Lelo Iris

Lelo Iris : test d’un vibro de luxe en forme de fleur

par Elle
le

L’iris, c’est soit la partie colorée de l’œil, soit une fleur bleue ou jaune dont le rhizome est utilisé en parfumerie. C’est aussi le nom de mon nouveau joujou, l’Iris de LELO.

Iris de Lelo

LELO, c’est un peu la-marque-design en matière de sextoys (et de vibros tout particulièrement).

Voyons donc si l’Iris est à la hauteur de la réputation qui le précède.

Emballage du sextoy

On sait au premier coup d’œil que l’on a affaire à un objet de qualité.

L’emballage de l’Iris est impeccable et soigné. Quand on ouvre la boîte, on trouve… une autre boîte, plus jolie.

Et dans la seconde boîte… Non, ne vous inquiétez pas, il ne s’agit pas d’une troisième boîte.

L’Iris est bien là, sur un support en plastique adapté à sa forme. Si l’on soulève ce support, on découvre son chargeur, ainsi qu’un étui en satin qui permettra de le ranger en prenant peu de place.

Look du vibro Lelo Iris

L’Iris ne ressemble pas spécialement à un iris. A vrai dire, j’aurais plutôt dit tulipe. Mais bon, en tout cas, il est joli et il a une forme de fleur sur le point d’éclore.

La conception de l’Iris est soignée dans ses moindres détails. Le visuel est agréable : sa forme harmonieuse, ses courbes lisses et sa teinte douce s’occupent bien de nos mirettes. Il ne comporte aucun interstice entre son manche et la partie insérable, ni au niveau du bouton de réglage, ce qui contribue à l’impression globale de bonne qualité.

Au cas où on aurait encore des doutes là-dessus, sa garantie, qui est de 10 ans, confirme cette hypothèse.

Texture et matériau

La texture de l’Iris est plutôt ferme sans être rigide. Il est très doux au toucher. La partie insérable du sextoy est recouverte de silicone, matériau sain pour l’organisme.

Niveau sonore

Bon, comme je l’ai déjà fait remarquer pour d’autres vibros, il vibre et par conséquent ne peut pas être dénué de toute émission sonore. Mais parmi les vibros de ma collection, l’Iris est de loin le plus silencieux.

Alimentation du Lelo Iris

L’Iris est rechargeable, et son chargeur se branche à une prise située au bout de son manche. Cette prise se dissimule à l’aide d’un cache en caoutchouc, blanc comme le manche du LELO.

L'Iris de Lelo dans son étui

Sur le manche en question se trouve un cercle lumineux, qui clignote pendant la charge, et dont l’éclairage devient continu lorsque la charge est terminée. Ce cercle devient rouge lorsqu’il est de nouveau temps de recharger l’Iris.

Le seul point que l’on pourrait lui reprocher à ce niveau étant que le chargeur ne s’emboîte pas parfaitement dans la prise en question, laissant quelques millimètres du bouip du chargeur à l’air libre lorsque l’Iris est en charge. Ce petit détail visuel n’intervenant donc que lorsqu’on n’est pas en train d’utiliser l’objet, seuls les maniaques s’y attarderont.

Commandes du Lelo Iris

Le bouton permettant d’allumer, d’éteindre ou de régler l’intensité des vibrations de l’Iris fait penser à celui d’un lecteur mp3. Il est simple et intuitif (quatre flèches : haut, bas, gauche, droite). Le mode d’emploi est plus qu’évident.

L'Iris de Lelo

  • Pour allumer l’Iris, on appuie longuement sur la flèche du haut.
  • Augmenter l’intensité ? Flèche du haut.
  • La diminuer ? Flèche du bas.
  • Choisir un mode parmi les modes de vibration pré-programmés ? On utilise les flèches de gauche et de droite pour naviguer entre les modes afin de sélectionner celui qui nous intéresse.

Utilisation du Lelo Iris

On l’aura bien compris, l’Iris est une merveille en matière de design. Les yeux se régalent face à lui, et les oreilles sont tranquilles. Bon, cher Iris, c’est bien beau d’avoir amadoué les nenoeils et de ne pas t’être attiré les foudres des noreilles, mais voyons maintenant ce qu’en pensent les principaux concernés.

L’Iris se destine à une utilisation vaginale et clitoridienne.

Avis de Monsieur Clito

L’Iris est très agréable avec ses programmes de vibration réglables. Il n’est peut-être un chouia pas assez mou, ou pas assez puissant – l’un ou l’autre –  pour être parfait dans le cadre d’une utilisation uniquement clitoridienne.

Avis de Madame Foufoune

L’Iris est un sextoy idéal pour une utilisation vaginale. Il possède deux moteurs vibrants séparés, l’un à la base et l’autre au bout de la partie que l’on peut insérer, ce qui permet une stimulation douce et régulière.

Lelo Iris

Sa forme recourbée convient parfaitement à l’anatomie féminine et à la stimulation du point G.

Et rien ne vous empêche d’utiliser simultanément un second vibro pour la stimulation clitoridienne.

Conclusion sur le Lelo Iris

L’Iris de LELO est un de mes sextoys préférés.

Rechargeable et donc pratique (pas besoin de partir en quête de piles), très joli, silencieux, un étui de rangement fourni avec, tout est prévu pour le confort de l’utilisatrice.

Le vibro Iris de Lelo

De plus, il convient idéalement pour une utilisation à deux. Sa discrétion sonore et sa beauté lui permettent de s’intégrer en toute harmonie à des préliminaires.

 

Note finale du test

8 .4 / 10

Look et originalité

9/10

Texture et matériau

9/10

Efficacité

7/10

Ergonomie et aspect pratique

8/10

Rapport qualité/prix

9/10

Les plus

  • Très joli
  • Excellente qualité de fabrication
  • Matériau sain pour l'organisme
  • Chouette pour la pénétration vaginale

Les moins

  • Vibrations pas assez puissantes pour le clito

 

Avatar
Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

1 réflexion sur “Lelo Iris : test d’un vibro de luxe en forme de fleur”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *