Libre Service

14 sujets de 1 à 14 (sur un total de 14)
  • Auteur
    Messages
  • #41628
    Avatarpurple
    Participant

    j’ouvre ce sujet pour parler d’un de mes fantasmes.
    je sais pas si vous connaissez ce genre d’endroit? (voir photo en pièce jointe)
    je trouve cela particulièrement excitant j’aimerais faire un truc comme ça un jour et encore plus y voir ma compagne pour l’offrir de cette manière si particulière.
    je pense être un peu partageur ;-).
    je ne sais pas si ce genre d’endroit existe mais je pense pas…

    quelqu’un partage ce fantasme dans la communauté?

    bien sûre en ouvrant ce topic je ne veux pas rentré dans un débat sexiste je suis pour l’égalité des sexes.
    une sexualité consentit vas bien plus loin que ces détails pour moi. si le plaisir est là, tout est là.

    Attachments:
    #41822
    TinuTinu
    Participant

    Bonjour, je connais le principe, mais clairement je ne vois pas ou tu pourrais trouver ça en France.

    Après, il y a un côté risqué quand même, faut une sacré confiance aux gens fréquentant ce lieu, pour être sûr qu’ils soient bien couverts, que tout soit bien respecté…

    Je ne vois pas ou est le problème “sexiste” si ça plaît à madame… On met trop souvent des choses dans cette catégories à tord! ça le serait si c’était contraint et forcé, mais si c’est une envie je ne vois pas en quoi c’est sexiste…
    On pourrait tout à fait imaginer la même chose avec un homme attaché (bien sûr il y a des limites physiques là…).

    Mais bref en l’état ça ne te fait pas du tout avancer. Je doute que ça existe en France.

    #41823
    Avatarpurple
    Participant

    Je pense pas que ça existe non plus et je ne sais pas si on franchirait le pas un jour mais je trouve vraiment le concept intéressant et excitant.

    Faire prendre ça femme par tout le monde est n’importe qui avec préservatifs bien sure cela va de soit sans savoir qui sont les amants et la voir jouir… Ça doit être vraiment pas mal

    #42157
    AvatarElle
    Admin bbPress

    Bonjour,

    Dans certains clubs libertins, il y a parfois des soirées à thème “gang-bang”… C’est probablement le contexte dans lequel des situations telles que celle de la photo que tu as partagée seraient le plus envisageables…

    Bon, pour le coup du mur, je n’ai vu qu’une fois, dans un club, une cloison de type “glory hole” dotée d’un trou assez grand pour y passer des fesses, mais ça n’avait l’air ni pratique, ni confortable (vu personne l’utiliser, d’ailleurs…). Rien de comparable à la photo.

    Toutefois, avec des accessoires de bondage et un bandeau (et en restant bien bien attentif quant à vérifier que tous les participants utilisent des préservatifs : si Madame ne voit rien, il est impératif que Monsieur surveille, car le nombre multiplie les risques – y compris celui d’avoir un inconscient ou une andouille qui achète des capotes trop cheap dans le lot), il doit être possible de recréer un scénario assez similaire à ce que tu décris.

    Perso, le côté “par n’importe qui”, c’est vraiment vraiment pas mon truc, je suis difficile et j’aime bien choisir sur qui je décide de jeter mon dévolu. Par contre, assister au spectacle sans participer…  :whistle:

    #42180
    Avatarpurple
    Participant

    Comme je disais cela fais vraiment parti du fantasme c’était plus pour en parler qu’autre chose.

    Des cons y’en a partout.
    Qui s’en fouterais complètement de contaminé quelqu’un avec une saloperie en connaissance de cause ou même de faire risquer une grossesse non désirée.

    Après je suis d’accord avec toi pour le fait de savoir avec qui on couche.
    Surtout que je trouve ça bien plus excitant si on connait un peu la personne.
    Par exemple moi et ma femme nous avons dans notre entourage éloigné une femme qui nous fais énormément d’effet autant a moi meme que a ma compagne.
    Un sex appeal énorme.
    Pourtant elle n’a rien de plus qu’une autre elle est jolie sans plus mais terriblement attirante et excitante surtout.
    Ma femme penserait pouvoir arriver a coucher avec mais comme elle connait pas mal de personne dans notre entourage elle n’osera jamais se laisser tenter.

    #42207
    TinuTinu
    Participant

    C’est toujours le même pb.
    Soit on connaît et on n’ose pas par peur du qu’en dira t-on, soit on ne connait pas et on osera jamais par manque de confiance…

    #42209
    FanlhamFanlham
    Participant

    Heu il y a aussi la possibilité qu’on connaisse sans que ça branche.
    Perso, ça ne m’attire pas du tout d’y participer (je n’ai vraiment aucune attirance pour les ‘gang bangs’), ni de regarder ! ;)
    Tous les goûts sont dans la nature, et heureusement, sinon on serait tous avec la/le même ^^

    #42210
    TinuTinu
    Participant

    Bien évidement. ;)

    #42214
    AvatarElle
    Admin bbPress

    On a déjà eu l’occasion de voir un gang-bang plutôt très très grand dans un club libertin, lors d’une soirée consacrée a ce thème.

    Quand je dis “plutôt très très grand”, je ne suis pas une experte en comptage de messieurs participant a un gang-bang, mais il y en avait… beaucoup (Une vingtaine ? Une trentaine ? Davantage ? La dame avait déjà commencé a s’amuser quand on est passés par la, et était toujours a l’oeuvre au moment ou on a cesse d’observer le spectacle, donc difficile a dire…).

    Et quand je dis “voir”, eh bien, on était venus en simples curieux, et, dans la lignée de la curiosité, on a décidé de faire un tour dans les coins câlins, afin d’observer ce qui s’y tramait… Et, en voyant l’attroupement dense autour de la dame qui s’affairait avec les plus chanceux, tandis que d’autres attendaient leur tour, on s’est mêlés a la foule pour observer un peu de loin, tout en papotant avec les gens aux alentours. Il ne manquait plus que le pop corn !

    Pour ma part, j’ai trouve ça intéressant a regarder, un brin intrigant, voire fascinant, mais… pas vraiment excitant. Il faut dire que notre angle de vue n’était peut-être pas le meilleur… Tout ne se déroule pas comme dans un porno. En effet, le gang-bang ayant lieu sur un matelas posé au sol, la dame allongée dessus, nous, debout au milieu de la foule, avons eu un point de vue inoubliable sur une longue succession de culs poilus.

    J’ai tout de même appris quelques trucs au gré des papotages gang-bangesques :

    – Dans la foule, tu trouve des mecs qui te disent, l’air offusqué, “Non mais je comprends vraiment pas les mecs qui aiment ça” et arguent sur le fait que c’est pas propre et que leurs zizis aiment les territoires inexplorés, ou en tout cas pas trop explorés. Et, quelques minutes après avoir poliment refusé de les laisser explorer ton territoire avec leurs sguègues-Indiana-Jones, tu les vois filer, a oilpé et en courant, parce qu’une brèche dans la foule s’est ouverte, laissant entrevoir l’espoir de montrer du paysage au phallus aventurier.

    – Quelques détails pratiques : a ce que nous a dit un habitué des soirées gang-bangs et ami de la dame, celle-ci choisissait l’ordre de “passage” de ses partenaires en fonction de la dureté de leur pénis, qu’elle tâtait au préalable, histoire d’éviter de voir son trip interrompu par de l’acharnement sur zizi mou. Un geste de la main permettant également de s’assurer de la bonne mise en place du préservatif.

    #42215
    TinuTinu
    Participant

    “Et, en voyant l’attroupement dense autour de la dame qui s’affairait avec les plus chanceux, tandis que d’autres attendaient leur tour, on s’est mêlés a la foule pour observer un peu de loin, tout en papotant avec les gens aux alentours. Il ne manquait plus que le pop corn !”
    J’ai du mal à imaginer ça. :D Genre t’es tranquilou sur le côté en train de papoter sur ce que tu vois autour d’un verre? :D
    Merci pour les informations “In”.

    Toujours une prose aussi plaisante et amusante à lire.

    #42234
    CurieuxCurieux
    Participant

    La photo ci dessus est tirée d’une série porno tournée chez les Tchèques ou des bonnes femmes se font mettre par des inconnus.
    En pratique, femmes comme hommes sont des acteurs.
    Quand à savoir si c’est possible…
    question à votre femme: es-t-es vous prêtes à vous faire foutre par 30mecs inconns*us (avec capote, parce que sinon: mégachtouille!)
    Question à vous: êtes vous prêt à voir votre femme jouir avec des mecs beau ou moches, avec une grosse ou une petite bite, à entendre ses hurlements de jouissance avec d’autres mecs ou de désapprobation avec certains.

    #42578
    AvatarElle
    Admin bbPress

    “De désapprobation” : bah à mon avis, si, en tant que femme, tu es partante pour te lancer dans l’expérience pas-pour-les-chochottes qu’est un gang-bang, au point de passer à la pratique, c’est que :

    * Tu es certaine de vouloir te les taper, les trente, tout en sachant qu’il y en aura forcément des pas terribles dans le lot. Ou des qui font un bruit chelou quand ils baisent, ou des au kiki tordu, ou-je-ne-sais-quoi de pas top. Bref, tu es prête à laisser tes critères d’idéal masculin de côté le temps d’en pécho trente d’un coup. Le cas échéant, tu googles peut-être “vidéo gang bang mecs super beaux”, mais tu ne passes pas à l’action (peut-être que tu envisagera la chose 5 minutes, mais le premier moche qui te matera d’un air lubrique te fera te raviser avant d’avoir commencé).

    * Tu es confiante quant à ta capacité à dégager illico le premier malotru qui aurait le moindre semblant de comportement déplacé. Ou, le cas échéant (bondage, par exemple), quant à la capacité du mec qui t’accompagne à, d’une part, se rendre compte que ledit comportement est potentiellement déplacé à tes yeux (ce qui n’est pas forcément évident et doit nécessiter une sacrée dose d’attention et de connaissance de l’autre), d’autre part, à faire promptement partir le vilain monsieur sans trop casser l’ambiance.

    Bref, théoriquement, la désapprobation n’est pas censée être au rendez-vous pour qui pratique dans un contexte sain et bien prévu.

    Après, ce n’est qu’un a priori de ma part, je ne sais pas exactement comment les adeptes du gang-bang gèrent tous les paramètres.

    Pour lire des points de vue concrets sur le sujet, je vous conseille de faire un petit tour sur les blogs d’Amante Lili et d’Eve de Candaulie.

    #47468
    GCGC
    Participant

    Je n’ai jamais assisté à un gang-bang. Ce qui s’en rapproche le plus se passe dans un de mes deux clubs sm – fétish.

    Il arrive qu’un soumis (puni ou asservi) soit mis à genoux et obligé de faire plusieurs (souvent de 3 à 7-8) fellations à d’autres Master ou soumis (récompensés).

    On lui met le bandeau de cagoule devant les yeux (c’est mieux qu’il ne voit pas qui passe), les mains attachées dans le dos (par bracelets de poignets réunis par mousqueton).

    Généralement on compte 3 à 5 minutes par fellation (pas d’éjaculation sinon punition).

    Le candidat se place devant lui, met son sexe contre ses lèvres, le soumis ouvre la bouche, met son sexe dans sa bouche et avanti.

    Tout le monde regarde, commente et rit (de la scène – des mouvements de bouche – du plaisir du fellationné – que sais-je encore).

    Si j’ai bien compris cela ne se passe pas trop en France, les clubs étant plus gentils qu’en Belgique-Hollande-Allemagne.

    Olivier

    #47534
    CurieuxCurieux
    Participant

    Note à Elle:

    Je ne désapprouve pas, hein. Je veux juste que les gens se posent les bonnes questions, qu’ils envisagent tout.

    J’ai bien aimé ton “Tu es confiante quant à ta capacité à dégager illico le premier malotru qui aurait le moindre semblant de comportement déplacé.”. A la lecture de la suite, je conseille les spray dit “au poivre”, sur les parties génitales.

    Ceci dit, oui la photo est tiré d’une série disponible entre autre sur pornhub (j’admets, je regarde du porno) qui a son charme.

    Mon point de vue IRL:

    C’est l’équivalent du gloryhole. Le seul contact avec l’autre est le sexe. Ce qui me déplairait parce que j’aime bien voir le visage de ma partenaire et lire ses émotions. A contrario, j’aime l’aspect: avoir du sexe avec de parfaits inconnues. Même si je ne l’ai jamais testé donc je n’ai aucune idée de ce que ça donne.

14 sujets de 1 à 14 (sur un total de 14)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.