Crop Bud de Rosebuds

Crop Bud de Rosebuds : test d’un plug anal cravache

par Elle
le

Je vous ai déjà parlé, à plusieurs reprises, des Rosebuds, ces plugs anaux métalliques qui s’arborent à la manière d’un bijou. La Crop Bud est un rosebud vraiment particulier.

Contrairement aux autres Rosebuds, il est hors de question d’enfiler ce sextoy pour une balade en ville. Et pour cause : elle est munie d’une tige raide, d’une longueur assez imposante. A l’une des extrémités de cette tige se trouve un plug anal, à l’autre, une cravache.

la Crop Bud de Rosebuds, un plug anal cravache

Voici le test de la Crop Bud, accessoire BDSM à deux facettes, qui, à l’instar des fouets-godes, permettra d’alterner pénétration anale et fessée.

Packaging

L’emballage de est assez mince. La tête est du sextoy est recouverte par un petit sachet en velours, semblable à celui qui sert d’écrin aux autres Rosebuds. Et… C’est tout. Le reste du sextoy est convenablement protégé par l’emballage du colis, mais il ‘y a aucune boîte.

Bon, l’essentiel, c’est que la partie insérable du toy puisse être mise à l’abri des poussières et de la saleté, et c’est le cas. C’est déjà ça.

Aspect de la Crop Bud : un plug anal cravache

La Crop Bud mesure une quarantaine de centimètres, dont un bulbe insérable, métallique, de 4,5 centimètres.

Crop Bud de Rosebuds

Après cette tête de plug anal, la partie métallique se poursuit sur trois centimètres, pour s’achever sur un motif floral qui enserre la tige recouverte de cuir. A l’autre extrémité de la tige se trouve la tête de la cravache, décorée de coutures quadrillées.

la tête de la cravache

La qualité de fabrication est visible. En effet, on ne remarque ni défaut, ni zone paraissant fragile.

Texture et matériaux : cuir et acier

La partie plug anal de la Crop Bud est en acier inoxydable, comme la majorité des Rosebuds.

La partie cravache est en cuir. Le cuir étant plus solide que les matériaux synthétiques, c’est un gage de qualité… Mais ce sera bien évidemment incompatible avec les modes de vie végans.

Crop Bud de Rosebuds, plug et cravache en un sextoyLa Cropbud, Rosebuds BDSM

Utilisation de la Crop Bud

Côté plug

Les dimensions de la Crop Bud correspondent à celles d’un Rosebud “classique” de taille L.

Malgré la dénomination qui peut impressionner, cela reste une taille assez modeste. Avec son diamètre qui ne dépasse pas les trois centimètres dans sa zone la plus large, la Crop Bud s’insère sans difficulté. Toutefois, mieux vaut s’aider de quelques gouttes de lubrifiant pour plus de confort.

objetsdeplaisir-cravache-rosebuds-cropbud-6objetsdeplaisir-cravache-rosebuds-cropbud-8

Il est possible de se déplacer, voire de marcher, en portant la Crop Bud, mais impossible d’enfiler des vêtements. Et, avec cette chose rigide qui dépasse du popotin en guise de queue, la démarche n’est pas vraiment classe. Voire même un tantinet ridicule, avouons-le.

On la réservera donc plutôt à une utilisation immobile, à quatre pattes ou en position allongée, à moins d’apprécier le côté humiliant de la situation.

objetsdeplaisir-cravache-rosebuds-cropbud-15objetsdeplaisir-cravache-rosebuds-cropbud-13

La Crop Bud et le Rosebuds Cristal (modèle de taille L)

Côté cravache

En uttilisant la Crop Bud en tant que cravache, la partie plug devient alors la poignée. La prise en main est agréable, on a l’impression de tenir une canne à pommeau – en version plus sexy et plus SM.

objetsdeplaisir-cravache-rosebuds-cropbud-10objetsdeplaisir-cravache-rosebuds-cropbud-5

Pour une cravache, la Crop Bud a tout de même un manche relativement court, et assez rigide : les coups sont donnés avec peu d’élan.

Elle se destine donc davantage à des tapes gentilles qu’à faire réellement rougir les fesses.

La Crop Bud et le gode Tiger de Fun Factory
La Crop Bud et le gode Tiger de Fun Factory

Cette longueur réduite permet aussi de viser facilement, ce qui conviendra aux débutant(e)s, car cela limitera les risques de fausse manip pouvant blesser le ou la partenaire.

Par exemple : en cherchant à donner une fessée à un mec, en cas de maladresse, une tape sur les coucougnettes accidentelle est vite arrivée. Et lorsque ce n’était ni prévu, ni souhaité, inutile de préciser que ça casse l’ambiance pour le pauvre soumis ou apprenti-soumis…

Cropbud et Fun Factory Tiger

Conclusion sur la Crop Bud

Les bons points :

  • La Crop Bud est un accessoire érotique BDSM de bonne qualité. De plus, elle est fabriquée en France. C’est plutôt rare, et ça mérite qu’on le souligne.
  • Son aspect “double face” lui confère une touche d’originalité : d’un côté, la pénétration anale, de l’autre, la fessée.
  • On peut l’utiliser sans risques, même si on est débutant ou maladroit. A moins de se la prendre dans l’œil ou de s’assommer avec, mais si ça vous arrive, c’est que vous manquez vraiment de bol.

Les mauvais points :

  • On ne peut pas vraiment la porter en marchant, comme on porterait un autre Rosebud. Enfin, si, on peut, mais pas sans avoir l’air ridicule.
  • Les amateurs de corrections un peu fortes peuvent être déçus, elle semble plutôt faite pour des fessées “gentilles”.

Crop Bud de Rosebuds

Note finale du test

8 .8 / 10

Look et originalité

10/10

Texture et matériau

10/10

Efficacité

8/10

Ergonomie et aspect pratique

7/10

Rapport qualité/prix

9/10

Les plus

  • Très bonne qualité
  • Double-face, double fonction

Les moins

  • Assez encombrante

La Crop Bud est un sympathique et joli petit accessoire qui ne manque pas d’originalité. C’est une manière agréable de varier les plaisirs en alternant entre sexe anal et fessée.

Personnellement, elle me plaît beaucoup. Si vous cherchez un sextoy BDSM soft un brin insolite, elle fera peut-être votre bonheur.

Avatar
Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

8 réflexions sur “Crop Bud de Rosebuds : test d’un plug anal cravache”

  1. Curieux
    Ca me semble un peu euh, éléphant blanc comme truc. Pas vraiment un bijou anal/plug, pas vraiment une cravache. Et au prix où c’est vendu… Dans le rôle “plug perturbant”, je verrais par exemple plutôt un plug qui serait lié à une tige sur laquelle se balanceraient des masses. Chaque mouvement (en marche à 4pattes) déclenchant des vibrations perturbantes. Ou alors pourquoi pas un plus qui se prolongerait d’une poignée pour que le partenaire “guide” le “pluggué”. Mais là… Le seul usage “pertinent” que je peux en imaginer, c’est d’utiliser la cravache en la tenant par la sangle en cuir, avec le plug en guise de masse d’arme, en cas de cambriolage alors que je suis en pleine action… :D !
    1. Avatar
      J’imagine le titre du fait divers… :D “Ivre, il assomme un cambrioleur à l’aide d’un plug anal” (toujours rajouter “Ivre, ” devant le titre d’un fait divers pour le rendre plus croustillant) Du côté des plugs pour “guider” le “pluggé”, il existe des Rosebuds avec une laisse au bout… Mais concrètement, ils ne doivent pas être très fonctionnels.. Pour que les mouvements de la personne puissent être dirigés grâce à la laisse, il faudrait qu’elle marche à quatre pattes à reculons (et ça lui donnerait l’ait un peu con…). Un “pseudo-laisse” rigide avec une poignée, ça pourrait être sympa, ouais.
      1. Curieux
        ““Ivre, il assomme un cambrioleur à l’aide d’un plug anal”” Je n’ai aucune idée de la masse du plug. Mais en supposant que c’est de l’acier inox, ça doit avoir un effet… ;) Après tout, c’est le même principe que ça: https://en.wikipedia.org/wiki/Pernach#/media/File:Drevnosti_RG_v3_ill082_-_Pernath_and_Shestopiors.jpg (https://fr.wikipedia.org/wiki/Masse_d%27arme) (en plus confortable!!!) Le truc utilisé à une époque pour blesser ou tuer un chevalier en armure… :D J’imagine le trip médiéval-SM: “viens là, ô gente dame, que je te mestte ma grosse masse dedans l’oignon…” :D “Du côté des plugs pour “guider” le “pluggé”, il existe des Rosebuds avec une laisse au bout” J’imagine qu’un crochet anal avec une tige rigide en guise de laisse conviendrait mieux. Mais ça vire au BDSM. Bref: je confirme mon impression d’éléphant blanc.
        1. Avatar
          C’est de l’inox, et ce n’est pas creux, ça pèse son poids… Hum, ouais, je pense qu’il y a moyen de s’en servir comme arme d’auto-défense ;-) (Du coup je me suis surprise à rechercher du porn médiéval où des gens utiliseraient des (fausses) masses d’armes en guise de godes, mais je suis restée bredouille… Il y a une niche à exploiter, avis aux amateurs !)
          1. Tinu
            J’ai bien ri (“au lait”, ou “olé”). :D Tu sais ce qu’il te reste à faire!
  2. MagicToy
    aaaah bein je trouve ça sympa tiens…. à voir aprés à l’usage comme d’hab’ merci miss pour cette news
  3. Toy Story
    ça tombe bien Magic toy, moi aussi il me plait bien ce joujou Et si en plus Fait en France!! ah ça ira, ça ira

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *