Pjur Toy LubeComme son nom l’indique, le lubrifiant Pjur Toy Lube est spécialement conçu pour l’utilisation des sextoys.

En effet, il s’agit d’un lubrifiant à base d’eau, garanti compatible avec le latex, le caoutchouc, le verre et le silicone. On peut donc s’en servir sans risquer de réaction chimique pouvant endommager le sextoy.

Il est également compatible avec les préservatifs.

A contrario, de nombreux lubrifiants à base de silicone sont susceptibles d’endommager les sextoys en silicone.

Texture du lubrifiant Pjur Toy Lube

Sa texture est crémeuse. Il reste assez compact à l’endroit où on l’a déposé, et ne se répand pas, ce qui peut être très pratique dans certains cas, par exemple, si on l’utilise avec un sextoy dont la base n’est pas parfaitement étanche ou se lave difficilement.

Goût et odeur

Le lubrifiant Pjur Toy Lube est inodore et n’a pas vraiment de goût.

On ne retrouve pas le goût sucré, parfois un peu écœurant, que l’on rencontre, par exemple, chez les lubrifiants non aromatisés des marques Durex ou Manix. Par contre, lorsque vous goûtez une pincée de lubrifiant, hors contexte sexuel, juste histoire de savoir quel goût il a, je peux vous garantir que vous vous sentez un peu bébête !

Composition

La composition du Pjur Toy Lube indique :

  • Eau,
  • Dimethicone,
  • Dimethiconol,
  • Carboner,
  • Sodium Hydroxide,
  • Propylene Glycol,
  • Benzyl Alcohol,
  • Methychloroisothiazolinore,
  • Methylisoathizolinone.

D’après Que Choisir, qui publie des infos au sujet de ce produit dans son comparatif des substances toxiques dans les cosmétiques, trois de ces substances sont à éviter :

  • le Benzyl Alcohol, un conservateur irritant et allegène.
  • le Methychloroisothiazolinore et le Methylisoathizolinone : remis au goût du jour poiur remplacer les parabènes, ces deux conservateurs sont extrêmement allergènes. Edit (2018) : ces deux substances sont interdites dans les produits sans rinçage depuis février 2017.

 

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des