Ecrit le par dans la catégorie Sextoys.

La boutique Neoplaisir nous a envoyé le Viper, de la marque Minds of Love, un vibro clitoridien ultra-puissant rechargeable de type “wand”.

Nous avons déjà eu affaire à des sextoys de cette marque, un rabbit nommé Seducer, et le Cloud Orchid, un petit vibromasseur : tous deux se sont avérés sympathiques, mais pas des foudres de guerre en matière d’intensité des vibrations. Sur se point, le Viper s’annonce beaucoup plus sérieux. Et il a une particularité, qui le distingue des autres baguettes magiques. En effet, sa tête vibre, jusque-là, rien d’étonnant, mais, telle celle d’un serpent à sonettes, sa “queue” vibre également.

Ce sextoy est-il un concurrent digne de ce nom pour le Fairy ou le Magic Wand ? C’est ce que nous allons voir dans ce test.

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys.

La boutique en ligne Le Lapin Magique nous a permis de tester le Cloud Orchid, de la marque Minds of Love. Ce petit vibromasseur clitoridien m’a attirée, d’une part en raison de son look, d’autre part car, pour un prix assez bas, il présente deux atouts essentiels :  il est rechargeable et fourni avec un étui de rangement.

 

De plus, nous avions déjà testé un sextoy de cette marque, le rabbit Seducer, qui nous avait laissé une assez bonne impression.

 

Voyons donc ce que nous réserve ce joli sextoy.

 

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys.

La boutique en ligne Lilou Plaisir nous a permis de réaliser un test du vibromasseur Seducer, de la marque allemande Minds of Love.

Je souhaitais tester un rabbit. Lilou Plaisir m’a alors proposé de choisir entre deux marques : Minds Of Love et Layla.

Ces deux marques ont en commun leur aspect très “présentable”. En effet, les sextoys Minds of Love et Layla présentent des emballages sobres et esthétiques, sans la moindre illustration évocatrice.
J’ai choisi le Seducer car, tout en conservant le principe du rabbit, son absence d’oreilles “lapinomorphes” l’éloigne du stéréotype des rabbits originels façon “Sex and the City”. Ce design moins girly me semble plus susceptible d’intéresser un public féminin moins ciblé, qui n’a pas nécessairement envie de consommer de la série télévisée via des orifices inhabituels.

Ce malin lapin rose, qui n’a plus grand-chose d’un lapin, annonce des caractéristiques qui semblent honnêtes : deux moteurs, pas de phtalates, six modes de vibration avec puissance réglable… Voyons donc ce qu’il vaut à l’utilisation.

 

Lire la suite »