dressage d'un soumis sexuel

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • #37241
    GCGC
    Participant

     

    Cela fait plus de 10 ans que j’ai un mini-donjon personnel dans lequel je m’amuse en loisir sm ; plus d’un an que je donne des formations de groupe, trimestriellement, pour former des Dominateurs(trices) en sado-maso.

    Cela se fait le dernier samedi du mois de 18h00 au lendemain matin dimanche à 08h00. Bien sûr, dès le débriefing de la soirée terminée, vers minuit et demie, part qui veut. Les autres peuvent rester et s’entraîner sur le matériel à disposition (jeux de rôles, questionnements, entraînements, etc.) jusqu’au dimanche matin.

    Je viens de commencer le dressage d’un soumis pour un Maître compétent mais qui n’a pas le temps de le dresser pour le Réveillon Nouvel An prochain. Le Maître veut son soumis prêt pour s’en amuser en club SM. Il le veut prêt à satisfaire ses amis, à résister à la douleur sans crier et à tenir des poses pénibles un moment sans contester.

    Il s’agit d’un jeune-homme de 25 ans qui doit donc être prêt comme esclave sexuel pour la nuit du 31/12 au 1er janvier 2016.

    Le dressage est un ensemble de techniques de dépassement des résistances personnelles (de personnalités soumises) qui font apprendre à obéir sans  contester.

    Il y a aussi la résistance physique, les techniques, les entraînements, les symboles, les réflexes, etc.

    Il ne faut pas oublier que, dans le milieu, le soumis doit être un modèle pour son Maître et que ce dernier, s’il respecte son esclave, doit en être fier. Un soumis qui faillit dans l’exercice imposé est  la honte du Maître (ce qui, en général, implique des solides punitions et une rééducation musclée).

    Un(e) bon(ne) soumis(e) fait tout ce qu’il peut pour ne pas ne pas décevoir son Maître, que ce soit en privé et, à fortiori, en public.

    Si cela vous intéresse, je vous informe davantage. Sinon, pas.

    GC

     

    #37256
    GCGC
    Participant

    La première photo ci-dessus est une séance de fouet public au Folsom Berlin – ce sont des démonstrations publiques de fouet en rue.

    Les soumis ne bougent ni ne crient.

    Bref : tout le monde s’applique
    GC

    #37269
    GCGC
    Participant

    Je ne suis pas sur les photos…

    #37556
    Avatardemoniak
    Participant

    Bonjour, que faut-il faire pour faire partie du dernier samedi du mois ?

    en l’attente

    #37569
    GCGC
    Participant

    C’est le dernier du mois de chaque trimestre…  Ce serait trop pénible pour moi si c’était tous les mois… Cela demande de l’organisation, etc…

    Vous voulez venir comme soumis attaché sur lequel les élèves apprennent, c’est bien cela ?

    Il faudrait aussi que vous complétiez votre fiche personnelle, qu’on en sache davantage sur vous, vos pratiques, vos plaisirs, votre cheminement. Si vous cliquez sur ma photo (qui est personnelle, d’ailleurs) vous en saurez déjà un peu sur moi.

    La pratique du sm n’est pas “savoir torturer” : cela demande de la tenue (au propre comme au figuré), des précautions, des check en cours de séance, du self contrôle, une certaine habilité, du discernement, une certaine habitude, etc..). Donc une formation de plusieurs dizaines d’heures (j’en suis à 15 années)…

    Cela se passe à Bruxelles – êtes-vous loin de Bruxelles ?

    Olivier

    #37570
    GCGC
    Participant

    Demoniak, je vous propose de regarder ceci d’abord..

     

    Cours de sadomasochisme

     

    Peut-être n’est-ce pas ce que vous espérez, ni imaginez, après tout.

     

    Olivier

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.