Lubrifiant Rends Peace’s

Rends Peace’s : un lubrifiant japonais ultra-visqueux

par Elle
le

Lubrifiant Rends Peace’sLa boutique Kisskiss.ch nous a permis de découvrir le lubrifiant japonais Rends Peace’s.

Ce lubrifiant présente une texture assez particulière : il est plus épais et visqueux que les lubrifiants “classiques”.

 

Présenté dans un flacon très simple et transparent, sa composition est tout aussi minimaliste.

Regardons cela de plus près.

Compatibilités chimiques

Il s’agit d’un lubrifiant à base d’eau. Il est donc compatible avec les préservatifs et les sextoys.

Goût et odeur du lubrifiant Rends Peace’s

Le lubrifiant Peace’s est vraiment inodore. Il n’a pas de goût, ce qui est un très bon point.

Aspect et texture

Le produit est incolore et transparent.

Sa texture est plus épaisse que celle celle d’un lubrifiant ordinaire. Il ne coule pas.

Composition du lubrifiant Rends Peace’s

Deux ingrédients seulement. De l’eau et du polyacrylate de sodium.

Le polyacrylate de sodium est une substance particulièrement absorbante. Il s’agit d’un polymère capable d’absorber 200 à 300 fois sa masse en eau.

On le trouve notamment dans le serviettes hygiéniques et les couches-culottes.

Ce composé n’est certes pas très bio : en poudre (tel qu’on le trouve dans les couches ou les serviettes), il est soupçonné de provoquer des allergies, et dangereux si inhalé ou avalé (en raison, justement, de son immense pouvoir absorbant).

Mais étant donné que l’on a affaire à une substance visqueuse et non à des cristaux, on peut en déduire que le polyacrylate de sodium n’est présent qu’en des proportions très faibles. Très dilué, il perd donc son pouvoir absorbant. Il n’y a donc pas à s’inquiéter quant au risque de se retrouver lyophilisé sur place.

Quant au risque d’allergies, en cas de doutes, on peut tester (comme pour n’importe quel produit cosmétique) en s’appliquant une petite quantité de produit sur la peau et en attendant quelques heures pour voir ce que ça donne. En ce qui nous concerne, nous n’avons eu aucun problème de ce côté-là.

Rapport quantité / prix

Le flacon que nous avons reçu coûte environ 5 euros pour 30 millilitres.

Mais le lubrifiant Rends Peace’s existe aussi en grand format (360 millilitres) pour environ 30 euros. Ce prix semble un peu élevé, mais le flacon est très gros : près de 2 fois (1,8 fois, pour être exact) le volume d’un gros flacon de lubrifiant Durex Play. Le prix au litre n’est donc pas exorbitant si on l’achète sous ce format : 1,66 fois celui du Durex Play (qui est le lubrifiant le plus banal que l’on puisse trouver).

Le flacon

Le flacon est très simple : transparent, avec, en vert, le logo et le nom de la marque.

Le petit format tient aisément dans une poche ou un sac à main. Ce qui peut s’avérer fort utile, par exemple si l’on trimballe aussi un petit vibro.

Utilisation du lubrifiant Rends Peace’s

Qu’en est-il de la lubrification ?

Une infime quantité de lubrifiant Rends Peace’s suffit à rendre le situation glissante : la lubrification est très efficace, davantage que celle des autres lubrifiants à base d’eau que j’ai eu l’occasion d’utiliser.

Et la durabilité ?

C’est moins durable qu’un lubrifiant au silicone (qui demande en général une bonne douche bien savonneuse pour cesser de rendre vos parties intimes aussi glissantes qu’une patinoire), mais ce n’est pas non plus la peine dans remettre des tonnes… Lors de la plupart des utilisations que nous en avons faites, une seule application a suffi.

Conclusion sur le lubrifiant Rends Peace’s

J’ai bien aimé :

  • Il n’a ni goût ni odeur.
  • Sa texture épaisse est inhabituelle et agréable.
  • Son prix n’est pas excessif.

Dans l’ensemble, le lubrifiant Rends Peace’s est une agréable découverte. Son absence de goût et d’odeur le rend très discret, et (du moins à mon avis), c’est là son principal atout.

 

Merci à Kisskiss.ch  de nous avoir fourni le lubrifiant Peace's de Rends pour ce test

 

Avatar
Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

5 réflexions sur “Rends Peace’s : un lubrifiant japonais ultra-visqueux”

  1. Avatar
    Heu, désolé d’être indiscret, mais, heu, à l’essai, en condition réelle, ça donne quoi un lubrifiant plus visqueux par rapport à un lubrifiant classique? Sinon pour le Sodium polyacrylate, aucune recherche fiable ne semble indiquer de toxicité. C’est probablement comme les machins utilisé pour les préparations à l’endoscopie, ça accumule l’eau mais ça n’est ni digéré ni absorbé.
  2. Avatar
    C’est vrai que je suis restée un chouilla floue là-dessus. Alors, un lubrifiant plus visqueux : – Ça ne coule pas. En fait, ça a même tendance à tenter de retourner à l’intérieur du flacon. – Ça reste visqueux et ça n’est donc pas absorbé rapidement (ce qui est souvent le cas pour les lubrifiants à base d’eau plus liquides). Du coup, une petite quantité suffit.
  3. Avatar
    Pour le polyacrylate de sodium, je suis tombée sur des trucs mentionnant la toxicité de la version en poudre (contenue dans les couches-culottes, donc). Il semblerait que ça lyophilise un peu tout, y compris ton estomac si t’en manges. Mais sur la version liquide (donc très, très diluée), apparemment rien à signaler.
  4. Avatar
    Marie séverine
    Bonjour ! Mais alors qu’en est il du but : la glisse ??? Et la durabilité ? (faut il en remettre souvent) Parce que c’est ça qui compte au bout du compte… Bonne journée
    1. Avatar
      Bonjour, Je me rends compte en lisant votre commentaire qu’il manque des infos essentielles dans ce test, vous avez tout à fait raison. Je viens donc de (tenter de) le compléter à retardement. Bonne journée à vous aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *