masturbateur Sweet Smile

Masturbateur chauffant Sweet Smile : le test

par Lui
le

Le Sweet Smile est un masturbateur chauffant et vibrant pour homme. Ressemblant vaguement à une bouche, cet engin pénétrable promet de nouvelles sensations, ainsi qu’un “effet fellation”.

Masturbateur chauffant Sweet Smile

Nous avions déjà testé un sextoy chauffant, le Womolia Heat, qui se destinait aux femmes. Et Elle avait beaucoup apprécié ce vibromasseur. C’est pourquoi le Smile a attisé ma curiosité.

Un masturbateur chauffant, est-ce agréable ? La température accroît-elle la ressemblance avec le ressenti d’une fellation ? C’est ce que nous allons tenter de déterminer au cours de ce test.

Acheter chez Lovehoney 

Packaging du sextoy

L’emballage est une boîte en carton un brin kitschounette, qui n’a rien de bien particulier. Aucun accessoire de rangement n’est prévu.

Masturbateur Smile et Fleshlight Alien
Masturbateur Smile et Fleshlight Alien.

Aspect du masturbateur chauffant Sweet Smile

Côté extérieur, c’est une sorte de très gros œuf alien noir plutôt abstrait, aplati au niveau de ses commandes. Côté pénétrable, le sextoy a un orifice en forme de bouche, façon lèvres pulpeuses de pin-up plus ou moins schématisées.

La ressemblance avec une bouche demeure très abstraite. En effet, celle-ci n’est qu’esquissée, et l’orifice affiche une teinte orange unie. Heureusement, car une bouche béante trop réaliste pourrait vite devenir creepy.

masturbateur Sweet Smile

Texture et matériaux

Le masturbateur Sweet Smile est recouvert de silicone. A l’intérieur, c’est dur ou mou selon les zones, en fonction de ce qui se trouve en-dessous (des composants électroniques par endroits, rien du tout ailleurs). La couche de silicone semble assez mince. Son extérieur, également en silicone, est intégralement ferme.

Masturbateur chauffant Sweet Smile

Alimentation

Le Sweet Smile se recharge sur un port USB, grâce à un câble pourvu d’un embout jack côté sextoy. La batterie tient la charge assez longtemps.

Il n’est pas waterproof. En effet, il contient des composants électroniques qu’on ne peut pas ôter, et les parties interne et externe de son revêtement ne sont pas hermétiquement soudées l’une à l’autre. Bref : l’eau peut s’infiltrer, et il faudra donc être très prudent pour le nettoyer.

Commandes et modes

Le masturbateur Sweet Smile a six modes de vibrations, qui se déclinent chacun en trois niveaux d’intensité.

Quant à ses commandes, elles se composent de quatre boutons :

  • un bouton rond, pour allumer et éteindre le sextoy,
  • un “+” et un “-“, pour augmenter ou diminuer la puissance des vibrations,
  • et enfin, un bouton en forme de thermomètre, pour faire chauffer le masturbateur.

Le masturbateur chauffant Sweet Smile et ses commandes

Il n’y a pas de thermostat qui permettrait d’ajuster précisément la température. Soit le sextoy chauffe à fond, soit il ne chauffe pas.

L’effet chauffant du masturbateur Sweet Smile

En mesurant avec un thermomètre pour humains, nous sommes arrivés jusqu’à 39,2°C. Soit l’équivalent d’une grosse fièvre. Mais au toucher, du bout du doigt, nous avions l’impression d’une température plus élevée.

Concrètement si on le laisse chauffer à fond, c’est beaucoup trop chaud pour se risquer à toucher le sextoy du bout du zizi. Aucune risque de finir avec un knacki trop cuit en guise de phallus, mais tout de même trop chaud.

Masturbateur chauffant Sweet Smile et gode RealCock 2 DTF

Pour s’en servir, une fois qu’il a fini de chauffer, il faut le laisser refroidir un peu, jusqu’à ce qu’il ait atteint la température idéale, qui peut varier selon vos préférences. Certes, ce délai à respecter ôte le côté spontané de l’utilisation, mais en soi ce n’est pas la fin du monde non plus.

Bon, passons aux choses sérieuses. Quelles sont les sensations sur mon pénis ? Eh bien pour tout vous avouer : ce fut une énorme déception.

En effet, mon zizi n’arrive pas à atteindre la partie “intéressante” du sextoy, là où ça chauffe et où ça vibre fort. Et pour cause : le diamètre du sextoy est trop petit pour laisser passer mon gland.

Non, je ne suis pas en train de me la péter quant aux mensurations de mon gros engin. Le souci avec le Sweet Smile, ce n’est pas vraiment son diamètre en lui-même. Mais le fait qu’il ne s’adapte pas à la forme, ni aux mensurations du pénis qui le pénètre, car sa texture n’est pas assez “moelleuse”.

Si votre zizi est plus large que le diamètre de son orifice, tel un Balrog face à Gandalf, il ne passera pas. S’il est plus mince, il ne sera peut-être pas stimulé suffisamment par les parois du sextoy (toutefois, n’ayant qu’un seul pénis à ma disposition, je n’ai pu tester qu’avec le mien). Et si par le plus grand des hasards, vous avez pile poil les mêmes mensurations phalliques que le masturbateur Smile, encore faut-il que votre phallus ait aussi la même forme (ce qui n’est pas gagné), sinon, ça ne le fera pas non plus.

Masturbateur Sweet Smile et RealCock 2 DTF

Le masturbateur Sweet Smile et le gode RealCock 2 DTF.

Conclusion sur le masturbateur chauffant Sweet Smile

Les bons points :

  • Le concept semblait sympa. Un sextoy chauffant, c’est une bonne idée.

Les mauvais points :

  • Le sextoy ne s’adapte pas à la morphologie de l’utilisateur. Sa texture interne n’est pas assez souple. Résultat : il convient peut-être aux quelques personnes qui auront, par chance, pile poil la même forme et mensurations de pénis que son orifice… Mais pas aux autres. Et une fois que vous avez acheté le sextoy, ça vous fait une belle jambe de savoir qu’il pourrait, peut-être, convenir à d’autres.
  • La température n’est pas réglable, et par conséquent, le seul moyen de l’ajuster est de laisser chauffer le sextoy à fond, puis d’attendre qu’il refroidisse.

 

Note finale du test

3 .2 / 10

Look et originalité

5/10

Texture et matériaux

5/10

Efficacité

1/10

Ergonomie et aspect pratique

1/10

Rapport qualité/prix

4/10

Les plus

  • Le principe est sympa : un masturbateur chauffant, c'est une bonne idée.

Les moins

  • Son implémentation est loupée.
  • Le diamètre n'est pas ajustable, aussi, il ne convient qu'à peu de morphologies.
  • La température n'est pas réglable.
  • Il n'est pas waterproof.

 

Le masturbateur Sweet Smile et le gode RealCock 2 DTF

 

Si le masturbateur chauffant Sweet Smile suivait une idée très prometteuse, le résultat s’avère néanmoins franchement décevant. Je ne vous recommanderai bien évidemment pas ce sextoy.

Cependant, vous pourrez trouver pas mal de choix sympathiques en matière de masturbateurs dans le catalogue de la boutique Lovehoney.

 

Merci à Lovehoney  de nous avoir fourni le masturbateur Sweet Smile pour ce test

 

Un code promo exclusif pour les lecteurs d’Objets de Plaisir:

 

Acheter chez Lovehoney  15% de reduction en passant par ce lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *