Lelo Gäsm

Lelo Gäsm et Joy Ride : les sextoys poissons d’avril

par Elle
le

Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, hier, ce n’était pas seulement Pâques, mais aussi le premier avril. Le jour où une déferlante de canulars s’abat sur le net. Lelo Gäsm, Joy Ride et Ultimate Fantasy, cette année, la tendance était aux sextoys imaginaires. Voici donc un petit tour d’horizon des faux scoops de la journée.

Lelo Gäsm : un sextoy à manivelle, à monter soi-même

Lelo annonce la création du Gäsm, un sextoy… euh… assez particulier.

Lelo Gäsm

En pulpe de bois et en caoutchouc recyclé, ce vibro écolo se recharge en tournant une manivelle.

Afin de réduire son coût de fabrication et de ne le vendre “que” 179,99 dollars, vous devez l’assembler vous-même. Mais il est fourni avec un super SAV : en effet, des messieurs à moustache de chez LELO sont disponibles 24h/24 pour vous conseiller gratuitement quant à l’assemblage et à l’utilisation du Gäsm.

Bien entendu, cet objet, doté d’un mode d’emploi loufoque, est un canular farci d’allusions aux meubles Ikéa.

annonce du Lelo Gäsm

Epiphora se lance dans la création d’accessoires érotiques

Les blogueuses Epiphora et Lorax of Sex annoncent qu’elles lancent une collecte de fonds pour mener à bien un projet visant à créer et commercialiser un sextoy tout à fait réaliste (si si) : le Joy Ride, un siège auto équipé d’un anneau permettant d’y fixer un godemichet.

Screenshot de l’en-tête de Hey Epiphora le 1er avril

Epiphora a totalement redécoré son site pour l’occasion, et les deux blogueuses ont même réalisé une vidéo de présentation de l’engin farfelu qu’est supposé être le Joy Ride.

Bad Dragon arrête les dragons

Chez Bad Dragon (boutique qui réalise des sextoys représentant des sexes de créatures d’heroic fantasy, et en particulier de dragons, dont je vous ai déjà parlé ici), une bien triste nouvelle est annoncée le premier avril :

On apprend que Bad Dragon a été rachetée par une plus grande entreprise, et une multitude de changements semblent prévus : les anciens modèles seront retirés de la vente et remplacés par de nouveaux produits, et le message est signé “la nouvelle équipe Bad Dragon”. Où est passée l’ancienne équipe, a-elle été licenciée ? Le reste du site est inaccessible.

Dans la journée, le compte Twitter de Bad Dragon annonce la sortie d’un nouveau produit. De quelle créature s’agit-il, cette fois ?

Hé, mais c’est quoi, ce truc ? Intitulé “The Ultimate Fantasy”, il s’agit d’un sextoy ayant la forme et les teintes d’un pénis humain. Désespérément ordinaire et humain. Réaliste et ayant un plutôt chouette aspect, certes, mais sans la moindre personnalisation possible, à l’exception du coloris. Où sont passées les créatures fantastiques et leurs zobs extraordinaires et multicolores ? Vous déconnez, là !

Fort heureusement, oui, il s’agissait d’un poisson d’avril, et dragons et lycanthropes sont revenus.

L’auteur de Queue du Bonheur révèle son identité

Du côté des blogs francophones, Alexandre Silenus, le rédacteur de Queue du bonheur (dont je vous ai déjà parlé ici), nous fait un aveu inattendu.

queue du bonheur anonymat

 

Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

1 réflexion sur “Lelo Gäsm et Joy Ride : les sextoys poissons d’avril”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *