HuniePop, simulation de drague à la sauce Hentai

HuniePop, simulation de drague à la sauce Hentai

par Elle
le

Lors d’un week-end pluvieux, nous avons décidé d’essayer HuniePop, un étrange jeu sur PC qui combine simulation de drague et puzzle façon Candy Crush, le tout avec une touche de porno soft dessiné.

Aussi incongrue que sa description puisse sembler, ce jeu m’a amusée. Et c’est pourquoi j’ai eu envie de vous en parler.

Le scénario du jeu HuniePop

Vous n’avez pas beaucoup de succès avec les femmes. Heureusement pour vous, Kyu, une fée dont c’est la spécialité, décide de vous donner un coup de main, en vous prodiguant ses conseils pour faire de vous un Don Juan.

HuniePop, simulateur de drague version Hentai

Notons que vous incarnez soit un homme hétéro, soit une femme lesbienne. Il n’y a pas de mecs à draguer, et c’est bien dommage.

Elle vous refile un appareil, le HuniBee, qui va vous aider dans votre mission, en vous permettant, entre autres, de trouver des nanas que vous allez pouvoir draguer.

HuniePop - Kyu

Le principe du jeu HuniePop

Vous rendez visite à des demoiselles, dans divers lieux de la ville où le personnage que vous incarnez réside. Votre but : les séduire.

HuniePop, jeu de drague

Pour chaque fille, le jeu se déroule en deux phases :

  • La drague
  • Le rendez-vous amoureux

HuniePop : Aiko et Beli

La drague dans HuniePop

Durant la phase de drague, vous pouvez discuter avec la fille, ou lui offrir des cadeaux.

Cela vous permet de gagner des Hunies, l’une des deux “monnaies” du jeu, que vous allez ensuite dépenser pour améliorer vos compétences en matière de rencard.

En ce qui concerne les cadeaux, chaque demoiselle a ses préférences, ainsi qu’une sorte de “wishlist” à collectionner.

Durant le dialogue, pour gagner le plus de points possible, il va falloir être judicieux quant à vos propos.

Il y a trois types de dialogues :

  • Vous posez des questions pour en apprendre davantage sur votre interlocutrice. Pour chaque personnage, douze caractéristiques sont à découvrir : son nom de famille, son métier, quelques-unes de ses préférences… ainsi que ses mensurations. Si vous redemandez une info que vous êtes déjà censé connaître, vous ne gagnez pas de points, car ce n’est pas poli.

  • Votre interlocutrice vous demande des détails quant à votre personnalité, vos réactions et vos goûts. A vous de deviner, en fonction de son caractère, quelle réponse la satisfera.
  • Votre interlocutrice vous interroge à son sujet, afin de vérifier que vous l’avez bien écoutée. Une réponse juste rapporte des Hunies.

Vous pouvez ensuite lui proposer un rendez-vous amoureux.

Les rendez-vous amoureux

Le rencard consiste à jouer à un puzzle (façon Candy Crush) afin de séduire votre interlocutrice.

HuniePop, simulation de drague à la sauce Hentai

Je vous dis “façon Candy Crush” car c’est le jeu connu auquel HuniePop est comparé lorsqu’il est mentionné. Mais je n’ai joué à Candy Crush qu’une fois dans mon existence, hier, et juste quelques minutes, histoire de voir ce que les deux jeux avaient en commun.

Bon, les règles ne sont pas identiques, mais il s’agit bel et bien d’aligner des jetons de couleur. Comme dans beaucoup d’autres jeux, d’ailleurs.

Le jeu comporte quelques subtilité. Entre autres, chaque couleur de jetons représente une qualité, et chaque nana a sa qualité de prédilection, qui rapportera le plus de points, et est quelque peu indifférente à une autre qualité, qui en rapportera donc moins.

Il y a aussi des jetons qui ont des propriétés spécifiques, et des jetons à éviter.

Il est également possible d’offrir des cadeaux (acquis au fil du jeu), dotés chacun d’une compétence unique qui influera sur le plateau de jeu.

A l’issue du quatrième rendez-vous réussi, si celui-ci est nocturne, votre adversaire vous propose de se diriger vers votre chambre pour passer aux choses sérieuses.

Le sexe dans HuniePop

Ah, le sexe, enfin ! On n’est pas là pour jouer au scrabble, tout de même !

Bon, ce n’est pas le scrabble, mais, désolée de vous décevoir si vous espériez réviser votre kamasutra avec ce jeu, le sexe est, lui aussi, un puzzle, assez similaire à celui des rendez-vous.

A quelques différences près :

  • On ne peut pas perdre, mais il faut jouer le plus vite possible.
  • Vous voir aligner des jetons semble faire un sacré effet à votre partenaire. Plus vous enchaînez rapidement les combos, plus elle pousse des cris de plaisir et perd ses vêtements.

Le sexe dans HuniePop

Le but étant d’aligner suffisamment de jetons, suffisamment vite, pour qu’elle se retrouve toute nue et ait un orgasme.

Si la phrase “oh oui, aligne-moi ces jetons !” vous titille, est-il possible de jouer d’une main, l’autre confortablement posée dans votre slip ? Eh bien, disons qu’il va vous falloir être multitâche, parce qu’il faut tout de même un minimum de concentration pour jouer assez vite.

Sexe avec Aiko et orgasme dans HuniePop

Est-ce qu’HuniePop est macho ?

Dans la mesure où l’on ne peut draguer que des meufs – et, qui plus est, des meufs au physique typique “bombasse de manga”, filiformes à grosse poitrine, qui s’avèrent assez nunuches (Dans le genre : “Ooh, tu as retenu ma taille de soutif ! Trop chou, tu te préoccupes vraiment de moi !”)… Bah, oui, forcément, ça l’est.

Après, ce n’est pas une excuse certes, mais dans cette catégorie de jeux, y’a pire, et de loin. Là, au moins, le consentement des nanas est sans équivoque : l’initiative de proposer de passer aux galipettes leur revient systématiquement.

Il n’y a pas de propos trop gras, et certaines filles vous rappellent de temps en temps que non, ce n’est pas parce que vous venez de leur faire un cadeau qui leur plaît qu’elles vont se sentir obligées de coucher avec vous.

Avoir un nombre équivalent de personnages masculins à draguer (voire, pourquoi pas, des persos transgenres ou intergenres), et davantage de diversité dans les anatomies, ce serait bien plus chouette.

Les petits détails sympas

Pour ma part, j’ai apprécié le jeu HuniePop, notamment grâce à une nuée de petits détails bien fichus, qui donnent envie de continuer la partie.

La progression

Tout d’abord, il y a une progression plutôt bien équilibrée. A chaque rendez-vous réussi, le suivant devient plus difficile.

Mais les “traits” du héros peuvent également être améliorés au fil du temps, et l’on acquiert peu à peu de nouveaux cadeaux à utiliser lors des rendez-vous pour déclencher des compétences spécifiques, ce permet d’élaborer une stratégie plus complexe pour gagner.

HuniePop

Les éléments à collectionner

Le jeu présente plein de petits éléments à collectionner, qui ajoutent tout un tas de mini-objectifs.

Apprendre de nouvelles caractéristiques d’un personnage, compléter certains éléments de sa liste de cadeaux, ou lui donner rendez-vous dans un nouveau lieu débloque de nouvelles tenues et coiffures, et l’on peut s’amuser à “relooker” les protagonistes.

Au fil des parties réussies, on reçoit également de leur part des messages comportant des “photos” sexy, que l’on se prend à collectionner.

Photos sexy HuniePop

 

Les personnages cachés dans HuniePop

Quatre personnages cachés peuvent être débloqués :

  • Kyu la fée, qui exprime son envie de vous pécho après que vous soyez parvenu à coucher pour la première fois,
  • Momo, une femme-chat dotée d’un goût prononcé pour les poissons rouges,

huniepop momo

  • Celeste, une alien,
  • Et enfin, Vénus, déesse de l’amour et boss ultime du jeu.

huniepop venusHuniePop : en bref

Bref, un petit jeu très prenant et amusant, avec une touche d’érotisme. A quand une version proposant aussi des hommes parmi les personnages à séduire ?

 

Avatar
Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

4 réflexions sur “HuniePop, simulation de drague à la sauce Hentai”

      1. Fanlham
        Summertime saga, il y a aussi de l’inceste (mère et soeur) m’enfin en fait ça ‘saute’ sur tout ce qui bouge. L’intérêt c’est qu’on a pas que des bimbos et des filles très jeunes, comme dans les hentai. Là on a aussi des femmes mûres. Je préfère ;)
  1. Avatar
    salut comme jeu érotique pas mal je joue à hentai heroes et gay harem ce dernier étant le copie coller de HH mais version homme (et avec 0 animations) c’est en gros un jeu de collection de fille (ou de gars avec la version gays) avec des aventures qu’on peux rejouer à volonter et en plus parodiques de certains univers niveau fantasme il y a un peu de tout et niveau filles et postures les graphimes sont pas mal avant on avaient que 4 position pour les filles de notre harem masi là il en rajoute au fur et a mesure pour que toutes les filles en possèdent 6 (et il y a plus de 80 filles à collectionnés donc on y trouve sont compte ^^) seul petit moins il n’y a pas de messageries entre joueur mais le forum palie un peu à ça

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *