Test de l’Aneros Helix Syn, un stimulateur prostatique

le

Test de l'Aneros Helix SynLa perspective d’essayer l’orgasme prostatique me tentait depuis pas mal de temps. C’est donc tout naturellement, que les produits Aneros se sont imposés à moi…

Mon choix s’est porté sur l’Aneros Syn, l’un des récents modèles de la célèbre marque de masseurs prostatiques. Variante améliorée de l’Helix, la particularité de ce stimulateur, par rapport à sa version précédente, est d’être revêtu de silicone.

Voici donc le test de l’Aneros Helix Syn.

Présentation

Packaging

L’emballage se présente sous la forme d’une boite comprenant deux volets, se refermant sur un fond moulé aux formes de l’Aneros.

Du coup, ce packaging peut tout à fait être conservé pour le rangement du sextoy, ce qui est un bon point.

test-aneros-syn-01 Packaging de l'Aneros Helix Syn

 

Aspect du sextoy

L’Aneros Helix Syn reprend sensiblement les mêmes mensurations que l’original, à savoir, environ 10,2 centimètres de long pour un diamètre compris entre 1,5 et 2,7 cm…

L'Aneros Helix Syn
L’Aneros Helix Syn, dans sa boîte

 

La principale différence se situe au niveau de l’enrobage en silicone noir, dont l’original est dépourvu.

Texture et matériau

L’Aneros Helix Syn est enveloppé dans un silicone de très bonne qualité, très doux, très proche de l’aspect “peau de pêche”.

La branche destinée à la stimulation périnéale a également un revêtement en silicone.

L'Aneros Helix Syn
L’Aneros Helix Syn dans ma main

 

Seule la poignée de manipulation, laisse apparaître un plastique de couleur rouge, ce qui confère un aspect très classe à l’’objet …

Utilisation du stimulateur prostatique

Rien de bien compliqué, de ce coté là, on lubrifie bien, et hop c’est parti…

Le plus délicat se situe plutôt du côté de la maîtrise de ce type de stimulateur, et là je ne peux que renvoyer chacun au fameux traité d’Aneros de NouveauxPlaisirs, très bien conçu…

Pour ma part, j’ai bien obtenu quelques sensations agréables, mais pas d’orgasme prostatique proprement dit…

Aneros Helix
L’Aneros Helix Syn dans la nature

 

Par contre, avec une autre stimulation (sextoy ou fellation), tout devient très vite “intenable”, car l’Aneros, en stimulant le fameux point P, multiplie du coup les sensations…

Une comparaison avec le modèle classique serait intéressante, afin de comparer l’efficacité liée aux différents matériaux utilisés.

Ci-après le mode d’emploi fourni :

 

Mode d'emploi du simulateur prostatique
Mode d’emploi du simulateur prostatique

Conclusion sur l’Aneros Helix Syn

Les points forts :

  • L’aspect, très classe
  • Le toucher très agréable
  • L’efficacité en combinant les stimulations

Les points faibles :

  • Le prix, proche de celui d’un vibro de bonne gamme
  • La maîtrise nécessaire de l’orgasme prostatique

 

Pour moi, l’Aneros Syn est un sextoy redoutable en complément d’une autre stimulation (fellation ou masturbateur). Mais son utilisation s’apprend progressivement, et il me faudra beaucoup plus de temps pour parvenir à le maîtriser à 100%.

 

Note finale du test

7 .4 / 10

Look et originalité

8/10

Texture et matériaux

9/10

Efficacité

7/10

Ergonomie et aspect pratique

7/10

Rapport qualité/prix

6/10

Les plus

  • Agréable au toucher
  • Efficace en utilisation combinée
  • Look sympa

Les moins

  • Prix élevé
  • Nécessité de maîtriser l'orgasme prostatique

21 réflexions sur “Test de l’Aneros Helix Syn, un stimulateur prostatique”

  1. Lui
    Merci pour ce test très intéressant ! Finalement, l’objet, dans son ensemble à l’air assez “petit”. ( Je veux dire, on imagine facilement quelque chose d’assez gros en le voyant sans point de comparaison )
  2. MagicToy
    no aucun soucis pour la taille… aprés il faut juste etre patient et “s’entrainer” pour le point P… :-)
  3. Avatar
    Traité aneros
    Une petite présentation qui laisse beaucoup de questions en suspens; connaissiez vous l’orgasme prostatique avant cet accessoire? Vous parlez d’une autre version, l’avez vous testé? Quelles positions sont les plus adaptées pour ce type d’orgasme? Combien de séances avez vous faites avant d’atteindre l’orgasme? Merci d’être un peu plus précis à l’avenir.
    1. Avatar
      Bonjour, Dans le test (paragraphe “Utilisation”, si vous ne l’avez pas lu), MagicToy a écrit : “j’ai bien obtenu quelques sensations agréables, mais pas d’orgasme prostatique proprement dit”. Je pense que cela répond à vos questions.
    2. MagicToy
      Avez-vous un pseudo mon brave… cela ajouterai un peu en “précision” je pense de savoir à qui j’ai affaire …. Sinon pour en revenir au test: – non je debute concernant le point P – non je n’ai point acheté tout les produits Hélix A plaisir :-) :-)
  4. Tinu
    Bonjour. :) Je n’ai que le helix “simple” et pas le sync donc je ne peux malheureusement pas comparer. Par contre, clairement, prend ton temps, tu verras que tu trouveras la solution assez rapidement. Personnellement, depuis j’arrive à atteindre cet orgasme prostatique très facilement. Là ou au tout début, il me fallait bien faire la phase de “décontraction” pour être alaise. Donc clairement, prend bien les 10/15 minutes de décontraction minimum au tout début, l’exercice de respiration pour bien se relâcher est au final très important au tout début. (Au final maintenant elle ne m’est plus nécessaire donc si au début ça prenait beaucoup de temps maintenant c’est assez rapide). Dans les tests que j’avais lu le sync semblait moins efficace, justement à cause du silicone, à voir si au final c’est réellement le cas ou pas? En tous cas personnellement l’helix reste le seul des sextoys testés qui me permette d’atteindre l’orgasme prostatique. Le billy ne me fait rien, le nexus G medium, l’atteint presque, mais sa position et sa forme n’est pas suffisante, il ne tient pas assez et ne fait pas assez pression donc on ne peut pas aller “au bout”. En tous cas clairement, c’est une chose à découvrir l’orgasme P. ça demande du temps au début, voir même d’essayer seul mais au final c’est vraiment quelque chose de différent… Merci pour ce test en tous cas.
  5. MagicToy
    Merci Tinu pour ton retour d’expérience…. c’est vrai que la patience et moi… ça fait 2 :-) j’ai aussi entendu parler de cette différence de sensations concernant les matiéres (dans le traité d’Anéros, me semble t’il…) je me pencherai dessus à nouveau au retour de vacance je pense … Le Billy n’est pas fantastique non plus concernant le point P, tout au plus un gode anal, basique je trouve… merci encore
  6. Tinu
    Perso même en gode ça ne fonctionne pas pour moi, il ne glisse pas assez pour moi. :/ Pour l’orgasme P, il faut vraiment de la patience au début. Clairement l’été favorise cette découverte, car on a pas froid. :o Mais au début il faut vraiment de la patience. Après une fois un peu “rodé” diront nous, il faut beaucoup moins de temps. Aujourd’hui à peine 5 minutes après avoir introduit l’aneros j’arrive à enchainer les premiers orgasme P, là ou au tout début, il me fallait déjà 15/20 minutes de décontractions etc, bref des séances de plus d’une heure. :o Donc courage tu y arriveras. :)
  7. MagicToy
    Heu… moi je suis heureux à compter de -10° environ mauvaise pioche pour l’été… :-( d’ailleurs on se barre en Bretagne sous peu… Au passage, si quelqu’un se trouve dans le secteur pour un verre de cidre … you’re welcome :-)
  8. Tinu
    Ah non mais j’adore le froid aussi. Mais je dis juste que pour rester longtemps nu immobile, l’été c’est quand même plus propice parce que justement il fait chaud. :o Alors que quand il fait 14 dans le logement, à part sous une couverture (et ça peut gêner pour la chose) il fait quand même froid pour rester 1H comme ça immobile. :o
  9. Avatar
    Utilisateur occasionnel du Helix traditionnel, je rejoins les avis de Tinu et Magic Toy. 1) il faut du temps pour apprendre au corps les sensations en provenance de la prostate. 2) en attendant d’y arriver, ça décuple quand même les sensations lors de pratiques plus traditionnelles (fellation, pénétration, masturbation). Personnellement, j’ai coupé la poignée (en rouge sur cette version) au niveau de la courbe car c’est sans utilité (le sextoy est “hand free”), et sans, on peut le placer sous un pantalon sans problème et se masser la prostate en se promenant, sans aucun souci (sauf si vous vous faites un orgasme prostatique en public ^^).
  10. MagicToy
    Merci Nestor pour ton retour d’expérience… Aaaah le temps… Et si seulement je commençais par la patience :-) :-)
  11. Tinu
    Clairement au début il t’en faudra. :o Mais perso en 2/3 séance j’avais pigé le truc. Après c’est aussi l’occasion de se détendre, et ça c’est vraiment pas mal. ;)
  12. Curieux
    J’ai testé l’orgasme Pr avec d’autres moyens. C’est vraiment différent de l’orgasme Pe(nien) tant au niveau sensations qu’au niveau… psychologique? J’achèterai peut-être l’aneros un jour, pour varier les plaisirs. Mais dans l’immédiat, l’orgasme Pe me suffit. Et c’est plus facile à mettre en œuvre :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *