Sextoys étranges : la Joy Ride

Sextoys étranges : de l’encombrant et du fumant

par Elle
le

A force de fréquenter des sextoys chouettes, on en viendrait presque à oublier leurs cousins démoniaques : les sextoys étranges que personne n’attendait avec impatience. Ceux qui glissent dans votre esprit l’obsédante question : “mais qu’est-ce donc que ce truc, et surtout, pourquoi existe-t-il ?”.

Promenons-nous un peu dans le monde enchanté des atrocités sextoyesques.

Sextoys étranges : la cock pipe

La cock pipe est un accessoire qui permet de fumer tout en suçant.

Fumer en suçant, sucer en fumant, mais pourquoi voudrait-on faire une chose pareille ? Et pourquoi le phallus sur la vidéo de “démo” de l’engin est-il visiblement un faux ? Tant de mystères entourent cet étrange artéfact…

Sextoys étranges : la cock pipe

Pour la seconde question, je me permets tout de même d’émettre une supposition : le monsieur a eu peur de se brûler le zboub pendant le tournage, et a donc habilement substitué un godemichet à son précieux organe. Ce qui semble assez raisonnable de sa part, vu que l’engin n’est a priori ni vendu en tant que sextoy, ni en tant que pipe, grâce à l’appellation passe-partout de “novelty” (autrement dit, gadget).

Le glory hole portable

Le glory hole, orifice mural voué aux fellations anonymes, thème de bien des pornos et objet de bien des fantasmes…

Ouais, mais bon, glisser sa bite dans un trou douteux d’un lieu peu rassurant pour la confier à un(e) inconnu(e), c’est plutôt risqué.

glory hole portable

Pour le plus grand plaisir des fantasmeurs prudents, voici donc le glory hole portable, une fausse cloison percée, à installer chez soi bien en sécurité, dans l’encadrement d’une porte. A 799 dollars la toile trouée tendue dans un cadre, quand même, ça vaut peut-être la peine de bricoler un peu.

La Joy Ride, mini-moto fucking machine

La Joy Ride, ce n’est pas seulement une blague d’Epiphora. C’est aussi une fucking machine bel et bien réelle. Qui ressemblerait à s’y méprendre à une moto pour enfant… si elle ne comportait pas deux godes sur son siège.

Sextoys étranges : la Joy Ride

A chevaucher impérativement en criant “Vroum ! Vroum ! Vroum” : tant qu’à faire, autant en profiter pour vous défouler, si votre dignité a tenu jusque-là, ça passera inaperçu dans la lancée.

 

Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

4 réflexions sur “Sextoys étranges : de l’encombrant et du fumant”

  1. Je dois dire que la cock pipe m’intrigue vraiment. Comment peut on avoir l’idée de fumer en même temps qu’une fellation ?
  2. @Miss Ayo Délé: :) @infosextoys: Il doit falloir sacrément gérer sa respiration pour ne pas s’étouffer au passage.
  3. En effet, on ne peut pas dire que cela soit le genre de sex-toy de Mr. et Md. tous le monde. Je ferai la même remarque que infosextoys, fumer ou sucer, il faut choisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *