lubrifiant Nori Cobeco

Lubrifiant Nori Cobeco : test d’un gel nuru au nori

par Elle
le

Le gel lubrifiant Nori de Cobeco peut être utilisé en tant que lubrifiant sexuel, ou être versé et étalé sur le corps au cours d’un massage Nuru.

Nuru au nori, ça sonne rigolo, tiens…

lubrifiant Nori Cobeco

Le nori, c’est cette algue vert foncé qui entoure les makis… Un lubrifiant à base d’algues ? Intrigués, nous nous sommes empressés de l’essayer.

Voici le test du lubrifiant Nori, de la marque Cobeco.

Le flacon

Le lubrifiant est contenu dans un flacon de 150 mL.

Ce flacon se referme hermétiquement, grâce à un bouchon que l’on clipse. Un second capuchon recouvre le tout, évitant tout déversement accidentel de lubrifiant.

Goût et odeur du lubrifiant Nori

“Insipide et inodore”, nous annonce la description du produit sur son flacon…

Et, une fois n’est pas coutume, c’est vrai : on ne sent aucun parfum, et son goût est très neutre. Tant mieux, parce qu’un lubrifiant goût sushi, je pense que j’aurais passé mon tour.

Aspect et texture

Le lubrifiant Nori est transparent, et sa texture, il faut bien le reconnaître, fait un peu penser à de la salive… C’est très fluide, et particulièrement visqueux.

Composition

La liste des ingrédients est la suivante : Aqua, Sodium polyacrylate, Glycerin, Seaweed extract, Methylchloroisothiazolinone, Methylisothiazolinone.

 

Traduisons cette énumération plus ou moins barbare :

  • de l’eau, on s’y attendait.
  • du polyacrylate de sodium : je vous en ai déjà parlé en détails dans mon test du lubrifiant Peace’s de Rends : pour résumer, c’est une substance qui emmagasine l’eau, a priori sans danger ici.
  • de la glycérine : à éviter en cas de tendance aux infections vaginales fréquentes.
  • de l’extrait d’algues, comme le promettait le nom du lubrifiant. Notons toutefois que, selon la norme INCI, la liste des composants d’un produit les mentionne par ordre décroissant de leurs quantités. Le lubrifiant Nori contient donc moins d’extrait d’algues que de polyacrylate de sodium ou de glycérine.
  • Le deux dernières substances aux noms imprononçables sont des conservateurs, listés comme allergènes.

 

objetsdeplaisir-lubrifiant-nori-2
Le lubrifiant Nori de Cobeco

Utilisation

N’ayant pas à disposition de terrain de jeu adapté aux massages où l’on s’étale des trucs visqueux des sourcils aux orteils, nous avons renoncé à essayer le gel Nori pour des massages Nuru, et nous sommes contentés de l’utiliser en tant que lubrifiant classique.

Sur le moment, la lubrification est plutôt bonne : c’est très liquide don on s’en verse un peu partout (même) sans le vouloir, mais ça glisse bien.

Par contre, le produit sèche vite, il faut en remettre régulièrement.

Conclusion sur le lubrifiant Nori Cobeco

Les bons points :

  • Pas d’odeur
  • Pas de goût
  • Lubrification efficace sur le moment

Les mauvais points :

  • Lubrification de courte durée
  • Très liquide, on en met partout

 

Le lubrifiant Nori de Cobeco a une composition relativement saine, et j’ai trouvé son utilisation agréable.

La lubrification est efficace, bien que de courte durée. Le fait qu’il n’ait ni goût, ni odeur, est un plus très appréciable.

 

Merci à Cobeco  de nous avoir fourni son lubrifiant Nori pour ce test

 

Avatar
Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

4 réflexions sur “Lubrifiant Nori Cobeco : test d’un gel nuru au nori”

  1. MagicToy
    c’est vrai que parfumé … au sushi j’imagine bien la scéne ou, aprés enduction, une meute de mouches en furie nous poursuit non stop … A quand le shampoing au nuoc mam ? Merci Miss pour ce nouveau test
    1. Avatar
      A un moment, il y a eu du parfum sushi achetable sur ThinkGeek… Jamais essayé, mais apparemment, ça sentait plutôt le riz bien frais, pas le poisson.
  2. Avatar
    bonjour à vous 2 ( et aux autres) nous sommes assez déçus par votre test, et nous avons vraiment l’impression que vous êtes passés à côté du produit (un peu comme si vous aviez testé un vibro sans l’allumer… ). Les videos que l’on peut trouver montrent que ce n’est pas un lubrifiant “classique”, mais destiné à tout le corps, ce qui augure des sensations différentes. Ca aurait été instructif justement d’en connaître les contraintes (préparation, équipement, nettoyage,) vs les “avantages”. Peut-être pour une prochaine fois… ( en attendant nous ferons probablement le test par nous même… :-) )
    1. Avatar
      Bonjour ! On a essayé de faire part de notre propre expérience de produit, et j’avoue que nous ne nous sommes pas aventurés à le tester dans le contexte d’un massage Nuru (on s’en est servis en tant que lubrifiant “classique”)… Je ne suis pas certaine que ce soit vraiment notre truc, mais en tout cas, pour le moment, on n’a pas eu de contexte adéquat pour s’y lancer. Peut-être que nous compléterons cet article si l’occasion se présente… Si vous testez, on serait ravis de lire votre avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *