Ecrit le par dans la catégorie Sextoys - Mis à jour le

La boutique en ligne Le Lapin Magique nous a permis de tester le Cloud Orchid, de la marque Minds of Love. Ce petit vibromasseur clitoridien m’a attirée, d’une part en raison de son look, d’autre part car, pour un prix assez bas, il présente deux atouts essentiels :  il est rechargeable et fourni avec un étui de rangement.

 

De plus, nous avions déjà testé un sextoy de cette marque, le rabbit Seducer, qui nous avait laissé une assez bonne impression.

 

Voyons donc ce que nous réserve ce joli sextoy.

 

Emballage et accessoires

La boîte

Le sextoy est présenté dans une jolie boîte en carton, lavande et blanche. Elle maintient bien le sextoy en place, grâce à un creux dont la forme est semblable à celle de l’objet.

 

 

Cette boîte est un peu solide, mais pas plus que ça non plus, donc si vous avez le même sens du rangement que moi (c’est-à-dire, aucun), vous allez tout de même finir par l’écrabouiller un jour ou l’autre.

Mais ce n’est pas grave, car un étui de rangement, plus pratique, est prévu.

L’étui

L’étui, de couleur pourpre, est en velours tout doux, et laisse la place d’y ranger le sextoy (mais pas son chargeur).

 

 

Le sextoy

Aspect

En fonction de l’angle selon lequel on le regarde, le Cloud Orchid ressemble à une mignonne petite silhouette, ou à une quille. (Pour voir la ressemblance avec un nuage, il faut beaucoup d’imagination.)

 

 

Sa forme est harmonieuse, et ses contours arrondis et sa teinte pastel suggèrent une impression de douceur.

 

Le Cloud existe aussi en version fuchsia.

 

Chargement

Le Cloud est rechargeable.

 

 

Le chargeur, un transfo assez classique, se branche sur le sextoy, à une prise située sous un cache en plastique que l’on remettra en place avant utilisation.

 

Par conséquent, le Cloud résiste aux éclaboussures, mais il n’est pas waterproof.

 

Il faut faire attention à ne pas perdre le cache permettant de masquer la prise, car celui-ci est détachable (j’ai failli le perdre avant même d’avoir testé le Cloud).

 

Une fois chargé, le Cloud a une autonomie d’environ deux heures.

 

Le sextoy possède une diode, qui s’allume en rouge pendant le chargement.

 

Modes de vibrations

Les commandes du sextoy sont situées sur un cercle blanc sur son “manche”.

 

Ce cercle comporte trois symboles, correspondant chacun à un bouton : un logo de mise en marche en bas, un “M” à droite et un cercle avec un point central à gauche.

 

Le sextoy s’allume en effectuant une pression longue sur le bouton de mise en marche. A l’allumage, le sextoy est dans le mode de vibrations le plus lent.

 

Le bouton “M” permet de passer au mode de vibrations (ou de pulsations) suivant.

 

Avec ce bouton, on a donc le choix entre 11 modes :

  • Trois modes de vibrations, d’intensités différentes. Le plus faible des trois est celui que nous découvrons en allumant le sextoy.
  • Un mode “par vagues”, qui monte progressivement en puissance, puis redescend, tout aussi progressivement.
  • Un mode alternant une pulsation simple, puis une pulsation qui se termine par une vague “sinusoïdale”.
  • Des pulsations lentes.
  • Des séries de 3 pulsations.
  • Un mode alternant rapidement une série de 4 pulsations, puis une pulsation, puis une série de 3 pulsations.
  • Un mode alternant une pulsation longue, puis une pulsation de durée moyenne, à laquelle font écho en deux pulsations rapides.
  • Des séries de 4 pulsations rapprochées, qui se terminent par une pulsation longue.
  • Des séries de 2 pulsations assez espacées.

 

Le bouton circulaire comportant un point au milieu remplace le mode en cours par des pulsations rapides. En appuyant à nouveau sur le “M”, on revient là où on en était.

 

Vous l’aurez compris, avec le Cloud, on ne manque pas de diversité en matière de modes de vibrations. Il y en a même un peu trop, et l’on s’y perd facilement. Il n’y a pas de bouton pour revenir en arrière, donc si l’on change de mode sans le vouloir, ou si l’on se rend compte que, tout compte fait, on préférait le mode précédent, il faudra appuyer 10 fois sur le bouton “M” pour revenir au précédent. La meilleure option reste de choisir en début d’utilisation le mode que l’on préfère, et de s’y tenir.

 

Dimensions

Le Cloud mesure 13,5 cm de long.

La sphère à son extrémité a un diamètre de 4 cm, tandis que sa poignée atteint une largeur de 6cm en son centre.

 

 

Il n’est pas aussi miniature que le Tango ou le Touch de We Vibe, mais sa petite taille permet néanmoins de le glisser sans encombre dans un sac à main.

 

Ci-dessus, des photos du Cloud Orchid en compagnie d’autres sextoys, afin que vous puissiez vous faire une idée de ses dimensions.

 

Sur la première photo, il traîne avec ses potes l’Iris de LELO et le Tango de We Vibe. Sur la seconde, il fait un câlin au Tenga Egg Spider.

 

Sur la photo ci-contre, si vous vous demandiez quel est ce sextoy drôlement original en forme de briquet qui se balade aux côtés du Cloud, vous allez être déçu : il ne s’agit que d’un simple petit briquet, afin de pouvoir visualiser l’échelle de l’image sans avoir 36 sextoys sous la main.

 

Texture et matériau

Le Cloud est en silicone. Bref, il ne contient pas de trucs nocifs, et si vous utilisez du lubrifiant avec ce sextoy, choisissez un lubrifiant à base d’eau (surtout pas de lubrifiant à base de silicone – cela fait fondre les sextoys en silicone).

 

Il n’est pas flexible, mais sa surface est légèrement molle, et cela le rend très doux.

 

Son

Le bruit est présent (c’est normal, il vibre), mais il est à situer dans les sextoys plutôt discrets. Ceci étant dit il n’est malgré tout pas spécialement prévu en ce sens et le bruit reste donc clairement audible.

 

Utilisation

Grâce à sa forme ergonomique, le Cloud tient aisément dans la paume de la main.

 

Sa tête sphérique est très agréable pour stimuler le clitoris et l’entrée du vagin. Il vaut mieux abandonner l’idée de se servir de son manche pour la stimulation, car le cache protégeant le creux de sa prise et l’emplacement comportant ses commandes ne sont pas à 100% étanches.

 

Par contre – et c’est là son principal défaut – , ses vibrations manquent légèrement de puissance – du moins à mon goût. Ce qui peut, par moments, être frustrant. On troquerait volontiers quelques-uns des ses modes de pulsations fantaisistes contre un mode de vibrations classiques un poil plus puissant.

 

Malgré cet inconvénient, le Cloud permet d’aboutir à un orgasme sans s’acharner, en quelques minutes. On n’est certes pas dans le registre des machines à record de chrono (telles que le Body Wand ou la Rock Box), mais parfois, prendre son temps peut aussi être agréable.

 

Pour une utilisation à deux pendant la pénétration, le Cloud sait se faire discret avec sa petite taille, et la douceur des vibrations n’est plus réellement un inconvénient.

 

Conclusion

Les bons points :

  • Son design, mignon, doux, pastel, tout en courbes.
  • Il est rechargeable sur secteur (parce que bon, les piles c’est bien beau, mais il faut en avoir sous la main au bon moment).
  • Son étui de rangement, pratique et joli.
  • Sa texture, qui sait rester légèrement moelleuse en surface bien que le sextoy soit rigide.
  • Son prix, qui est plutôt bas (une cinquantaine d’euros).

Les mauvais points :

  • Il est difficile de s’orienter parmi les modes de vibrations.
  • Les vibrations manquent de puissance.

 

Le Cloud possède nombre des caractéristiques propres aux sextoys “de luxe” : la qualité du matériau, le chargeur, l’étui fourni, la diversité des modes de vibrations, et l’esthétique. Hélas, il manque de puissance (un peu, mais il reste de loin plus puissant que les canards vibrants, par exemple), et cela ne pardonne pas. Mais on n’est pas dans la même gamme de prix, et il peut constituer un excellent compromis pour qui cherche un joli sextoy de qualité à moindre coût.

 

Cloud Orchid (Minds of Love)

Cloud Orchid (Minds of Love)
7.4

Look et originalité

8/10

    Texture et matériaux

    9/10

      Efficacité

      6/10

        Ergonomie et aspect pratique

        7/10

          Rapport qualité/prix

          7/10

            Les plus

            • Bonne qualité globale
            • Rechageable

            Les moins

            • Vibrations un peu trop faibles

             

            Si vous souhaitez vous le procurer, je vous rappelle qu’il est en vente dans la boutique en ligne Le Lapin Magique, que nous vous recommandons, et que nous remercions de nous avoir permis de réaliser ce test.

             

            Elle

            Testeuse de sextoys at Objets De Plaisir
            Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

            "Elle" ou "Eglantine" selon les versions.

            Latest posts by Elle (see all)

            Poster un Commentaire

            Soyez le premier à commenter !

            Me notifier des
            avatar
            wpDiscuz