Panda Fuck, un panda porno

Panda porno et faux caca, une dose de porn insolite

par Elle
le

Un truc magique avec internet : pour toute fantaisie sexuelle, aussi improbable ou absurde soit-elle, qui pourrait vous traverser l’esprit, vous pouvez généralement y trouver une illustration de la chose. Voire un site entier qui lui est consacré.  Et il en est de même pour nombre d’obscénités que vous n’avez pas encore imaginées. Panda porno, faux caca, et bien d’autres choses encore.

Je vous laisse vous faire une idée de la quantité d’atrocités que mes yeux ont vu défiler afin de dénicher les bizarreries qui vont suivre.

Panda porno

Une demoiselle commence à se masturber. A côté d’elle gît, inerte, un panda en peluche géant.

La demoiselle est en pleine action, lorsque le panda se met à bouger, de manière pas très vivace. N’oublions pas que l’animal est une grosse peluche ramollo qui passe ses journées avachi sur le dos à contempler les acariens dans son pelage. Mais il commence à réclamer de l’attention. S’ensuivent des ébats humanopeluchiques.

C’est ainsi, que, par hasard, j’ai découvert PandaFuck.

Panda Fuck, un panda porno

La bistouquette du panda est un sextoy, rose ou noir selon les vidéos. Soit il s’agit en réalité d’une Madame Panda Porno, soit Monsieur Panda Porno a des difficultés à maintenir une érection convenable dans son accoutrement. Malgré cela, on assiste, à l’issue de la plupart des vidéos, à une éjaculation peluchique (yaourt ou lait concentré sucré ???).

Le site est payant, mais les quelques extraits gratuits diffusés sur xHamster nous suffiront largement. En voici deux échantillons. (Attention, c’est du vilain porno tout sale, ne cliquez pas si vous êtes au boulot / en présence de votre grand-mère / dans un cyber-café glauque avec un boutonneux qui vous jette des regards lubriques.)

Panda Fuck, un panda porno
Les pandas sont nuls en maths

Scatocolat

It’s just chocolate est un site consacré à une substance marron et visqueuse… Le chocolat.

Amateurs de sucreries et gourmands de tout poil, ne vous réjouissez pas si vite. Il ne donne pas, mais alors carrément pas envie d’aller tremper une tartine de Nutella dans un bol de Nesquik bien chaud.

En effet, l’ingrédient tel qu’il est mis en scène semble bien plus dégueu qu’elle ne l’est en réalité. Un indice : c’est marron, gluant et répandu sur des arrière-trains. Inutile de développer davantage le sujet.

Cet effet(cal) est bien entendu volontaire, ce site visant un public presque-scato qui se préoccupe tout de même de l’odeur de la photo, et les amateurs de glauque de manière générale.

Fichiers X

FamousComics est un site qui propose des infographies et des dessins représentant des héros de séries ou de films célèbres, en train de faire des choses que vous n’avez pas eu l’occasion de contempler dans la version originale de l’oeuvre. Certaines images sont bien réalisées, d’autres moins.

Et justement, si je vous dis “longue série dans laquelle les deux héros, pourtant mâle et femelle hétéros, ne font pas la moindre galipette ensemble, au grand désespoir des fans qui attendirent et espérèrent ce moment en vain pendant des années”, vous me dites… X-Files. Gagné. Bon, donc, parmi les quelques galeries non payantes servant à la promotion de ce site, il y en a une consacrée à X-Files.

Un fan art de X-Files version porno
Un fan art porno de X-Files (source: FamousComics)

Sinon, deux galeries sympatoches de ce site (gratuites également, non, je n’ai pas pris d’abonnement), en jolis dessins : Pirates de Caraïbes version porno et Freddy Krueger et Lara Croft (mais sur des photos séparées, hein).

Post-scrotum

Pour finir, voici une liste non exhaustive des curiosités que j’ai trouvé décent de vous épargner, mais sur lesquelles mes pauvres mirettes ont tout de même eu le malheur de tomber :

  • Sexe avec des aliens en 3D vachement mal modélisés (trop d’exemplaires, je ne savais lequel choisir)
  • Le premier acteur porno sans jambes et autres pratiques incluant des amputés (méga glauque et déprimant)
  • Hentai avec diverses sortes de tentacules (ça devient fort banal, à la longue)
  • Anus fruitshake (pour ceux et celles qui ne connaîtraient pas cette étrange pratique au doux nom, je vous laisse questionner l’ami Google afin de la découvrir)
Avatar
Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

5 réflexions sur “Panda porno et faux caca, une dose de porn insolite”

  1. Avatar
    Et tu as raison d’avoir peur :) (enfin… disons qu’il faut juste pas projeter de boire de jus de fruits d’ici un bon bout de temps…)
  2. Avatar
    Je crois que bien au-delà du côté glauque (pas hygiénique certes, pas méga-bon pour la santé probablement, mais dangereux, je pense pas, ça reste du jus de fruit, c’est pas corrosif et ça peut pas rester coincé), c’est surtout l’interrogation quant au but de cette pratique qui m’a laissée perplexe. Les fantasmes même les plus biscornus s’inspirent toujours de quelque chose, on les tire rarement du néant. Mais là, hormis l’intérêt commercial de montrer un truc cracra auquel personne avait pensé, vraiment, je vois pas.
  3. Avatar
    Je ne vois pas non plus mais je continue à croire que ça peut être dangereux. Naturel n’est pas inoffensif. Je ne suis pas convaincue qu’un cocktail citron-pamplemousse-ananas soit très bon pour l’anus, directement injecté dedans. Bref, c’est du grand n’importe quoi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *