canard vibrant pirate

Le canard vibrant, sextoy mignon, mais peu efficace

par Elle
le

On nous bassine un peu partout avec les canards vibrants. Il y a le canard vibrant jaune standard, le mini, le canard SM, le canard pirate, le canard parisien, celui de Noël, le canard doré et plus récemment, le canard portant un bonnet kawaii à oreilles de chat… Les canards sont partout… Et même au rayon parapharmacie de Carrefour !

Le canard vibrant, c’est un peu LE sextoy qui a popularisé les sextoys. En effet, le canard n’a pas une tête de bite, il n’effraie donc pas même les plus prudes. Il est mignon, innocent et fashion. Trop fashion.

On en oublierait presque qu’il n’est pas très efficace.

Comme (quasiment) tout le monde, j’ai acheté un canard vibrant. Le “I rub my duckie” en modèle pirate, dans son petit coffre au trésor. C’est un modèle dit “de voyage”, c’est-à-dire, le petit modèle.

Côté look : chapeau pour le canard vibrant pirate

Côté présentation, tout est impeccable. Le coffret, bien qu’il soit en carton, est solide et agréable à regarder. Il servira de boîte de rangement pour le canard. L’intérieur est rembourré de tissu rouge. Le canard porte un mignon chapeau de pirate, qu’on lui ôte avant de l’utiliser. Sa matière ne se détériore pas avec le temps ni (pas que j’aie pu constater en tout cas) au contact d’autres sextoys.

Utilisation du canard vibrant : c’est un flop

Côté efficacité, par contre, ce prétentieux caneton est loin d’être à la hauteur de sa popularité.

J’ai a priori bien respecté le mode d’emploi préconisé.  Le “I rub my duckie” s’utilise principalement en stimulation externe sur le clitoris, mais l’on peut aussi insérer sa tête à l’entrée du vagin (pour le modèle “de voyage” uniquement). Il peut également servir d’ustensile de massage. Il peut être utilisé sous la douche, mais son usage est déconseillé dans le bain.

canard vibrant pirate
Le canard vibrant I Rub My Duckie

Bilan de l’utilisation : si l’on compte jouir avec la seule aide de Monsieur Caneton, il faut s’acharner un bon moment avec lui pour obtenir un orgasme bof-bof. Et encore, cet orgasme n’est pas garanti, car parfois, on se lasse avant. D’autant plus qu’utilisé directement sur le clitoris, il finit par faire un peu mal en raison de sa texture trop dure. D’ailleurs, à mon avis, la quasi-totalité du problème se trouve au niveau de la texture du matériau, un plastique totalement rigide et peu agréable au toucher. De plus, sa forme le rend peu maniable, et l’intensité ses vibrations n’est pas forcément là on l’attendrait (par exemple, les vibrations sont très faibles au niveau du bec).

D’autres vibros en formes d’animaux

Dans la catégorie vibros mignons en forme d’animaux, si vous voulez un vrai sextoy qui vous fasse grimper aux rideaux sans vous raboter la peau du clito, privilégiez un modèle flexible en silicone. Ce n’est que mon humble avis, mais je trouve que les modèles dotés d’un museau tout moelleux sont les plus chouettes, car ils permettent de bien cibler le clito tout en douceur. En ce moment je lorgne sur le (Edit de Lui: acquisition faite :) ) Dolly Dolphin II de Fun Factory, qui est également un modèle étanche utilisable sous la douche (Edit de Lui: simplement résistant aux éclaboussures en fait, pas étanche) (test à venir).

 

A part ça, j’ai découvert une fonctionnalité jusqu’alors ignorée de Monsieur le féroce Caneton des mers. Si on le pose, allumé, sur du carrelage, il part à l’aventure tout seul, à reculons. On pourrait peut-être envisager d’organiser des courses de canards vibrants…

Note finale du test

3 .4 / 10

Look et originalité

6/10

Texture et matériau

2/10

Efficacité

1/10

Ergonomie et aspect pratique

1/10

Rapport qualité/prix

7/10

Les plus

  • Son look : il est mignon. Pas franchement sexy, mais mignon.
  • Son packaging, qui devient une chouette boîte de rangement

Les moins

  • Il n'est pas très efficace
  • Sa texture est dure, pas très confortable pour le clito
  • C'est l'exact contraire d'un sextoy original.
  • Il n'est pas utilisable dans le bain : pour un canard, c'est le comble !

 

Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

2 réflexions sur “Le canard vibrant, sextoy mignon, mais peu efficace”

  1. C’est vrai c’est amusant à lire. Jusque là je n’avais jamais compris le principe du canard sex toy. Je me demandais en quoi ça pouvais être agréable, il semblerait bien que cela ne le soit pas. Mais une course de canards peut être marrante. A faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *