Test du Lelo Mia

Lelo Mia : test d’un vibro de poche

par Elle
le

Nous avons testé le Lelo Mia. Ce sextoy, qui est le plus petit des vibros réalisés par la célèbre marque suédoise, se recharge sur le port USB d’un ordinateur.

Ce joli mini-vibromasseur clitoridien est donc un candidat idéal pour atterrir dans un sac à main, en tant que sextoy “portable”.

objets de plaisir : test sextoy Lelo Mia

Mais voyons d’abord s’il mérite sa place dans votre sac. Est-il efficace ? Est-il pratique ?

Afin de tenter de répondre à ces questions, étudions-le de plus près.

Acheter chez Lovehoney 

Packaging du sextoy

L’emballage du Mia est celui que l’on rencontre habituellement chez les objets de plaisir LELO.

boîte sextoy

Mais en en version miniature. Il semble vraiment tout petit à côté de la boîte du Smart Wand Large, qu’on croirait être son clone zoomé.

Le sextoy se présente en effet dans un petit coffret en carton.

packaging du sextoy

Un étui en satin l’accompagne.

Une fois rangé dans son étui, le LELO Mia ne prend vraiment pas de place. On pourra sans difficultés l’embarquer dans un sac à main, ou même dans la poche.

emballage sextoy

Look du Lelo Mia

Le LELO Mia est décrit comme étant inspiré de “l’apparence raffinée d’un bâton de rouge à lèvres”.

Il est toutefois un peu plus gros. Il mesure 11 centimètres de long, pour 2 centimètres de diamètre, ce qui nous fait tout de même un bon gros rouge à lèvres.

vibro Lelo Mia

A ce détail près, il ressemble effectivement à un bâton de rouge à lèvres un brin zoomé. Question ressemblance, un fond de teint en stick serait le sosie le plus plausible.

D’accord, si on regarde l’objet de trop près, on comprend assez vite qu’il ne s’agit pas d’un accessoire de maquillage. Mais il reste tout de même discret. Pas de quoi s’inquiéter si on l’aperçoit dans votre trousse de toilette.

Le Lelo Mia et un petit briquet
En compagnie d’un petit briquet, pour bien visualiser sa taille

Alimentation du Lelo Mia

Le LELO Mia se recharge via un port USB. On peut le brancher directement sur un ordi, à la manière d’une clé USB, mais une rallonge (d’assez bonne facture, soit dit en passant) est également fournie.

Si l’on a un chargeur de smartphone pour lequel le câble USB est détachable, il sera également possible d’obtenir sans difficulté un chargeur secteur de LELO Mia, en branchant la rallonge USB à la partie “prise électrique” du chargeur de smartphone.

Le chargement dure une heure, pour 90 minutes d’autonomie en marche. Je n’ai pas vérifié en chronométrant, mais, à vue de foune, ces délais (indiqués sur le site du constructeur) me semblent réalistes.

Vibro Lelo Mia

On notera qu’il ne s’agit pas d’une clé USB à proprement parler. Il ne peut pas stocker des données.

J’ai tenté de me renseigner quant à l’existence d’éventuels sextoys faisant au passage office de périphériques de stockage. Le seul que j’aie pu recenser est le Crave Duet, dans sa version luxe uniquement (la version normale ne stocke pas de données), qui n’est pas dans la même gamme de prix, avec 200 dollars et des brouettes pour 8 Go (soit une capacité qui n’a pas de quoi casser trois pattes à un canard vibrant).

J’en déduirai que le mutant miracle n’existe pas encore, et que pour le moment, il vaut mieux séparer clé USB et sextoy USB.

vibro Lelo Mia

Commandes et modes

Le LELO Mia a deux boutons : “+” et “-“.

On allume le sextoy en effectuant une pression longue sur le bouton “+”. On est alors dans le mode de vibrations “classiques” le plus faible.On augmente ou on diminue l’intensité des vibrations avec les boutons “+” et “-“.

Une pression longue sur “+” permet de passer aux pulsations. De là, on alterne entre les trois modes de pulsations par pression longue sur “+”, et on revient aux vibrations classiques par une pression longue sur “-“.

J’ai une préférence pour le mode constant. C’est souvent le cas (avec la plupart des vibros, en fait) : les modes “fantaisistes” sont amusants, mais les vibrations constantes (puissantes, si possible) restent le moyen le plus sûr d’aboutir à l’orgasme à mon avis.

Sextoy Lelo Mia

Efficacité du Lelo Mia

Le LELO Mia est trop petit pour la stimulation vaginale. Il n’est pas waterproof, donc si on l’insère, on risque de galérer pour le laver (même si à mon avis, si on fait bien attention à ne pas le tremper, on a peu de chances de le bousiller ainsi : les jointures semblent tout de même bien étanches).

Le LELO Mia est certes moins puissant que ses cousins INA 2 et Smart Wand. Mais pour un vibro de cette taille, il est étonnamment puissant. Face au Mia, parmi les vibromasseurs “de poche” que j’ai eu la chance de voir de près, les seuls qui fassent le poids en matière de puissance sont le Touch et le Tango de We-Vibe. Il est même un peu plus puissant que le Touch.

Plus concrètement, il faut compter (du moins, pour moi) une durée moyenne de deux ou trois minutes pour un orgasme avec ce sextoy.

Sa petite taille le rend très pratique à utiliser à deux : quelle que soit la situation, on peut le manier facilement, sans qu’il devienne trop encombrant, notamment pendant la pénétration.

Lelo Mia

Conclusion sur le Lelo Mia

Les bons points :

  • Il peut se recharger sur un port USB classique, avec une rallonge USB ordinaire, mais aussi sans rallonge. Pour peu que l’on ait un ordinateur à proximité, aucun risque de paumer le chargeur.
  • Il est tout petit, vraiment portable, et très puissant pour sa taille.

Les mauvais points :

Je n’ai pas vraiment trouvé de “mauvais point” au LELO Mia.

Certes, il pourrait encore être amélioré. Par exemple, en devenant totalement waterproof, ou à l’aide de vibrations encore plus puissantes. Ou encore en le transformant en “vraie” clé USB capable de stocker des données.

Test du Lelo Mia

 

Note finale du test

8 / 10

Look et originalité

9/10

Texture et matériaux

8/10

Efficacité

7/10

Ergonomie et aspect pratique

8/10

Rapport qualité/prix

8/10

Les plus

  • Rechargeable sur un port USB, même sans câble
  • Puissant pour sa taille

Les moins

  • Pas waterproof

 

Acheter chez Lovehoney 

 

Avatar
Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

7 réflexions sur “Lelo Mia : test d’un vibro de poche”

  1. Avatar
    C’est intéressant. J’ai acheté Mia en promo il y a pas longtemps. Grosse déception…ça ne me fait pas grand chose. Rien d’excitant, et à 1 000 lieux du moindre petit orgasme. C’est mon 1er mini sex toy, et je ne renouvellerais pas cet achat ! Heureusement que j’ai bénéficié d’une super promo (24€) Objet inutile pour moi. Rangé au fond d’un tiroir. Rien de comparable côté vibrations avec un sex toy puissant. Encore moins par rapport au Fairy !!! Mais sans doute, pour un mini sex toy, Mia a une certaine puissance…
  2. Avatar
    Bonjour, et merci pour ce commentaire. Le Mia d’origine est sorti en 2008. Je ne l’ai pas eu entre les mains (ni ailleurs), mais si j’en crois les tests que je peux trouver (sur le blog d’Epiphora, par exemple), la première version manquait de puissance. Ensuite, une mise à jour, portant le même nom (la version testée ici, donc) est sortie, avec notamment une hausse de puissance. Il se pourrait (mais concrètement, je ne sais pas comment vérifier cela) que l’on t’ait refourgué une fin de stock de 2008. Mais les clitos ne sont pas tous identiques, on ne percevra pas toujours les vibrationset un mini-vibro ne pourra jamais rivaliser avec un Fairy ou autre bestiole dans le genre, je suis d’accord là-dessus. LELO vient de sortir le Mia 2, qui promet d’être plus puissant. A voir…
  3. Avatar
    “il vaut mieux séparer clé USB et sextoy USB.” Sans parler des conséquences si, au boulot, faute de mieux, un collègue t’empruntait ta “clé-usb originale” et déclenchait par mégarde le mécanisme…
  4. Avatar
    Dans tous les cas, ramener ses sextoys au boulot en espérant que personne ne remarque rien, c’est pas une bonne idée. Mais un mini sextoy avec une capacité de stockage, s’il est bien conçu, ça pourrait présenter certains atouts… Par exemple, pouvoir faire office de “kit de masturbation de voyage”, films, photos ou ebooks érotiques inclus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *