menottes 50 shades of Grey

Test des menottes en cuir Fifty Shades of Grey

par Elle
le

Bien que n’ayant jamais réellement prêté attention à la célèbre série de romans BDSM-cucul, nous avons décidé de tester les nouvelles menottes en cuir Fifty Shades of Grey.

J’avais pourtant plus ou moins abandonné l’idée de tester un accessoire lié à la franchise Fifty Shades of Grey. Leur première série de produits, mêlant accessoires de bondage très soft et sextoys de conception cheap, ne m’a pas vraiment attirée.

Mais voilà qu’est récemment apparue une nouvelle gamme d’ustensiles BDSM signée par la marque aux cinquante nuances. Et, agréable surprise : c’est beau. Je dois l’avouer, de la part d’une marque ayant sorti, peu de temps auparavant, une cravate de bondage (Sérieusement ? L’étape suivante, c’est le slip kangourou de Christian Grey pour se fouetter avec ? Ou le bâillon-chaussette gauche d’Anastasia ?), je ne m’y attendais pas…

menottes 50 shades of Grey

Pourtant, les accessoires BDSM de la collection Red Room, ont (du moins au premier abord, le reste sera à déterminer au cours de ce test) plutôt la classe. En cuir brun, ils ont une gueule franchement sympa, et ne ressemblent pas à des gadgets.

Voici mon avis sur les menottes en cuir Red Room Fifty Shades of Grey, que la boutique Espace Libido nous a permis de découvrir.

Acheter chez Espace Libido 

Packaging des menottes en cuir Fifty Shades of Grey

Ça commence bien : les menottes sont emballées dans un sac en toile plutôt chouette.

le sac en toile

 

Dans le sac, on trouve également deux petites cartes (l’une avec le nom de la collection, l’autre avec une citation du bouquin, ainsi qu’un rectangle de cuir portant le logo “Fifty Shades of Grey”.

Les menottes en cuir Fifty Shades of Grey

Aspect des menottes

Assez épaisses, les menottes de la collection Red Room sont en cuir brun, et ferment grâce à une lanière passant dans une boucle métallique dorée. A l’extrémité de chaque lanière, on remarque le logo “Fifty Shades of Grey”, gravé de manière assez discrète.

Les menottes Fifty Shades of Grey

Un anneau, doré lui aussi, est également présent sur chaque menotte. Une petite chaîne amovible, dotée d’un mousqueton à chacune de ses extrémités, peut permettre d’attacher les menottes entre elles.

Matériaux

Les menottes sont en cuir véritable (le bon point : c’est solide ; le mauvais point : ce n’est pas végan…), tandis que leurs boucles et la chaîne sont en cuivre.

menottes 50 shades of grey

Utilisation des menottes Fifty Shades of Grey

Les menottes de la collection “Red Room” Fifty Shades existent en deux versions : pour poignets, ou pour chevilles.

Celles que nous avons testées sont celles pour poignets, mais les en réglant sur un cran un peu lâche, nous parvenons sans difficulté à nous les passer aux chevilles (toute personne de corpulence petite à moyenne devrait pouvoir en faire autant).

La lanière d'une menotte
La lanière d’une menotte

Nous avons, tour à tour, utilisé les menottes pour nous attacher mutuellement, dans diverses configurations (notons que nous sommes restés dans le domaine du bondage assez “soft” : nous n’avons pas tenté de postures périlleuses telles que des suspensions : ces menottes n’ont pas été prévues pour, comme en atteste l’indication “sold as a novelty only” (“vendu uniquement en tant que gadget”) inscrite par prudence sur l’étiquette).

Les menottes sont résistantes, et nous n’avons pas  hésité à les malmener, sans constater de signe de faiblesse.

La boucle d'une menotte
La boucle d’une menotte

Nous n’avons, par contre, pas vraiment fait confiance à la chaîne, qui nous a semblé un peu mince pour attacher les menottes entre elles. Pour faire joli, ou de manière symbolique, ça va, mais si l’on commence à tirer fort dessus, elle n’a pas l’air assez épaisse pour tenir bien longtemps…

Nous avons donc utilisé (la plupart des fois, du moins) des cordes et des doubles mousquetons pour renforcer l’attache. Il est d’ailleurs dommage qu’un (ou deux) double(s)-mousqueton(s) ne soi(en)t pas fourni(s) avec, car c’est un accessoire primordial, qui va souvent de pair avec les menottes, et il aurait été sympathique de pouvoir assortir les teintes jusqu’au bout des mousquetons.

Conclusion sur les menottes en cuir Fifty Shades of Grey

Les bons points :

  • Ce sont de jolies menottes, dont le look se démarque sans en faire des tonnes. Du cuir marron, du doré, mais à petite dose, la marque a su résister à la tentation de la goutte de bling-bling qui aurait été de trop.
  • Elles sont de bonne qualité : les finitions sont soignées, et elles sont assez solides

Les mauvais points :

  • Le prix : à près de 120 euros la paire de menottes, même pour de la qualité, c’est cher. A ce tarif-là, il est clair que vous payez. aussi la marque (on trouve des menottes en cuir – plus banales, certes, mais bon – à moins de 30 euros).

Menottes Fifty Shades of Grey

En bref : pour choisir ces menottes, il faut avoir aimé les livres et/ou les films : si l’on s’en tamponne de Fifty Shades of Grey, se tournera probablement plutôt vers des menottes de qualité équivalente pour un coût moindre.

Mais pour qui souhaite se procurer un objet de la franchise Cinquante Nuance de Grey, il ne s’agira pas là d’un achat compulsif de groupie. En effet, ce sont de belles menottes, solides et pratiques. De quoi improviser bien au-delà des aventures des deux tourtereaux incarnés au cinéma par Dakota Johnson et Jamie Dornan.

 

Note finale du test

7 .8 / 10

Look et originalité

9/10

Texture et matériaux

9/10

Efficacité

8/10

Ergonomie et aspect pratique

8/10

Rapport qualité/prix

5/10

Les plus

  • Jolies menottes
  • Bonne qualité

Les moins

  • Prix élevé

 

Merci à Espace Libido  de nous avoir fourni le menottes de la collection Red Room Fifty Shades of Grey pour ce test

une menotte

 

Avatar
Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

6 réflexions sur “Test des menottes en cuir Fifty Shades of Grey”

  1. MagicToy
    Aaah, un nouveau test …. :-) :-) J’apprécie bcp la parenthèse “pro veganisme” :-) :-) :-) (ici aussi on essaie de ne pas abuser). c’est bien cool, mais effectivement ce détail fâche un peu au final… Bon va falloir se trouver des menottes en chanvre, tu sais celle de Tarzan :-) :-) Merci Miss ….
    1. Avatar
      Je bouffe très peu de viande, mais pour ne consommer aucun produit d’origine animale, perso, c’est pas gagné (ne serait-ce que les œufs, y’en a dans tout et n’importe quoi…). Par contre, les menottes en chanvre, avec une corde de bondage et quelques nœuds assez faciles, c’est très simple à obtenir (et pas vilain) :-)
    1. Avatar
      Ils ont quand même sacrément fait des progrès, parce que la première gamme de toys de la marque, avec ses boules de geisha reliées par un cordon-nid à bactéries, bonjour la classe… et les infections, au passage (je ne suis pas la première à l’avoir remarqué, cf , où elles sont qualifiées de sextoy des années 70)… Reste à espérer que que la prochaine version fasse des progrès niveau prix :-)
  2. GC
    Bien d’accord avec Elle pour les menottes : leur côté rembourré les rend confortables. La chaîne est trop faible aussi. Libre à vous d’acheter une chaîne en acier à fine mailles et leurs mousquetons à la hauteur des efforts attendus. Pour info, quand j’achète des bracelets de poignets et de chevilles, je les teste à la traction : 200 kgs aux bracelets de poignets et 400 kgs aux bracelets de chevilles. En séances sm, les chocs arrivent vite à ces valeurs. Voici mon fournisseur principal : Hauteng ! ici la paire pour 30 Euros et c’est costaud. http://www.hautengshop.de/index.php?main_page=product_info&cPath=3_222_228&products_id=7388 Double attache (pour les séances dures) pour 40 Euros http://www.hautengshop.de/index.php?main_page=product_info&cPath=3_222_228&products_id=1558 Merci Elle. GC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *