Ecrit le par dans la catégorie Sexualité.

Comme tous les blogueurs, nous recevons régulièrement des communiqués de presse destinés à promouvoir tel site ou tel nouveau produit, bien sûr toujours présenté comme un concept révolutionnaire, encore unique dans sa catégorie. C’est pourquoi celui du site Mmmmmm.fr n’avait pas réellement attiré mon attention, jusqu’à ce que Lui le repêche dans un recoin de la boîte mail d’Objets de Plaisir.

Mmmmmm, conçu par les créateurs du site “Vends ta culotte”, serait donc “le premier site internet qui permet aux femmes de rencontrer des hommes prêts à réaliser leurs fantasmes“.

Panique. Je vous entends d’ici… Ah bon, les sites de rencontres n’ont pas encore été inventés ? Et pour celles qui rêvent plutôt d’une orgie entre meufs, sans l’ombre d’un pénis à l’horizon, on fait comment ? Pas de sites de rencontres ? Mais on est en quelle année, du coup ? Pour pécho, je vais devoir me rabattre sur 3615 ULLA ? Et celles qui préféreraient faire un câlinou à la Tour Eiffel ? La tour Eiffel n’a pas de minitel, si ?

Clamer le preum’s sur la rencontre de plans cul en ligne était certes quelque peu cavalier, mais il n’empêche que Mmmmmm propose un concept novateur : les femmes publient leurs fantasmes, et ceux (ou celles, en fonction du choix de la fantasmeuse) qui souhaitent les assouvir doivent candidater dans l’espoir d’être l’heureux élu.

Intriguée, je me suis donc inscrite sur Mmmmmm, pour voir.

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Wouak ?.

tomates-sexeEn matière de petites annonces érotiques, on trouve un peu tout et n’importe quoi. Mais d’ailleurs, justement, que trouve-t-on si l’on cherche les premiers mots qui nous passent par la tête ?

Prenons, par exemple, un repas (copieux, le repas, hein) : au menu, de la salade, des carottes crues, un cerf à la sauce forestière, et une part de tarte.

Salade

Fruitée

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Wouak ?.

herculeAvoir le pénis trop sec, c’est triste. C’est pourquoi la majorité des pénis (et donc leurs propriétaires) aiment être sucés. Mais une fellation, à moins d’être très souple, ça ne se fait pas tout seul. Sauf que parfois, ça arrive d’être tout seul. Une solution comme une autre à ce problème de sécheresse pénienne : demander une fellation… via un site de petites annonces.

Quelques screenshots (recadrés pour respecter l’anonymat de ces phallus innocents) afin de voir comment les uns et les autres s’y prennent. Suc(c)è(s) non garanti.

Le prénom

Je n’ai absolument pas eu envie de sucer quoi que ce soit (même pas mon pouce) en lisant cette annonce, mais j’avoue, j’ai ri.

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Wouak ?.

les-romains-de-la-decadence-thomas-coutureL’article (d’ailleurs fort amusant) d’aujourd’hui de Maïa Mazaurette dans Sexactu, “N’importe quelle femme”, m’a laissée pensive.

 

Ce billet soulignait l’aspect peu engageant, et les faibles chances de succès qu’ont les petites annonces “sexy” dont l’auteur se montre ouvertement peu sélectif , et donc prêt à tripatouiller tout ce qui daignerait se présenter à sa portée.

 

Mais qu’en est-il des annonceurs qui ne manquent pas d’ambition, et énoncent des critères très précis, ou des requêtes on-ne-peut-plus détaillées ? Auront-ils du succès ?

 

Internet, ce génie, m’a fourni quelques éléments de réponse. Je vous laisse voir…

Lire la suite »