Tatouage

3 sujets de 16 à 18 (sur un total de 18)
  • Auteur
    Messages
  • #56620
    CurieuxCurieux
    Participant

    “Effectivement je ne pouvais pas trouver… :D”

    J’admets. Me wrong…
    D’un autre coté…
    Le tatouage/marquage au fer/ etc. destiné à marquer les prostituées était en général un tatouage destiné à indiquer à tous que la personne était (est… :-( ) un être d’une condition inférieure ou appartenait à une personne donnée (maquereau). Il devait donc être visible par tous (localisation) et n’était pas nécessairement beau ni raffiné. Et ce n’est pas romantique du tout :-(
    Exemple: la “croix des vaches”: une scarification en croix sur les joues destinée à montrer que la prostituée avait tenté de se sauver (et avait été reprise). Et donc pour l’empêcher de se sauver car toute personne qui l’aurait vu avait pour devoir de la dénoncer.
    On pourrait retrouver un équivalent dans les tatouages des prisons russes soviétiques. Les homos passifs, ceux qui avaient trahis la loi/règlement des voleurs, etc., étaient tatoués sur le visage de différentes marques de manière à indiquer à tous que la personne était un inférieur. Cela avait pour effet que les autres criminels avaient pour devoir de le maltraiter, le traiter en inférieur. Et qu’il ne pouvait pas y échapper sous peine de traitements pire.

    Dans la mesure ou un tatouage “c’est pour la vie” (les méthodes d’effaçage sont assez radicales et pas toujours efficaces), je ne pense pas que ce serait une bonne idée que ta compagne se fasse tatouer quelque chose issu d’un contexte aussi violent que tout ce qui est rattaché à la prostitution forcée… Si dans 10ans, 20ans elle change d’avis (ou si l’époque devient moins tolérante), ça risque d’être compliqué à vivre. Ou alors vous pourriez prendre un tatouage issu des symboles des associations de travailleur du sexe (ex: Strass), mais là le sens est différent…

    Pourquoi ne pas créer vous même votre tatouage, un truc qui signifierait quelque chose pour elle et toi seulement mais que personne d’autre ne pourrait déchiffrer?
    Y a pas mal de possibilités. Par exemple si ton animal fétiche est le lion et elle le cheval (et que vous pensez au contexte dominant/dominé), représenter un lion dévorant/s’accouplant avec une jument?

    Tiens, du coté des animaux, il y en a pas mal qui symbolisent/ on symbolisé la luxure…
    Par exemple une chatte en chaleur, dessinée dans la posture qu’elle adopte à ce moment là (le cul en l’air et la queue sur le coté):
    chatte (animal!) en chaleur

    (Tiré d’un blog de vétérinaires).

    Pour en avoir possédé une je peux vous dire que quand elle avait ses chaleurs, j’étais au courant!!!
    Si en plus la chatte dessinée est noir, bonus! Le chat noir ayant en occident une mauvaise réputation (animal des sorcières, anarchisme (chat noir hérissé))…

    Ou une lapine ( nom scientifique Oryctolagus cuniculus, ancien français connil, dérivé d’un terme latin signifiant “fendu” (allusion au bec fendu?)… ayant aussi donné “con” au sens sexe ou “cunt” en anglais…). Ou une lièvre (hase). Ou une truie (bon, pas facile!) animal symbolique de la déesse Freyja (déesse de l’amour nordique).

    A propos de déesse il y a aussi Vénus/ Aphrodite. D’après wikipédia, elle a pour symboles “le miroir et la ceinture magique (le ceste)””le myrte, la colombe, le cygne et la pomme”. Voir aussi les attributs d’Aphrodite. Je me demande si le lièvre n’en fait pas partie…

    Tant qu’on y est sur les déesses, remontons plus loin avec la déesse mésopotamienne Inanna qui aurait donné lieu à de la prostitution sacrée (des prêtresses se prostituaient en l’honneur de leur déesse). Quand on voit sa représentation en déesse de l’amour, ça se pose là:
    Ishtar-Innana

    En version plus primitive du sexe (féminin), on va retrouver le simple triangle, pointe en bas, avec une “fente” verticale… (cf le “centre” de l’image ci-dessus) (bon les mecs étaient représentés par un simple phallus, ça gagnait du temps je suppose…).

    Bref, y a pas mal de possibilités en fait… sans taper dans le glauque de la prostitution forcée moderne. Ou dans mes délires pseudo-freudiens ;-) .

    #56621
    Avatarpurple
    Participant

    Sacré pavé ! En tout cas très instructif et intéressant.

    Ta culture est fascinante.

    Tout d’abord je te rejoins sur le point qu’un tatouage c’est a vie et il vaut mieux oublié les méthodes d’effacement qui fonctionne pas forcément bien en plus d’être assez douloureuse si je dis pas de bêtises.

    D’ailleurs je ne suis pas tatoué et je ne le serait sûrement jamais car le côté irréversibles ne me convient guère.

    j’aime bien sûr les autres.

    C’est pour ça que quand elle m’a suggéré l’idée je lui est dit que ça pourrait être joli.

    Bien sûre en prenant compte des inconvénients du tatouage je ne souhaite pas qu’elle fasse un motif qu’elle pourrait regretter. Il faut être conscient et réfléchis.

    Je pense aussi qu’un motif personalisé serait le mieux.

    Il pourrait avoir une signification pour nous mais aucune pour les autres. D’ailleurs je pense qu’il ne sera pas souvent exhibé.

    Après question tatouage moi comme elle nous sommes plus attirés par les trucs graphiques, les symboles.

    Un animal de tatoué sur le corps avec pour supplement qu’il est en coït avec une femelle d’une autres espèces… Ça doit être dur a assumé

     

    #56625
    CurieuxCurieux
    Participant

    “Ta culture est fascinante.”

    Merci :) Je suis très “doué” pour assommer les gens avec! En général ils s’enfuient en courant :D.

    “Un animal de tatoué sur le corps avec pour supplément qu’il est en coït avec une femelle d’une autres espèces… Ça doit être dur a assumé”

    Ah oui!!! Faut voir à quel niveau de soumission vous en êtes…

    Mais l’animal seul, par exemple les animaux symboliques des divinités, c’est plus discret. Surtout dans la zone prévue, surtout si elle est cachée par un slip ou un maillot de bain. Ou un pansement au cas où. On peut dire que les seuls qui la verront seront dans un contexte particulier (ou médical*).

    Ou alors tu peux taper dans le végétal. Une plante grimpante (ex: chèvrefeuille, lierre, etc.) qui enlace un arbre (ou pourquoi pas une statue de vénus?) par exemple…

    Tiens on combine les deux: mythologie biblique: le serpent (le pêché) qui enlace le pommier (l’arbre de la connaissance) :D. Juste avant qu’Eve et Adam… croquent la pomme!

     

    J’ai songé à me faire tatouer à une époque, je m’étais dis qu’avant de le faire pour de bon je me ferais un tatouage temporaire (genre henné) pour voir ce que ça donne au quotidien.

     

    * à propos de médical, lu une histoire d’un tatouage qui avait provoqué des ennuis car sur la colonne vertébrale. Apparemment ça gênait l’inspection de la zone. A vérifier. Et bien sûr l’épisode du Dr House où un patient se retrouve en IRM avec des tatouages faits en prison à l’arrache (donc contenant du fer): douleur assurées. A vérifier aussi.

3 sujets de 16 à 18 (sur un total de 18)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.