Avoir un pénis, ça fait quelle impression ?

par Elle
le

Après quelques heures à lire des topics croustillants sur Reddit, je vous traduis quelques extraits de réponses à la grande question du sexe masculin. Avoir un pénis, ça fait quelle impression ?

Avoir un pénis, ça fait quelle impression ?

Comment décririez-vous le fait d’avoir un pénis ?

Le pénis poupée vaudou

“C’est un peu comme avoir une version miniature de ton corps sur ton corps. Une poupée vaudou de toi.

Quand tu le tiens, c’est comme lorsque tu reçois un câlin. Tu te sens en sécurité quand tu tiens ton pénis.

Quand tu l’utilises pour uriner, tu as l’impression que ton corps entier est rincé de la tête aux pieds. Quand tu le caresses, c’est comme un massage de l’intégralité du corps. Au fur et à mesure qu’il durcit, tu te sens plus fort, plus solide, plus résistant. Quand il pénètre une femme, c’est comme si ton être tout entier entrait en elle. Et lorsqu’il finit par se vider et ramollir, c’est ton corps entier qui est relaxé.”

Le phallus subconscient

“Les hommes sont simplement leur pénis.

Avant même que nous sachions ce que nous voulons, le pénis le sait. Il remarque les jolies filles (ou les beaux mecs, si c’est ce que le pénis veut) avant que nous ne nous en rendions compte. Il est debout avant nous le matin.

Bien qu’il semble incontrôlé, en réalité, il s’agit d’une réflexion de nos vrais désirs.”

Le pénis astronaute

“La majorité des pénis ne savent pas que le pénis de l’homme est allé sur la Lune.”

Le ludique incompris

“C’est comme avoir un jouet génial, avec lequel personne ne veut jouer.”

Le zizi attardé

“C’est comme être attaché à un attardé têtu qui ne ressent aucune honte et qui passe son temps à nous attirer des ennuis.”

Le phallus mystique

Tu vois, dans les dessins animés, quand un personnage a un dilemme moral et qu’un petit ange et un petit démon apparaissent sur ses épaules ? Ton pénis, c’est le démon de l’épaule.”

Le sexe charcutier

“C’est comme transporter une saucisse lourde et épaisse entre tes jambes : au moindre mouvement, tu dois faire attention à ne rien heurter avec.”

Le pote fêtard

“Ton pénis, en quelque sorte, c’est comme un ami toujours prêt à s’amuser.

Tu sais que ton pénis va te mettre dans des situations embarrassantes, mais tu le supportes parce que toi aussi, tu t’amuses beaucoup en étant avec lui.”

 

Illustration : photo du Chao Mae Tuptim (oratoire à la déesse Tuptim), Bangkok, Thaïlande, galerie Flickr de Jason Eppink, Creative Commons.

 

Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *