manga romantique – Ressentiment

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)
  • Auteur
    Messages
  • #34563
    CurieuxCurieux
    Participant

    Bonjour,

    Après des heures de recherche sur google à la recherche des bons mots clés j’ai enfin retrouvé une manga érotique / romantique qui m’avait pas mal marqué.

    Ressentiment de Hanazawa Kengo.

    Ce bloggeur a parfaitement analysé l’ouvrage,  mais pour ceux qui sont anglophobes je peux vous en faire un petit résumé.

    En gros, dans un future proche, les logiciels ont évolué au point que l’on peut simuler des univers entiers et créer des êtres virtuels. Le protagoniste de l’histoire est un trentenaire célibataire, possesseur d’un job minable et au physique repoussant. Sa vie lui semble d’une monotonie morose sans fin. Il décide donc d’acheter un logiciel de “petite amie virtuelle”. Puis peu à peu de s’endetter pour acheter tout une combinaison de réalité virtuelle, lui permettant de satisfaire ses fantasmes, forts simples au demeurant. Mais la simple réalisation de ses fantasmes ne le satisfait pas. D’autant que le logiciel qu’il a acheté est une version spéciale, capable d’intelligence. Bref, notre protagoniste découvrira le sexe, l’amour… et l’intérêt de l’existence (?).

    Bonne lecture.

    #34564
    Méluzin·eMéluzin·e
    Participant

    Ah c’est marrant, je l’ai justement eu entre les mains hier et je me demandais si ça valait le coup de le lire. Je vais donc peut être me laisser tenter.

    Par contre, c’est plus du seinen que du hentai non? En le feuilletant, je n’ai rien vu de vraiment compromettant.

    #34565
    CurieuxCurieux
    Participant

    Pas faux, je viens de le relire, et en effet, les scènes de sexe sont plutôt rares. J’édite les tags. :-)

    Je sais pas si il te plairai d’ailleurs.

    Il y a un peu un aspect romantique sensible qui peut déplaire à certains. Par contre, ce qui est bien c’est pas mal de petites choses. Par exemple l’alternance des scènes montrant la vision du protagoniste et de ses amis dans leur monde virtuel (Deux beaux hommes chevauchant un cheval) et la réalité (un gros homme et un gringalet chevauchant un canapé!). En fait, il y a une assez bonne analyse de ce monde virtuel, des conséquences sur la vie réelle. Faute de balise spoiler, je n’en dirais pas plus, mais on est surpris de découvrir qui sont certains protagonistes dans le monde réel. Il y a peut-être aussi une analyse et des métaphores sur la différence entre l’idéalisation de la sexualité que l’on peut avoir à l’adolescence et la confrontation de ces rêves à la réalité de l’âge adulte. Et puis j’adore la phrase qui conclue l’album: “thank you for being born”. :)

    #34567
    Méluzin·eMéluzin·e
    Participant

    Je sais pas si il te plairai d’ailleurs.

    Ah ah, mais je m’interroge, pourquoi penses tu cela? Je ne lis pas que des trucs sexuels hein, loin de là même! :p

    En feuilletant, j’ai bien vu le décalage entre le beau jeune homme dans le monde virtuel, et le gros moche dans la vrai vie, et j’avoue que le sujet m’intéresse bien (heu, dit comme ça on dirait que je suis une grosse moche, ah ah!). Je ne suis juste pas trop dans une période mangas en ce moment, mais je viens d’en lire un très très bien (Poison City pour ne pas le citer), donc je me dis que je peux peut être me lancer.

    #34568
    CurieuxCurieux
    Participant

    “Ah ah, mais je m’interroge, pourquoi penses tu cela? Je ne lis pas que des trucs sexuels hein, loin de là même! :p”

    Ben c’est un peu en décalage au final avec le contenu de ce forum. ;-). Donc je préfère un peu prévenir. Enfin, je sais pas moi :unsure:

    D’ailleurs je pense que cette BD n’est pas excessivement manga. La présence répétée du monde réel et de ses difficultés l’éloigne de mangas traditionnelles où justement la banalité du réel est occultée.

    “entre le beau jeune homme dans le monde virtuel, et le gros moche dans la vrai vie, et j’avoue que le sujet m’intéresse bien (heu, dit comme ça on dirait que je suis une grosse moche, ah ah!)”

    Lol! Je comprends :D. L’auteur a caricaturé le “héro” en gros moche dégueulasse, mais je pense que l’identification se fait assez bien pour cela. En effet, dans la vie, contrairement à la réalité virtuelle, nous avons tous nos petits défauts qui nous font sentir un peu moche, un peu trop gros, etc. Si l’auteur avait mis un beau jeune homme (ou une belle jeune femme) à la place, l’identification aurait été plus difficile.

    D’ailleurs, je crois que dans la BD, aucun être mâle du monde réel n’est vraiment beau. Entre les deux extrêmes du gros moche et de son pote la crevette, tous sont loin des canons de la beauté masculine. Mêmes leurs idées sont “moches” et éloignées d’un idéal romantique: lorsque le gros moche se retrouve sur son île virtuelle, il doit en permanence faire attention à ce que ses émotions ne se reflètent pas sur son visage virtuel. Car avec son visage d’ado, ses émotions d’adultes donnent un plus violent décalage.

    #34569
    Méluzin·eMéluzin·e
    Participant

    Ben c’est un peu en décalage au final avec le contenu de ce forum. ;-) . Donc je préfère un peu prévenir. Enfin, je sais pas moi :unsure:

     

    C’est gentil, mais je dois dire que de toutes façons les hentai ce n’est pas du tout ma tasse de thé, ça ne m’attire pas le moins du monde.

    Enfin bref, je pense que je lirai ce manga prochainement, et je viendrai laisser mes impressions par ici.

    #34597
    GCGC
    Participant

    Les manga sont souvent superbes. Je les ai utilisé pour informer mes enfants de la sexualité.

    Par ailleurs je rêve d’en faire pour initiation au BDSM, surtout SM.

    Assez le rêve je trouve.

    GC

    #34607
    CurieuxCurieux
    Participant

    Hum…

    A ma connaissance, il n’y a pas mal de hentai sur le thème SM. Mais c’est rarement réaliste. Tu trouveras ce qu’il faut avec les mots clés ad hoc. Au besoin je t’indiquerais. ;).

    Cherche les hentai dit “humoristiques”. En général, ils sont -paradoxalement- un peu plus sérieux.

    #34625
    GCGC
    Participant

    Curieux, merci beaucoup. Si tu as un lien sur le sm sérieux, je serais interessé. Merci si tu peux. GC

    #34626
    Méluzin·eMéluzin·e
    Participant

    @Curieux Bon, j’ai lu le premier tome et je pense que je m’arrêterai là en fait. J’ai eu du mal à accrocher, surtout je pense parce que je n’ai pas du tout réussi à m’attacher aux personnages. Et ça n’a rien à voir avec le physique pas très sympathique du personnage, mais plus avec les sentiments et émotions auxquels je ne parviens pas du tout à m’identifier…


    @GC
    Tu m’intrigues avec les mangas pour informer tes enfants. Tu peux donner des exemples de titres?

     

     

    #34631
    CurieuxCurieux
    Participant

    @Meluzine Bon, j’ai lu le premier tome et je pense que je m’arrêterai là en fait. J’ai eu du mal à accrocher, surtout je pense parce que je n’ai pas du tout réussi à m’attacher aux personnages. […] mais plus avec les sentiments et émotions auxquels je ne parviens pas du tout à m’identifier…

    Je comprends. Ces sentiments et émotions sont assez spécifiques d’une certaine partie de la population masculine. Je pense que certains des personnages de Extension du Domaine de la Lutte de Houellebecq s’y reconnaîtraient. Et je n’ai aucune idée du réalisme du seul personnage féminin  réel de l’histoire.

    @GC Curieux, merci beaucoup. Si tu as un lien sur le sm sérieux, je serais interessé. Merci si tu peux. GC

    Les sites qui proposent de la manga “gratuitement” sont assez foutraques, et leurs critères tiennent plus de ceux de youporn que d’un site spécialisé SM. Les scénarios sont rarement réalistes. Le soi-disant hentai “SM” y est souvent heu… très malsain (plus proche de l’agression, en fait). Ca pourrait à la limite servir d’inspiration pour un scénario, mais ne devrait surtout pas être appliqué à la lettre sous peine de violer la plupart des lois du pays (sans parler des lois morales!!!).

    Ce qui se rapprocherait le plus du SM serait des scénarios ou le héro/ l’héroïne qui est tenté(e) par le SM mais freiné pour cause d’inhibitions sociales est “pris en charge” par un ami(e) qui se charge de lui faire découvrir. Mais il manque les éléments essentiels du SM, tel que le contrôle par le soumis, le safeword, etc.

    Mais si au hasard de mes pérégrinations je trouve quelque chose de pertinent, je te l’enverrais. Après tout, il y a tellement de trucs, il doit bien y avoir de la SM correcte… J’ai le souvenir d’un scénario plutôt “jeu de rôle animal” où une soumise prenait son pied dans ce genre de jeu… jusqu’à ce que sa maîtresse lui refuse la punition ultime devant normalement clore la séance, arguant “que la pire punition pour une masochiste, c’est justement de ne pas être punie!” :D

     

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.