Attention : Cet article a fait l’objet de l’ajout d’un paragraphe pour des raisons peu réjouissantes : plusieurs témoignages portent à penser que le SmartLove est une arnaque (lire la fin). Il sera complété si nous en apprenons davantage.

 

smartloveA quoi ressembleront les sextoys du futur ? Une piste prometteuse se dessine : le sextoy connecté.

Nous avons vu et testé le VStroker, qui permet (à condition d’être muni d’un pénis), d’interagir, via un masturbateur Fleshlight, avec des vidéos pornos prévues à cet effet, ou avec d’autres joueurs dans un univers virtuel.

Des sextoys qui se connectent à distance les uns aux autres commencent également à voir le jour. Ceux-ci permettent d’avoir des rapports sexuels, tactilement réactifs, avec un(e) partenaire éloigné(e) géographiquement. Graal des amoureux séparés par les kilomètres, ces sextoys high-tech exploitent un concept tentant. On a entendu parler, à grand renfort de buzz, du Mojowijo, puis du Lovepalz.
La marque française Eymalis, créatrice de l’Intimate Love Toy, se lance dans l’aventure, avec le SmartLove : un sextoy connectable par wifi, intégralement Made In France, existant en deux versions : pénétrante ou pénétrable.

Sur son site officiel, les infos à propos du SmartLove sont, pour le moment, sommaires. Mais Stéphane Turc, responsable d’Eymalis, a répondu à toutes mes questions.

Le SmartLove sera peut-être le sextoy préféré des geeks. En tout cas, je l’espère, car nous le testerons sur Objets De Plaisir lorsqu’il sortira.

Teledildonics

Un peu de vocabulaire : comment nomme-t-on un sextoy contrôlable à distance via un ordinateur, ou permettant d’interagir sexuellement à distance avec un(e) partenaire ?

Un terme anglais existe : “Teledildonics”. Ce néologisme a été créé en 1974 par le sociologue-informaticien Ted Nelson (qui a également créé le mot “hypertext” en 1963) dans son livre “Computer Lib / Dream Machines”, considéré comme étant le premier livre à propos des ordinateurs individuels.

Assis(e) face à votre ordinateur personnel, vous avez peut-être cliqué sur le lien hypertexte qui vous a emmené(e) sur la définition Wikipédia du terme “teledildonics”, et constaté que celle-ci était en anglais.

“Teledildonics” n’a, semble-t-il, pas d’équivalent officiel en français. Mais parmi les tentatives de traductions proposées, on trouve “télésexe” (ça fait un peu télé-achat, quand même, non ?) ou, plus littérale, “godemichique” (mais “godemichique”, ça sonne drôlement moche, reconnaissons-le). “Télédildonique” en est probablement l’interprétation la plus agréable à prononcer.

Féminin et masculin

Deux versions du SmartLove existent : le modèle “féminin”, pénétrable, et le modèle “masculin”, pénétrant.

La marque a pensé à la plupart des couples. Le Smartlove se vend à l’unité, mais aussi par paire : “masculin-masculin”, “masculin-féminin” et “féminin-féminin”. Les modèles peuvent tous se connecter l’un à l’autre, quels que soient leurs “sexes”. Ils sont sensibles aux mouvements, ce qui permet l’interaction.

 

Le modèle féminin

Le modèle féminin est un gode vibrant muni d’un socle, sur lequel il semble tenir droit.

smartlove-feminin1 smartlove-feminin2

 

Le modèle masculin

Le modèle masculin vibre également. Apparemment, il s’ouvre en deux, comme un Tenga Flip Hole.

smartlove-masculin1 smartlove-masculin3

Questions techniques

C’est là que les choses deviennent vraiment intéressantes. Ne trouvant pas de quoi satisfaire ma curiosité à ce sujet sur le site de présentation du SmartLove, j’ai posé plein de questions.

1Le SmartLove sera-t-il-il exclusivement fait pour jouer à deux, ou un mode multi-joueurs est-il prévu ?


Stéphane: Lorsqu’il est online, le Smartlove peut être utilisé de diverses manières :

  • Un mode “Interactivité du couple”, qui permet de connecter l’un a l’autre deux SmartLove (homme / femme, entre femmes ou entre hommes).
  • Un mode Multi-utilisateurs, qui permet d’avoir plusieurs partenaires.
  • Un mode “Maître”, dans lequel vous prenez le contrôle de votre ou de vos partenaires.
  • Un mode Esclave”, où vous appréciez les jeux de votre ou vos partenaires.

Le Smart Love peut aussi être utilisé offline, pour une masturbation en solitaire, comme avec un sextoy classique.


2A propos de son appli Android, votre site précise qu’elle est “disponible sur Google Play”. Espérant en avoir un aperçu, je l’ai recherchée, mais ne suis pas parvenue à la trouver. Est-elle déjà en ligne ?


S:L’application sera compilée pour être mise en ligne juste avant le lancement, mais vous pouvez en visionner une première version. Il s’agît d’une version bêta, qui ne fonctionnera que pour le lancement en Mars 2014.

appli-smartlove-screenshot
Cette version bêta, vue depuis mon smartphone


3Le SmartLove est, donc, fabriqué en France. Qu’en est-il de son appli ? Est-elle également Made in France ?


S: Oui, elle est réalisée par l’entreprise Helicoïdée.


4L’utilisation de cette appli sera-t-elle gratuite ? Ou y aura-t-il un système d’abonnement ?


S: L’application sera en téléchargement libre, gratuite.


5Le site du produit précise que le le SmartLove sera compatible avec IPhone et Android, et communiquera via Wifi avec le téléphone de celui ou celle qui s’en sert. Une version sur PC est-elle aussi envisagée ?


S: SmartLove est compatible avec Android, Iphone, Ipad, ainsi que sous Windows, Mac et Linux.


6Envisagez-vous des partenariats avec des jeux/univers virtuels en ligne existants ?


S: SmartLove est un concept de relations et de jeux intimes entre deux ou plusieurs personnes. Une sorte de « Cordon d’Amour » qui vous suit partout. Un partenariat avec un jeu en ligne existant est une option envisageable, mais pas une priorité.


7Envisagez-vous d’étendre les exploitations possibles des capacités techniques de l’objet ? Par exemple, en fournissant une API qui pourrait permettre de le reprogrammer (pour pouvoir créer des jeux home-made utilisant le SmartLove, ou l’intégrer à des jeux existants) ?


S: SmartLove sera en Open Source (dès son lancement en Mars 2014) afin que chacun puisse le faire évoluer comme il l’entend sans limite, sorte d’évolution communautaire.

Sextoy du futur ?

smartlove-feminin-3Les hacks de sextoys high-tech sont de plus en plus fréquents, mais les marques y mettent rarement beaucoup de bonne volonté. Bref, les bidouillages sont généralement très complexes, et donc peu partagés.

Le SmartLove sera contrôlé grâce à un logiciel Open Source. Ce qui veut dire, concrètement, qu’avec de la geekitude et de la motiv’, il sera possible d’utiliser ses fonctionnalités pour l’adapter à plein de trucs amusants. Et ce, sans triturer de la soudure et des fils électriques. En faisant ce choix, Eymalis tente d’encourager cet aspect créatif.

Si ce sextoy a du succès, tout un tas de trucs sympas peuvent se développer autour – à condition, bien sûr, que suffisamment de personnes s’y intéressent.

Le SmartLove a un état d’esprit qui me plaît beaucoup. Si ses qualités matérielles tiennent également la route, il se peut qu’il ouvre une nouvelle ère du sextoy moderne (ou de la télédildonique, histoire d’employer ce fameux mot qui n’existe pas).

Malheureusement, c’est encore un peu un sextoy du futur. Il va falloir s’armer de patience avant de le découvrir : le SmartLove sort en mars 2014. En attendant, on peut le pré-commander sur son site officiel.

Alerte : arnaque ?

Edit (27 mars 2014) : Alerte, alerte ! Le SmartLove, une arnaque ?

Voici ce que l’association Plaisir de France, dont Stéphane Turc était président, vient de déclarer sur Facebook :

“A tous les fans et amis qui suivent l’association Plaisir de France : nous devons vous informer que notre ancien président a été démis de ses fonctions et exclu de notre association pour des motifs particulièrement graves.
Il n’a plus à se prévaloir de la moindre relation avec nous et nous vous invitons à la plus grande prudence si vous êtes en relation commerciale avec lui.

Le bureau assure la présidence par intérim jusqu’à une prochaine assemblée générale.”

 

Puis, après les commentaires de plusieurs personnes s’interrogeant sur les évènements à l’origine de cette annonce :

“Simplement… nous avons appris qu’il existait de très nombreux impayés de sa part pour du travail tout à fait concret qu’il avait demandé à nombre des membres de l’association ou à des proches avec qui il avait été mis en relation.
Mais le plus grave ce sont les SmartLove : il semblerait (nous n’avons pas de preuve formelle, mais un contact privilégié et un faisceau d’indices qui nous laissent penser très fermement) que le développement théorique de ce projet (informatique et électronique) a cessé il y a plusieurs mois.

Jusque là ce “projet” était en prévente et depuis mars il est en vente directe alors que les produits n’existent pas et sont très loin de pouvoir exister.

Beaucoup de personnes physiques et morales (notamment sur des salon professionnels internationaux) ont pris commande et payé mais ne seront jamais livrées.”

 

A la question “Donc le SmartLove n’existe pas ? Qu’en est-il des personnes qui l’ont pré-commandé et payé ?”, Plaisir de France a répondu :

“Votre question est très importante et il est délicat d’y répondre en toute certitude… alors, sous réserve, il semble possible de contester un paiement par carte bancaire (en vente à distance) dans une durée de 6 mois et donc, peut-être, de pouvoir récupérer son argent en s’adressant directement à sa banque. Sans cela il s’agira de victimes d’une arnaque, qui auront la possibilité individuellement d’engager une procédure auprès d’un juge de proximité, ou bien de se regrouper (en association, ou par l’intermédiaire d’une association existante de protection des consommateurs) afin d’engager une “action de groupe” (qui est possible en France depuis mars 2014).

Peut-être également de se porter partie civile si une procédure pénale était ouverte, ce que notre association ne manquera pas de faire.

En tout cas nous étudions actuellement les différents moyens recours possibles et tiendrons informés autant que faire se peut toutes les personnes qui se manifesteront dans le cadre de ce qui apparaît bien être une vaste supercherie.”

 

Bref, ça a l’air de craindre du boudin, mais tout n’est pas très clair pour le moment… J’éditerai cet article s’il y a du nouveau.

 

Edit (28 mars 2014) : J’ai contacté Stéphane Turc par mail pour lui demander sa version des faits.

Voici ce qu’il m’a répondu :

“On ne m’a pas retiré quoique se soit, c’est moi qui reste distant depuis plusieurs semaines, car les axes qui sont pris [ndlr : par l’association Plaisir de France] ne sont plus représentatifs de ce que je défends. Je me suis investi personnellement mais je ne veux plus continuer à devoir motiver des gens qui ne le sont pas.

Pour le reste EYMALIS fabrique bien SmartLove et peu importe ceux qui pensent le contraire.”

 

Edit (19 mai 2014) : Le gérant d’une boutique en ligne nous a dit avoir commandé et payé 10 SmartLove il y a plus d’un mois, et n’avoir reçu aucune nouvelle de sa commande depuis… L’hypothèse de l’arnaque semble hélas se confirmer…

 

Edit (30 juin 2014) : Une personne m’a dit avoir commandé un pack SmartLove sur le site d’Eymalis en mars, et n’avoir jamais reçu sa commande, ni son remboursement, et ce, malgré de nombreux mails et appels téléphoniques à Eymalis pour tenter de récupérer son argent. Un point de plus pour l’hypothèse de l’arnaque.

 

Edit : (17 décembre 2014) (voir les commentaires) : Une seconde boutique nous a appris, elle aussi, que sa commande de 10 SmartLove à Eymalis n’avait jamais été reçue, ni remboursée : un témoignage supplémentaire qui confirme que le SmartLove est bel et bien une arnaque.

 

17
Poster un Commentaire

avatar
16 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
8 Comment authors
lucienPatriceJulieEspaceLibidoactualityx Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Tinu
Tinu

Bonjour! Merci beaucoup pour cet article très intéressant. Le produit a tout aussi l’air intéressant. Toute fois plusieurs points subsistent: -Le produit sera t-il étanche? -Méthode de recharge? (batterie? Pile? Chargeur à induction?) -De ce que j’ai compris, la seule interaction n’est que sur les vibrations, pas de possibilité de jouer sur les pressions de chaque côté? (en gros d’un côté enserrer le pénis, de l’autre augmenter la taille légèrement de ce qui pénètre) Sinon le tout en openSource etc, c’est franchement un bon concept! Le seul doute reste la partie interaction physique, mais il y a moyen d’en faire… Read more »

Stephane
Stephane

Merci de ce tout premier commentaire, Tinu !

SmartLove est étanche et rechargeable – Voir l’ensemble des caractéristiques sur smartlove.biz

L’équipe SmartLove

Tinu
Tinu

Merci pour vos réponse, ouep, je viens d’aller y faire un tour. :)

Donc au final le seul point peut-être dommage, c’est le côté “vibration uniquement”. Pouvoir jouer sur les pressions auraient été un plus, bien qu’il aurait sans doute été fortement compliqué de pouvoir gérer ça sans faire un bidule nécessitant une remorque pour le transporter. :D

Tinu
Tinu

Ah, je vois d’ici là le nouveau jeu à la mode, s’entrainer à faire du morse, et communiquer par vibration. :D

Nouvelle méthode de communication sécurisée. :lol:

Tinu
Tinu

C’est surtout pas supra hygiénique. :D

En plus du fait que le téléphone n’aime pas vraiment l’humidité… (enfin sauf ceux étanches qui s’en foutent un peu mais bon..)

furax
furax

Bonjour, Supprimez votre article! Ce toy n’existe pas et le type qui le vend est un escroc!!

actualityx
actualityx

Salut. Je suis intéressé pour en connaitre d avantage sur cette histoire d arnaque. Tu pouuais m en dire plus par mail

EspaceLibido
EspaceLibido

Nous confirmons que le Smartlove est une arnaque, nous avions commandé 10 smartlove, nous n’avons jamais reçu ni remboursement, ni la marchandise… (si d’autres revendeurs sont dans notre cas, contactez nous, on se mettra ensemble pour aller en justice contre ce cher monsieur pas très honnête, ça sera plus facile…)

Julie / Espace Libido

Julie
Julie

Elle > Merci, on va essayer de les contacter.

Patrice
Patrice

Le Smartlove est mort mais vive Kiiroo! Voilà le premier ensemble de sextoys communiquant et qui fonctionne parfaitement! Une vraie tuerie! Par contre, pas de contenu en Français donc il vaut mieux être anglophone…

lucien
lucien

Il n’y a pas mieux que les vraies bites qui nous font jouir plus qu’un objet sans aucune sensation charnelle. La douceur du gland et la chaleur du sperme est irremplaçable. C’est aussi l’avis de ma femme.