The Legend of Zildo : parodie porno de The Legend of Zelda

The Legend of Zildo : une parodie porno de Zelda

par Elle
le

Une parodie porno de The Legend of Zelda est sortie récemment. Ce film complètement barré s’intitule “The Legend of Zildo : Cockarina of Time”, et provient des studios WoodRocket.

The Legend of Zildo : parodie porno de The Legend of Zelda

April O’Neil y joue le rôle de la princesse Zelda (ou plutôt, Zildo), et Cody Steele celui de Link (renommé Dink), tandis que Gabriella Paltrova incarne une fée… qui voyage cachée dans le slip de Dink.

Les studios WoodRocket sont de grands habitués du porno parodique. Après les Simpson, Pokémon, Bob l’éponge, Rick and Morty, Game of Thrones, Dragon Ball Z, Bilbo le hobbit, et bien d’autres encore, il était logique que The Legend of Zelda n’échappe pas à la règle.

Le trailer de The Legend of Zildo

Le trailer, qui ne contient que des images non-pornographiques, est sur Youtube :

 

Le scénario de la parodie porno de Zelda

Le film est disponible en streaming sur le site officiel de WoodRocket et sur Pornhub. Je l’ai donc regardé.

La vidéo débute sur quelques scènes 100% platoniques et 100% WTF. Pendant que la princesse Zildo est prisonnière du méchant, Gandong, Dink rencontre un arbre en forme de pénis. Celui-ci lui confie sa quête, ainsi qu’une épée phallique (normal, c’est un porno) et une fée adepte de branlette.

Après quelques contretemps pendant lesquels Zildo poirote en se masturbant devant une vidéo porno d’April A’Neil en Bowsette (inception, quand tu nous tiens), et un bug de console, Dink parvient enfin à libérer la princesse des griffes du méchant.

Et c’est là que la partie sexuelle commence. En effet, Zildo avait hâte que Dink vienne la libérer pour faire des galipettes, et Dink a très envie de lui montrer son Cockarina of Time. S’ensuit donc une longue scène de sexe entre Dink et Zildo. On voit ensuite la fée, sortie du slibard de Dink, qui se masturbe en solo, avec un gode.

the legend of zildo : une parodie porno de Zelda

Globalement, c’est un film très sympathique. Les références au jeu vidéo sont bien présentes, les scènes platoniques sont absurdes et hilarantes, et les scènes de cul sont hot

Reste à parvenir à passer des blagues à deux balles aux scènes excitantes, sans avoir la libido perturbée par la transition. Ce qui n’est pas forcément évident, mais au pire, on peut se contenter de ne regarder qu’une moitié du film. La partie soft ou la partie pornographique, au choix.

 

Avatar
Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

4 réflexions sur “The Legend of Zildo : une parodie porno de Zelda”

  1. Tinu
    Je me demande ce qui peut emmené à chercher ça sur pornhub. :D Ou comment avoir l’idée d’aller voir ça lol. Après faut du temps de dispo aussi pour voir ça. :D
    1. Avatar
      Le temps de glandouille sur le net, ça se répartit pas toujours de la manière la plus constructive qui soit, hein ^^ Bon, j’avoue, j’ai regardé The Legend of Zildo. En entier. (Mais j’avais l’excuse du “mais non, c’est pour le blog !”)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *