors à l’instinct (un peu aidé par les centaines d’heure de vol passées entre ses cuisses ;-) ).
    Que ce soit pour une p’tite vite ou pour la tantaliser pendant une éternité, le plus important c’est que je maintienne l’empathie.

    Si ce lien m’échappe, que “ça ne veut pas”, je repart dans quelque chose de très soft, langue très douce et cajolante, caresses des mains sur les seins, le ventre ou sous les fesses. Tant que je navigue en aveugle, j’essaie d’utiliser tous les sens pour reconnecter avec ses émotions.

    Le plus compliqué je trouve, c’est de doser les caresses une fois le pic de l’orgasme passé. A ce moment là je perd presque toujours les sensations et j’ai du mal à sentir si elle se trouve sur un plateau avant un nouvel orgasme, ou si elle rentre en phase réfractaire.

    Difficile de rentrer plus dans les détails, il n’y a déjà pas de recette systématique pour une même personne :
    démarrer doucement ou focus directement sur le clito, à l’abri du capuchon ou pas, avec les doigts devant et/ou derrière ou pas du tout, … ça dépend.

    Il y a aussi des petits jeux pour varier les sensations, l’alphabet, le bonbon au menthol, le thé chaud, …

    Le meilleur “truc”, c’est d’être à ce qu’on fait et d’aimer ça !

    Pour le contexte, plutôt la chambre, allongée sur le lit en position confortable, au réveil, pour s’endormir, quand elle dort en pleine nuit, ou en préliminaire.
    Et on se passe plutôt de mots pendant le cunni, sinon quelques supplications langoureuses de temps en temps avant qu’elle ne m’ouvre ses cuisses : juste pour la forme, elle sait que j’adore de toute façon :coeur:

    #30514
    MagicToyMagicToy
    Participant

    Trés joli programme et divinement mis en scéne je trouve….

    bravo à toi…

    :good: :bye:

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.