Ecrit le par dans la catégorie Gazette du sextoy - Mis à jour le

Annika AlbriteVoici la huitième édition de la gazette du sextoy, avec des parcs d’attractions érotiques, du porno en réalité virtuelle, des sextoys-émojis et des robots innocents pervertis.

CamasutraVR réalise du porno en VR interactif

Les vidéos porno en VR que l’on peut voir actuellement sont des filmées à 360 degrés : en tournant la tête, le spectateur peut changer son angle de vue à souhait, mais il ne peut ni se déplacer dans la scène, ni interagir avec celle-ci. Mais CamasutraVR s’apprête à changer cela, en numérisant l’actrice Annika Albrite (que l’on voit en plein tournage sur la photo ci-contre) et ses mouvements dans un studio futuriste, afin d’en faire la star d’un porno en VR complètement interactif.

 

Le spectateur sera non seulement présent dans la scène, mais il pourra aussi interagir avec l’avatar de la pornstar, le toucher, le voir réagir au contact et avoir des rapports sexuels virtuels avec  celui-ci, par le biais de sextoys connectés.

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Gazette du sextoy - Mis à jour le

Voici la septième édition de la gazette du sextoy, avec des œufs de Pâques dans l’anus, des histoires de dinosaures sodomites de l’espace nominées pour des prix littéraires, encore une dose de tentacules, des organes génitaux cyborg et des spermatozoïdes médecins équipés de petits chapeaux.

Un robot doté d’un cycle menstruel

Evatar est un robot qui a un cycle menstruel. En lisant ce titre, j’ai d’abord pensé qu’il était question d’une statue laissant échapper un liquide rouge tous les mois, quelque part au fin fond d’un musée d’art moderne. Mais la réalité est bien plus science-fictionnesque que ce que j’imaginais. En effet, Evatar est un appareil reproductif féminin cyborg.

Evatar, le robot menstruel

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys - Mis à jour le

robot-sexSi vous aviez internet il y a une dizaine d’années, vous avez peut-être déjà discuté avec Alice (je ne vous parle pas de la dame qui faisait de la pub pour un fournisseur d’accès, mais du bot du même nom, A.L.I C.E , pour être exacte). Sinon, vous avez peut-être Siri (si vous avez un iPhone) ou un autre assistant virtuel sur votre smartphone.

Le point commun de ces bots : la chasteté. Si vous tentez de leur parler de sexe, ils esquivent prudemment le sujet, ou  bien ils vous remballent, en s’offusquant de votre audace.

Mais on n’arrête pas le progrès, et la règle 34 n’a (quasiment) aucune exception… Bref : les sex-bots foisonnent. Faute de coucher avec un robot, avoir un dialogue sexy avec l’un d’entre eux est très facile.

J’ai donc discuté avec quelques sex-bots.
Lire la suite »