Un sextoy qui éjacule… pour faire des bébés

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • #35085
    AvatarElle
    Admin bbPress

    La Semenette est un sextoy assez particulier : c’est un gode (jusque-là, ça semble assez banal…) qui éjacule (ça se complique…) et dont l’un des buts est de pouvoir rendre agréable et ludique une tentative d’insémination artificielle home-made – c’est-à-dire, l’insertion de sperme, préalablement fourni par un donneur volontaire, dans le vagin de la personne souhaitant tomber enceinte.

    Ce sextoy est principalement destiné aux couples lesbiens souhaitant concevoir un enfant sans intervention médicale, mais peut aussi intéresser pour le même usage des couples hétéros dont l’homme est stérile, ou des femmes célibataires.

    Le principe est assez simple : le gode, qui peut être porté dans un harnais (la Semenette est, d’ailleurs, aussi vendue en pack avec le Joque de SpareParts), contient un tube en plastique creux, avec une petite pompe manuelle à son extrémité. Le tube peut être changé, ce qui garantit l’hygiène du procédé.

    Remplie d’autres liquides (lubrifiant, faux sperme, etc), la Semenette peut aussi, simplement, servir dans des pratiques role play impliquant une éjaculation.

     

    Attachments:
    #35099
    Méluzin·eMéluzin·e
    Participant

    J’ai vu l’info il y a un petit moment déjà, et j’avoue que je ne sais toujours pas quoi en penser… Bon certes je ne veux pas d’enfants, mais je me vois vraiment mal en faire de cette façon là.

    Pour la partie couple lesbien, ça fait très :”on veut faire des bébés comme des couples hétéros”, donc je reste un peu perplexe. Pour la partie role play, c’est pas mon délire mais je peux comprendre.

    Enfin je sais pas trop quoi, ça vous inspire quoi à vous?

    #35101
    TinuTinu
    Participant

    Salut, je me dis un peu la même chose. Bon après l’essentiel c’est que ça plaise à certains. :unsure:

    #35112
    AvatarElle
    Admin bbPress

    Perso, j’avoue que je ne suis pas très renseignée en matière de fabrication de mini-humains…. Mais j’ai cru comprendre que l’insémination artificielle était une intervention assez désagréable physiquement parlant, et qu’elle comportait divers obstacles matériels avant de pouvoir y accéder (listes d’attentes longues et/ou frais médicaux élevés pas forcément remboursés selon les pays). Donc au-delà d’un trip sexuel, ça me semble plutôt être un moyen ludique de tenter d’éviter de passer sur le billard pour concevoir.

    Ensuite, je m’interroge un peu sur l’efficacité… et sur les détails techniques… Enfin… “Efficacité” est un terme bizarre à employer là, parce que ça dépend principalement de la fertilité de la personne qui souhaite tomber enceinte. Bref : cela nécessite un nombre indéterminé d’essais, et le sperme, ça ne s’achète pas à Hyper U, et ça ne se conserve pas longtemps (d’ailleurs, ça se conserve comment ??? au frigo ?)… J’imagine mal la ènième conversation avec le donneur : “Salut, tu peux nous préparer un nouveau tube pour ce soir ? Ok, merci, dépose-le dans la boîte aux lettres, comme d’hab !”

    #35573
    CurieuxCurieux
    Participant

    Wikipédia est ton ami:

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Procr%C3%A9ation_m%C3%A9dicalement_assist%C3%A9e

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Ins%C3%A9mination_artificielle

    Attention à l’image du haut, c’est chez la vache et ça fait fist fucking… En fait, l’éleveur introduit le bras dans le rectum afin de maintenir l’utérus bien droit. Et de l’autre main, il introduit un long tube dans l’utérus (le taureau en a pas une de 2cm…).

    Pour l’insémination chez Madame, on est plus délicat. Cf Google. Grosso modo, c’est une consultation gynéco. Spéculum pour y voir, puis le médecin introduit un tube fin (branché à une seringue contenant les spermatozoïde) jusqu’au fond de l’utérus. Une fois en place, le médecin presse la seringue: c’est fait. Ce qui est désagréable (dixit un couple d’amies lesbiennes), c’est plutôt les différents traitement pour favoriser l’ovulation. Ah, et la grossesse, évidemment…

    Pour la conservation du sperme: Une fois celui-ci recueilli, on le met dans des liquides qui vont l’aider à se protéger du froid. Puis une fois cette étape franchie, hop! dans l’azote liquide. Pourquoi dans l’azote liquide? Parce qu’une fois congelé, il peut se conserver indéfiniment… “Lui” pourrait ainsi avoir des enfants dans… deux siècles!

     

    #49973
    CurieuxCurieux
    Participant

    Re.

    Je me repose la question.

    Durée de vie du sperme hors des couilles? Valeur inconnue.

    Bref, j’imagine le quotidien lesbien :

    Le matin, aller chercher le sperme frais chez Roger, donneur volontaire, qui vient de se taper un bonne branlette devant le porno de son choix.

    Ficher le sperme dans la pompe/ le réservoir ad hoc.

    Inséminer sa chère moitié.

    Recommencer pendant deux semaines, au cas où.

    A coté de ça l’insémination par paillette chez le gynéco c’est des vacances…

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.