Le prix de certains accessoires érotiques est parfois ridiculement élevé. Fort heureusement, le sexe (entre personnes non-rémunérées, sinon, c’est un autre sujet) est un domaine où la qualité ne se laisse pas si aisément influencer par l’argent.

Certes, s’offrir des sextoys de bonne qualité demeure souvent un investissement conséquent. Et les personnes qui fréquentent régulièrement les lieux libertins, endroit souvent assez “hype”, doivent y consacrer un certain budget. Mais il n’existe pas de sextoy-miracle qui détiendrait le secret de la vraie bonne baise.

Avec ou sans accessoirisation, tout n’est qu’une question de désir, de gestes, de communication, d’écoute et d’attention. Quant aux sextoys aux prétentions outrageusement luxueuses, leur prix n’est généralement pas justifié par leurs fonctionnalités, mais plutôt par un snobisme acharné.

Trêve de bla-bla, cher(e) lectrice ou lecteur, je te propose de découvrir, grâce à ce test scientifiquement validé tiré de mon ciboulot douteux, quel sextoy snob et hors de prix tu courrais acheter si tu devenais soudain honteusement riche.

 

1 – Tu ne sors jamais sans :

Ton ail-pode et son gros casque  ♣

Tes bottes en cuir et ton collier à pointes ♠

Ton sac fashion et ton brushing ♥

Ton évangile et ton crucifix ‡

Tes lunettes noires et ta canne ◊

Sortir ? Pourquoi sortir ? Dedans, y’a ton pc ! ♦


2 – Selon toi, la lecture idéale pour poser une pêche dans la décontraction la plus totale, c’est :

Linux Mag ♦

Le Figaro ‡

Les Fables de La Fontaine (en fait, ça te saoule vite, mais en braille y’a pas beaucoup de choix) ◊

Metallian ♠

Vogue ♥

Les Inrocks ♣

 

3 – Une soirée chouette :

Un débat enflammé quant à la manière de ressentir sa foi, avec ton groupe d’aumônerie ‡

Une réunion sextoys, avec une animatrice-vendeuse de tupperwares reconvertie et tes copines ♥

Passer level 60 et trouver une armure qui fait +10 en force, avec ta guilde ♦

Une soirée bien sombre, comme ça tu te marres en entendant tes potes se plaindre d’y voir que dalle ◊

Un concert pop-rock après huit heures d’attentes et trente-huit gugusses piétinés pour aboutir au pied de la scène ♣

Un concert de death metal norvégien, avec des pogos, du poil et de la bière ♠

 

4 – T’aurais quand même pu trouver une idée un peu plus sexy. Allez, un petit effort….

Une soirée sushis à la maison avec ton/ta chéri(e), suivie d’une baise torride ♦

Un restau branché en ville avec ton/ta chéri(e), suivi d’une baise torride ♥

Un concert de métal avec ton/ta chéri(e) et de la bière, suivi d’une baise torride ♠

Une rencontre dans un bar lounge, suivie d’une baise torride ♣

Une rencontre avec un mec/une nana à l’odeur suave et à la voix douce, suivie d’une baise torride ◊

La messe de noël avec ton/ta chéri(e), suivie d’un bisou sur la joue ‡

 

5 – Maintenant, une idée un brin plus osée, issue de tes fantasmes… Allez, un petit effort :

Une partie de colin-maillard érotique à plusieurs (tu es super balèze à ce jeu) ◊

Une partouze, avec de la drogue et des putes ♣

Une nuit à la belle étoile aux JMJ, avec ton groupe d’aumônerie ‡

Une soirée fétichiste, avec du vinyle et du bondage ♠

Une soirée mélangiste à deux couples, après avoir bu quelques Cosmopolitan ♥

Un partouze, avec Lara Croft pas trop pixelisée, Ivy de Soulcalibur et son fouet, Arwen ne portant que sa couronne elfique, Kara Thrace en uniforme et Sonic le hérisson ton/ta chérie ♦

 

6 – Un sextoy qui te ferait envie, là, maintenant :

Un rabbit ♥

Un vibro sabre laser ♦

Un OhMiBod

Une cravache en cuir ♠

Un Fairy

Un sexquoi ? ‡

 

Résultats

Vu que je suis sympa, je vais t’épargner la peine de compter tes résultats.

♠ :
♣ :
♥ :
‡ :
◊ :
♦ :

Tu n’aimes pas tes résultats et tu veux décocher toutes les petites cases sans te faire chier ? Je comprends pas trop pourquoi tu fais ça vu que tu tu peux aussi te contenter de modifier tes réponses et de re-cliquer sur le bouton magique qui les compte, mais j’ai quand même prévu un bouton pour satisfaire tes étranges pulsions.

 

Tu as une majorité de ♠ :

Félicitations ! Tu es gothique.

Tu deviendrais un(e) aristocrate flippant(e) qui crèche dans un donjon peuplé de domestiques en string clouté. Organisant régulièrement des orgies SM auxquelles tu convierais des gens de ton milieu, ainsi que quelques jeunes vierges à souiller pour l’occasion, tu montrerais à tes compagnon de luxure ton mépris sophistiqué de la plèbe.

Pour cela, il te faudrait des accessoires érotiques portant avec subtilité toutes les caractéristiques d’un objet de bas étage, mais avec une touche de raffinement indécelable au premier abord : leur prix.

 

Les accessoires qu’il te faudrait :

Le miroir de masturbation sado-chic Betony Vernon :

Ce miroir de masturbation “sado-chic”, designé par Betony Vernon, est donc un…  petit miroir.

Il n’est pas spécialement moche, le terme le plus adéquat qui me vient à l’esprit pour le qualifier est le mot… euh… normal. Ah si, il a tout de même un signe distinctif : une poignée. Mais, surtout, il est doté d’un pouvoir unique et inégalable : si vous vous contemplez dedans tout en vous masturbant, vous voyez votre reflet. C’est scientifiquement prouvé.

Ne vous y trompez pas, un vulgaire miroir de poche classique n’aurait pas eu le même effet : auriez-vous réellement souhaité que les rayons, après s’être reflétés sur votre noble corps, aillent s’écraser contre du verre bon marché, vous conférant un reflet de pauvresse ? Certainement pas. A se procurer d’urgence, pour la modique somme de 1025 livres sterling.

miroir-sado-chic-betony-vernon
Le miroir en question

En vente sur Coco de Mer, un sexshop chic londonien (situé dans le quartier de Covent Garden, pour ceux qui passeraient par là), qui doit son nom un fruit exotique assez particulier, dont la forme rappelle celle d’un fessier.

L’Ostrich Feather Leisure Tickler :

L’“Ostrich Feather Leisure Tickler” (dont on pourrait grossièrement traduire le nom par “chatouilleur en plume d’autruche”), également designé par Betony Vernon, est… une grosse plume. D’autruche.

Ok, il est gros, le piou-piou. Et féroce. Mais n’empêche que pour 1800 euros, on s’attendrait à une plume d‘archéoptéryx, ou au moins de dodo. Parce que bon, à part le petit bouip en argent au bout de la plume, on trouve les mêmes pour quelques euros sur des sites qui en jettent moins – mais le faire remarquer casse tout l’effet délicieusement décadent de l’objet (prononcer impérativement cette phrase avec une grappe de raisin dans la bouche devant un serviteur nu agitant un éventail).

ostrich-feather-leisure-tickler
La plume de gros pioupiou

 

Tu as une majorité de ♣ :

Félicitations ! Tu es une groupie.

Tu deviendrais un membre à part entière de la jet set. Tu fréquenterais les soirées VIP sur la Côte d’Azur dans l’espoir d’obtenir une relation sexuelle avec ta star préférée. Au pire, tu pourrais te contacter d’un contact par procuration dans le cadre d’une orgie cocaïnée, mais uniquement s’il y a moins de vingt participants entre elle et toi.

 

Les accessoires qu’il te faudrait :

Pour te la péter groupie bourgeois du sexe de manière hype (voire pop’art, c’est dire…), les vibros Jimmyjane sont là.

Les Ultimate Members :

Designés par Jamie Hewlett, bassiste et graphiste du groupe Gorillaz (là, je dois reconnaître que le rapport avec un quelconque aspect sexy m’échappe totalement… Non mais Gorillaz, quoi…), les Ultimate Members ressemblent à des mini-briquets et coûtent près de 300 euros l’unité (mais il vaut mieux acheter les six pour ne pas avoir une collection dépareillée).

ultimate-members
En plus, ça fait un arc-en-ciel… Ah non, même pas.

M’enfin, ce sera toujours moins pire que le coffret de godes rose bonbon à l’effigie des pénis des membres de Rammstein,  vendu à l’occasion de la sortie de l’album “Liebe ist für alle da” en octobre 2009.

rammstein-dildos
Les fameux godes Rammstein

 

Le Little Steel Tonight :

Dans le même esprit, toujours chez Jimmyjane, on trouve aussi le Little Steel Tonight, un vibro lancé par Dave Stewart  (ouh qu’il est beau !), le musicien d’Eurythmics (“souite drimeuhzes areuh mède aufe dzise”, etc).

Incrusté de diamants noirs (euh, se coller des diamants qui vibrent dans les zones intimes, ça gratte pas un peu ? je veux dire, le diamant, à la base, ça coupe, quand même…)., les paroles de la chason “Let’s Do It Again”, sont griffonées sur ce vibro. Mouep. Je vois difficilement comment vous pourriez déchiffrer ces gribouillis pendant votre séance de masturbation, mais des fois que votre chatte lise couramment l’anglais (écrit à la hâte et sans regarder), elle risque de s’ennuyer ferme à la lecture et de vous en vouloir.

little-steel-tonight_cropOriginellement vendue 2000 dollars, cette petite “merveille” (hem hem…) est sold out.

 

 Tu as une majorité de ♥ :

Félicitations ! Tu es une fashion victim.

Tu te consacrerais enfin entièrement à ta passion : l’achat de prêt-à-porter. Tu écumerais les défilés chaque jour afin de choisir ta tenue du lendemain, sur laquelle tu jetterais ton dévolu en pointant le mannequin d’un doigt moqueur et en t’exclamant “Je veux les fringues du boudin, là !” (rien de tel pour se mettre d’humeur enjouée que de saper le moral d’une de ces créatures dotées de l’incorrigible audace de porter ces adooorables vêtements sans les avoir achetés).

En matière de sextoys, non mais quelle question : du fashion aussi, bien évidemment !

 

Les accessoires qu’il te faudrait :

La collection Luxe de Lelo :

La collection Luxe de Lelo est une série de sextoys qui porte bien son nom, car chacun de ses modèles existe en version acier inoxydable… et en version plaqué or.

Ils sont certes très très trrrès classes pour de bon, mais le moins cher de la gamme, le Earl, un stimulateur de point G (de point P ?) non vibrant pour homme, vendu avec ses boutons de manchettes assortis (pour pouvoir faire une discrète allusion dans les cocktails mondains à ce que l’on aime se mettre dans l’arrière-train), coûte tout de même 890 euros dans sa version plaqué or.

lelo-earl-gold
Le Earl Gold

 

Quant au plus cher, l’Inez Gold, un vibro rechargeable en plaqué or, il ne coûte pas moins de 10000 euros !

lelo-inez-gold
L’Inez Gold

 

Tu as une majorité de ◊ :

Félicitations ! Tu es malvoyant.

A priori, les thunes n’y changeraient pas grand-chose. Donc, en cas de fortune soudaine, autant que tu en profites pour te payer un objet que toi seul saurais apprécier sans préjugés.

 

L’accessoire qu’il te faudrait :

Le Parda Dil :

Le Parda Dil, un sextoy sculpté dans de la roche volcanique, a un prix plus “raisonnable” de 430 dollars. Cet objet se paie un luxe assez particulier : celui d’être un brin moche, et un brin répugnant.

parda-dil
Euh… Z’êtes sûr qu’il est bien propre, votre sextoy ?

A peu de chose près, il aurait pu être joli, mais malheureusement pour lui, sa couleur d’un vert vaguement grisâtre et son étrange forme recourbée lui confèrent une curieuse ressemblance avec une crotte de nez géante.

 

Tu as une majorité de ‡ :

Félicitations ! Tu es coincé du cul.

Tu t’apprêterais à épouser Eglantine De Lagrottetordue ou Charles-Henri De Latourquipenche sans avoir testé la marchandise au préalable. Mais afin d’assurer la conception d’une progéniture nombreuse et bien éduquée avec raie sur le côté et carte de membre de l’UMP intégrée, autant mettre tous les atouts dans ton camp dans le choix de l’alliance, afin de concilier épousailles et plaisir.

 

L’accessoire qu’il te faudrait :

Le sextoy le plus cher du monde :

Le sextoy le plus cher du monde a été créé par un joaillier parisien, Maison Victor.

most-expensive-sex-toy
Hop, ça se dévisse !

Ce vibro en or blanc en deux parties, dont l’une (la “poignée”) est incrustée de diamant (et ressemble ainsi comme deux gouttes d’eau à une figue de barbarie), comporte en son centre une bague en diamant 18 carats, qui, après avoir dévissé l’objet, peut être portée séparément . Il coûte 40000 euros.

Je me demande si du coup, une fois la bague enlevée, ça fait un bidule avec un pas-de-vis à l’air en plein milieu, genre “chérie, t’aurais pas vu ma trousse à outils ?”, ou si pour le prix, ils ont quand même prévu ce problème.

 

 Tu as une majorité de ♦ :

Félicitations ! Tu es un geek.

Ta fortune te permettrait de cesser de te coltiner les conventions sociales humaines.

Après avoir résolu la question de la bouffe en négociant avec les livreurs de pizzas et de sushis les plus proches un contrat d’abonnement à vie, la question de la compagnie grâce à tes chats, la question de la routine en te préparant un script chargé de réaliser quotidiennement quelques achats aléatoires parmi tes sites favoris, la question du sexe en choisissant un bon pourcentage de sexshops parmi les sites en question (en ayant au préalable pris soin d’avoir plusieurs abonnements internet sur des lignes séparées afin de prévenir toute panne), tu aurais la sensation d’avoir oublié quelque chose pour vivre le parfait bonheur… mais quoi ?… Ah oui. Un robot.

 

L’accessoire qu’il te faudrait :

Roxxxy :

Roxxxy est le premier robot-compagnon sexuel parlant.

Roxxxy est équipée de capteurs tactiles, d’un système de reconnaissance vocale et d’une IA évoluée qui lui permet de choisir parmi plusieurs centaines de réponses pré-enregistrées la réponse adéquate à ce qui lui a été dit et de retenir les préférences de son interlocuteur (si tu as connu A.L.I.C.E, tu viens probablement d’avoir une pensée vicelarde à son égard, là).

Elle a un pouls et un système circulatoire, qui permet de maintenir sa température. Elle ne peut pas bouger (du moins pas autrement qu’en étant déplacée manuellement), mais qui a besoin de bouger de nos jours ?

roxxxy-sex-robot
“Salut Roxxxy ! Scrabble ou Donjons et Dragons, ce soir ?”
(Photo : Gizmag)

Elle coûte entre 7000 et 9000 dollars (dans sa version complète, dite “gold”, mais TrueCompanion, le site qui la commercialise propose aussi une version toute pourrie, dite “silver”, sourde et ne sachant parler que de cul), plus un abonnement mensuel pour l’accès à son support technique et à ses mises à jour logicielles. Comme pour les Real Dolls non-robotisées, son physique est choisi par l’acheteur avec un certain nombre de critères (visage, cheveux, couleur de peau, yeux, maquillage, pilosité, etc).

Une version mâle, Rocky (le nom ne donne pas très envie) est également proposée en pré-commande, mais avec moins d’options de personnalisation, et un flou quand à son apparence et ses fonctionnalités.

… Comment ça, un “accessoire” ? Non mais ça va pas ? Vous voulez blesser l’ego de Roxounette, c’est ça ? C’est pas parce qu’on a la peau en plastique qu’on n’est pas une vraie personne, bordel ! Vous n’avez jamais lu Asimov, ou quoi ? Les robots ont des é-mo-tions. Contrairement à vous, il faut croire, bande d’insensibles. Non mais ! Enfoirés d’humains.

 

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des