virtualrealporn-good-morning-amarna-millerIl y a quelques jours, je vous présentais un petit tour d’horizon de ce que l’on peut trouver en matière de porno immersif en 3D destiné à l’Oculus Rift.

Chose promise, chose due, nous allons entrer davantage dans le vif du sujet. Nous avons écrit à VirtualRealPorn (“OculusRealPorn” au moment où nous les avons contactés il y a deux semaines), l’un des tout premiers (voire peut-être le premier) studios réalisant du porno visualisable via un casque de réalité virtuelle, afin de proposer une petite interview.

Linda Wells, responsable du support client et des relations publiques (on la croise notamment sur Reddit, où elle annonce la sortie des nouvelles vidéos, répond aux interrogations et s’intéresse aux suggestions des utilisateurs), a aimablement répondu à nos questions.

Voici son interview (traduite par nos soins – Linda et ses collègues étant espagnols, nous avons discuté en anglais).

 

ObjetsDePlaisir (OdP): Réalisiez-vous (VirtualRealPorn) déjà du porno avant de vous lancer dans le porno pour Oculus Rift, ou avez-vous décidé de réaliser des films porno avec l’avènement de la VR (ndlr: réalité virtuelle) ?
VirtualRealPorn: Auparavant, nous avons fait des vidéos non-porno stéréoscopiques en 3D, avec une autre entreprise. Cela nous a apporté les connaissances initiales nécessaires pour parvenir à tourner des vidéos en VR.

 

ObjetsDePlaisir (OdP): Comment avez-vous décidé de commencer à travailler sur des vidéos porno en VR (et à en vendre) – et en particulier, pour l’Oculus Rift, alors que sa version finale n’est pas encore sortie ? J’imagine que vous croyez probablement très fort au succès de la VR et tout particulièrement de la VR dans le divertissement pour adultes ?

VirtualRealPorn: Nous sommes des fans de réalité virtuelle depuis que nous avons regardé des films comme “Le Cobaye”, et bien d’autres. L’an dernier, l’Oculus Rift est arrivé sur le marché et nous avons couru en acheter un afin de vivre une véritable expérience de VR.

virtualrealporn-swimming-pool-gala-brown-rob-diesel

C’est là que nous nous sommes rendus compte que le réalité virtuelle serait sans aucun doute l’avenir du porno. Nous avons donc contacté une de nos amies, actrice porno, et nous avons créé l’entreprise. La VR ouvre de nouvelles possibilités, attrayantes et addictives, en matière de porno. Et ce, pour tout le monde : peu importe que vous soyez un homme ou une femme, tous vos fantasmes peuvent devenir “réalité”.

 

OdP: Comment se déroule le tournage? Est-ce que l’acteur a vraiment une caméra sur le torse ?
VirtualRealPorn: Nous avons tenté cela au début, mais il y avait beaucoup de mouvement, ce qui donnait la nausée aux spectateurs. Maintenant, nous fixons les caméras, à hauteur des yeux de l’acteur masculin.

 

 

OdP: Le tournage d’un film porno pour l’Oculus Rift est-il beaucoup plus long que celui d’un film porno ordinaire ? Par exemple, devez-vous souvent refaire des scènes à cause d’une caméra mal placée ou autre ?
VirtualRealPorn: Absolument, oui. Installer les caméras est une tâche complexe, et il faut prendre en compte de nombreux paramètres de l’équipement pour travailler correctement. Parfois, il est nécessaire de recommencer le tournage de certaines scènes, et ce pour de nombreuses causes différentes.

 

OdP: En quoi l’ambiance est-elle différente sur le plateau (par rapport au tournage d’un film porno ordinaire “en 2D”) ?
VirtualRealPorn: Il y a toujours un excellent environnement de travail sur les tournages, nous aimons être constamment attentifs aux besoins des actrices et des acteurs, et cela se voit dans le produit final.

 

armana-miller-adrian-yuyu-tournage-virtualrealporn
Armana Miller et Adrian Yuyu sur un tournage de VirtualRealPorn (source : Twitter d’Amarna Miller)

 

OdP: Existe-t-il des contraintes techniques qui empêchent de réaliser certains types de scènes ?
VirtualRealPorn: Il y a de nombreuses règles que nous devons suivre afin de créer une immersion confortable dans les vidéos, au niveau de la planification pré-tournage, du tournage et post-tournage. La plupart des règles traditionnelles de tournage de film pour adultes ne sont pas valides pour la VR. Les utilisateurs préfèrent des tournages complètement immobiles, par exemple, et ce n’est qu’une des nombreuses règles que nous devons suivre (et nous en découvrons de plus en plus avec chaque vidéo que nous créons).

 

OdP: En général, comment les acteurs et les actrices réagissent-ils lorsque vous leur proposez de jouer dans un film en 3D ?
VirtualRealPorn: L’idée leur plaît beaucoup !

 

virtualrealporn-womans-feelings-amarna-miller-onix-babe

 

OdP: Prévoyez-vous de faire du porno en 3D pour l’Oculus qui serait aussi compatible avec d’autres périphériques comme le VStroker ?
VirtualRealPorn: Oui, nous prévoyons d’intégrer la telédildonique avec notre propre lecteur vidéo. Ce serait un grand bond dans l’immersion de nos produits.

 

OdP: Envisagez-vous de faire des types plus ciblés de vidéos pornos (comme des vidéos BDSM ou fétichistes, etc) ou impliquant plus de deux participants (des vidéos de gang bang, par exemple) ?
VirtualRealPorn: Nous sommes très attentifs aux souhaits de nos utilisateurs, et, sans aucun doute, nous créerons ce genre de vidéos s’ils nous le demandent.

 

OdP: Vous avez réalisé une vidéo dans laquelle le spectateur se retrouve dans la peau d’une actrice qui squirte, vivant ainsi l’éjaculation féminine à la première personne. Que diriez-vous faire une vidéo où la personne qui regarde se retrouve en train de faire une fellation virtuelle ?
VirtualRealPorn: Nous expérimentons toujours de nouvelles manières de tourner les scènes, et celle-ci est très difficile à filmer, mais nous trouverons un moyen de le faire.

 

virtualrealporn-my-squirt-gigi-love-chris-diamond

 

OdP: Comment envisagez-vous l’avenir? Pensez-vous que le porn pour VR va prendre de l’ampleur rapidement? Des projets en particulier ?

VirtualRealPorn: Nous allons continuer à améliorer nos produits, afin de maximiser l’immersion et l’interactivité et nous allons tenter d’explorer toutes les catégories de pornos afin de satisfaire tous les goûts.

Il est difficile de prévoir la manière dont le porno pour VR va s’accroître… Nous sommes totalement concentrés sur nos produits et sur les besoins de nos utilisateurs et nous n’ arrêtons pas de tester toutes les nouvelles technologies disponibles.

 

OdP: Pensez-vous que l’on verra ce type de vidéo 3D devenir suffisamment courant pour que le porno amateur en 3D “home-made” immersif devienne fréquent d’ici quelques années (à la manière du porno filmé avec un téléphone actuellement) ?
VirtualRealPorn: Nous pensons que ce ne sera pas un fiasco comme les vidéos stéréoscopiques 3D standard actuelles. Le porno en VR deviendra certainement pour tout le monde une manière ordinaire de regarder du porno.

 

virtualrealporn-just-lara-onix-babe

 

Merci à Linda Wells et à VirtualRealPorn pour cette interview !

 

Les screnshots illustrant cet article proviennent de vidéos réalisées par VirtualRealPorn. Dans leur ordre d’apparition :

  • “Good morning”, Amarna Miller et Adrian Yuyu
  • “Swimming Pool”, Gala Brown et Rob Diesel
  • “Woman’s feelings”,  Amarna Miller et Onix Babe
  • “My Squirt”, Gigi Love et Chris Diamond
  • “Just Lara”, Onix Babe

 

5
Poster un Commentaire

avatar
4 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
Ellee-ginieToy StoryMagicToy Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
MagicToy
MagicToy

Tout simplement passionnant… ;-)

Et, comme je le soulignais déjà précédemment….
on a vraiment hâte de tester tout ça en “Real” du coup …
Merci à vous 2.

:-) :-)

Toy Story
Toy Story

En effet une interview très interressante.
Moi qui ne suis pourtant pas fan de pornos, je dois dire que j’ai hâte d’en voir de cette manière!!
Merci à vous 2.

e-ginie
e-ginie

Ça a l’air trop bien…
Il y a t il un extrait à voir?