Gassy Gross Lady Pigs

Porno de l’étrange : compilation #2

par Elle
le

Chose promise, chose due : notre précédente sélection de porn insolite ne sera pas la dernière. Accrochez bien vos mirettes et vos zézettes, c’est parti pour une nouvelle compilation de porno insolite.

Le fétichisme des femmes-requins

Le subreddit Sharktits est consacré aux dessins érotiques mettant en scène des femmes-requins (ou des hommes-requins). C’est une une variante aquatique et moins touffue des fantasmes furries. Toutefois, cela n’empêche pas les hommes et femmes requins de copuler également avec toutes sortes d’autres bestiaux anthropomorphes.

D’après l’Urban Dictionary, “Shark tits !” (littéralement : “tétons de requin”) serait également une expression pour exprimer la consternation ou la surprise.

Sharktits, du porno insolite avec des femmes requins

Source : Sharktits, dessin de Lycangel

Le porno insolite lié au fétichisme des prouts

L’existence du fétichisme des pets ne m’étonne même pas. A partir du moment où un truc provient du corps humain, il faut forcément que quelqu’un s’y intéresse de manière sexuelle. Et les flatulences n’ont aucune raison de faire exception à cette règle. Si vous voulez en savoir plus à ce sujet, un article de Vice interviewe deux fart fetishists, dont l’un aime prouter en compagnie, tandis que l’autre préfère qu’on lui pète dessus.

Qui dit fétichisme, dit porno insolite associé. Au choix, on a la version contenant des prouts soft, un site nommé FartFantasy, où des femmes, habillées ou nues, pètent en décrivant leurs flatulences ou en les justifiant (par exemple : “je ne pète jamais, mais là, je viens de manger une pizza entière, ça m’a donné des gaz”). Ou encore la version sniffage de prouts intensifFartDomination, où des dames larguent des caisses au visage d’un monsieur qui semble les apprécier. Bien que je n’en sois pas certaine, on dirait bien que le même acteur incarne le sniffeur de pets sur toutes les vidéos du site. Espérons que celui-ci soit un véritable et sincère amateur de prouts, sinon, c’est quand même un peu un job pourri.

Capture d’écran d ‘une vidéo de FartFantasy. L’actrice y largue une série de pets sous les yeux ébahis d’une peluche-smiley caca.

Le fétichisme des rots

Après celui des pets, je me devais d’évoquer le fétichisme des rots, et la pornographie qui lui fait hommage.

On citera, entre autres, le site Girlburps, qui rassemble des vidéos de femmes qui rotent, ainsi que les “Burp Fetish Forums”. Comme leur nom l’indique, ces derniers se dédient aux amateurs de rots, leur permettant de se rencontrer, de discuter de leurs fantasmes, et d’échanger sons et vidéos de rots.

Fétichisme des rots

Screenshot d’une vidéo de Lollycoxx consacrée au burp fetish

 

Bonus bizarre : cette vidéo de Xcentrica intitulée “Gassy Gross Lady Pigs”, où deux actrices, nommées pour l’occasion “Farting Felony” et “Airy Aiden”, déguisées en cochons, boivent des bières et se goinfrent de haricots blancs disposés dans une mangeoire, et rotent, se roulent des pelles et pètent.

(Si vous voulez voir la vidéo en entier, googlez “Two Women Dressed As Pigs Burping & Farting From Eating Baked Beans & Drinking” et vous trouverez votre bonheur)

Gassy Gross Lady Pigs, un porno insolite avec du fétichisme des pets

Un screenshot de la fameuse vidéo (source : Xcentrica)

Le porno avec de faux yeux gobuleux

Le subreddit Glorp est consacré au porno agrémenté de googly eyes, ces yeux globuleux en plastique dont les pupilles dodelinent lorsqu’on les agite.

Les yeux peuvent être ajoutés numériquement, ou bien directement collés sur le corps des protagonistes.

Pourquoi “Glorp” ? C’est le cri d’un sexe doté de googly eyes, bien entendu !

Un aperçu plutôt soft (mais pas safe for work pour autant) :

Le fétichisme des femmes en gélatine

Revenons côté hentai, avec le fétichisme des femmes entièrement constituées de gélatine, auquel est consacré le subreddit SlimeGirls.

Les Slime Girls présentent diverses qualités pornographiques. L’intégralité de leur anatomie étant constituée d’un liquide visqueux, elles n’ont jamais besoins de lubrifiant. De plus, elles ont souvent tendance à être un brin polymorphes, et enfin, elles sont translucides, ce qui permet de visualiser l’acte sexuel à l’intérieur de leur corps.

porno insolite avec des Slime Girls

Une Slime Girl qui masturbe son partenaire (source : SlimeGirls, posté par Hazinater)
/category/insolite/
Et vous, c’est quoi, votre catégorie de porno chelou préférée ? Si vous avez des suggestions à nous faire connaître, n’hésitez pas à nous en parler en commentaire.

Ça vous a plu ? Bande de petits vicieux ! Pour découvrir d’autres bizarreries pornographiques, si vous n’avez pas encore vu nos précédentes trouvailles, c’est par ici : Porno de l’étrange : compilation #1.

 

Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

3 réflexions sur “Porno de l’étrange : compilation #2”

  1. Wow! Magnifiques perles! Si je veux faire le chichiteux, je dirais que pour le sharktits, la demoiselle représentée a des bras et des jambes, mais bon, chacun son trip. Les amateurs de pets, j’en avais entendu parler, les amateurs de rot, moins. Le divin Marquis mentionne les premiers, avec leur version trash, ceux qui aiment…. ce qui vient après le prout. Evidemment je suppose que les inviter à la fête du fayot et de la bière à troubouseux sur rivière ne les brancheraient pas: faut que ça soit de la belle demoiselle en tenue hot. Dans une catégorie plus variées il y a aussi les pets enflammés… Je dois dire que le fantasme de la chatte avec une pair d’yeux m’éberlue assez : “parle à ma foune, ma tête est malade”? “Et vous, c’est quoi, votre catégorie de porno chelou préférée ?” Ben en plus fun, je dirais justement les founes à yeux. J’imagine, tu sors avec une belle, elle se déshabille et là: chboum!, des yeux. Ca vaut les tatouages trash du pubis. En vaguement excitant, l’aspect “laitière”, mais plus parce que j’ai une vague fascination pour les lolos + le coté BDSM. Pour le truc qui me dégoutterait le plus? Probablement les pratiques genre scato extrême: genre consommer des tartines d’urine ou de la m…rde. (Sans parler évidemment de l’illégal). Au passage, pour les fans sexuels de requins, il y a peut-être un truc en rapport. J’ai lu des témoignages de personnes, hommes et femmes, ayant tenté de s’accoupler avec des dauphins, lesdits dauphins étant consentant voir même demandeur (voir même harceleur). La chose ne va toutefois pas sans risque (en plus ceux légaux), le dauphin étant un animal sauvage et ne mesurant pas toujours sa force (pour un animal qui fait trois ou quatre fois le poids d’un adulte…). En plus du fait qu’un être humain tient beaucoup moins longtemps sous l’eau qu’un dauphin…Bref, avec pas mal de blessés/décès (humains) à la clé.
    1. Techniquement, les requins n’ont pas de tétons non plus. J’avais lu, il y a longtemps, un truc à propos d’un mec de l’équipage du capitaine Cousteau, qui avait entretenu une relation ambiguë avec une orque femelle (ça commence à faire gros…), le mammifère marin ayant pris l’habitude de frotter sa vulve contre le plongeur en signe d’affection (ça ressemble à quoi, des boobs d’orque ? C’est un mammifère, non ?)
      1. +1 d’autant que souvent les boobs chez les espèces autres que singes sont rarement situé en haut du corps, plutôt du coté du bassin. Après tout ce ne sont que des glandes, pas besoin d’attaches anatomiques particulières. J’ai cherché, en english pour augmenter les chances, j’ai pas trouvé grand chose. La réponse serait “ça ressemble à rien”. Je cite (et je traduis): http://www.discoverwildlife.com/animals/marine/how-do-whales-breastfeed-underwater “Seals and sealions have retractable nipples that tuck inside the body when the baby is not feeding, but animals that are fully restricted to the sea, such as whales and dolphins, have evolved ‘mammary slits’ – special folds of skin that enclose the feeding glands.” “Les phoques et les otaries ont des mamelons rétractables qui rentrent dans le corps lorsque le bébé ne se nourrit pas, mais les animaux qui sont vivent toute leur vie en mer, comme les baleines et les dauphins, ont développé des «fentes mammaires».” En gros, les orques n’ont pas de boobs en forme de dôme avec téton, mais en forme de “slit”, de fente, quoi. -note aux obsédé(e)s des orques: moins de tétons mais plus de fentes!!!- Je suppose que le bébé y colle les lèvres comme pour boire une canette (de lait (560l/jour quand meme. Sacré canette!)). Logique d’ailleurs: tu passes ta vie dans un milieu liquide où le moindre truc qui dépasse te ralenti, tu vas donc éviter d’avoir des gros seins qui te ralentirait, sans compter le risque qu’un poiscaille te les morde. Au passage, les mâles ont le pénis logé (en tant normal) dans une poche pénienne nommée… “fente génitale”. A propos de la sexualité “dolphinienne”, heu… outre qu’elle peut être très variée et brutale, certains se demandent si elle n’a pas le même rôle que chez les bonobos, càd de permettre de gérer les relations sociale. J’ai trouvé une vidéo où un bébé baleine (baleine à bosse ou jubarte) se nourrit: https://www.youtube.com/watch?v=mOIH2yUkwaQ Et un vidéo où des soigneurs récupèrent le lait d’une femelle dauphin: https://www.youtube.com/watch?v=dXipZPiTImc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *