Ecrit le par dans la catégorie Wouak ? - Mis à jour le

Site de rencontres Mon Petit PoneyDans un précédent article, j’évoquais l’existence de sites de rencontres de niche plus loufoques les uns que les autres.

Vous adorez les grands pieds et les nez rouges, au point d’espérer retrouver ces qualités chez un(e) amant(e) potentiel(le) ? Vous préférez les baguettes, les chapeaux pointus et les messes noires au clair de lune ? Ou bien votre truc, c’est plutôt les crinières soyeuses et les arcs-en-ciel ? Les vaisseaux spatiaux ? Le pinard ? Disney ? Vous êtes intolérant(e) au gluten et las(se) des rencards qui vous proposent régulièrement sandwiches et tartines ?

Quels que soit vos goûts ou vos dégoûts, pourvu que ceux-ci soient très ciblés, et primordiaux quant à votre recherche de l’âme sœur, vous trouverez peut-être votre moitié sur un site spécialisé.

Nous voici donc partis pour un topo des sites de rencontres de niche les plus insolites que vous pourrez croiser aux quatre coins du net.
Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sexualité - Mis à jour le

WyyldeLes sites de rencontres, et plus notamment, ceux libertins, font légion. En me renseignant sur le sujet, j’ai croisé un peu de tout… Comme par exemple, un site de rencontre pour les gens sérieux. Parce que fichtre, on n’est pas là pour s’amuser, non plus ! Ou des pour les gens qui ont un chien, ou un chat : avant de se faire des câlins entre humains, il est important de savoir si Médor et Lassie pourront cohabiter en paix. Ou encore, pour les gens riches. Spoiler : les hommes paient cher chaque envoi de message.

Mais bref, je vous ferai peut-être un topo rigolo des trucs les plus loufoques que j’ai pu rencontrer, mais en attendant, et puisque nous sommes inscrits sur ce site (et d’autres) depuis maintenant plusieurs années, on a matière à comparer, et je vais donc me contenter de vous faire un petit retour d’expérience d’un des plus connus du milieu libertin : Wyylde (anciennement NetEchangisme).

Edit : un code promo et des précisions en fin d’article

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sexualité - Mis à jour le

Objets de Plaisir - fantasme beurre de cacahuèteComme tous les blogueurs, nous recevons régulièrement des communiqués de presse destinés à promouvoir tel site ou tel nouveau produit, bien sûr toujours présenté comme un concept révolutionnaire, encore unique dans sa catégorie. C’est pourquoi celui du site Mmmmmm.fr n’avait pas réellement attiré mon attention, jusqu’à ce que Lui le repêche dans un recoin de la boîte mail d’Objets de Plaisir.

Mmmmmm, conçu par les créateurs du site “Vends ta culotte”, serait donc “le premier site internet qui permet aux femmes de rencontrer des hommes prêts à réaliser leurs fantasmes“.

Panique. Je vous entends d’ici… Ah bon, les sites de rencontres n’ont pas encore été inventés ? Et pour celles qui rêvent plutôt d’une orgie entre meufs, sans l’ombre d’un pénis à l’horizon, on fait comment ? Pas de sites de rencontres ? Mais on est en quelle année, du coup ? Pour pécho, je vais devoir me rabattre sur 3615 ULLA ? Et celles qui préféreraient faire un câlinou à la Tour Eiffel ? La tour Eiffel n’a pas de minitel, si ?

Clamer le preum’s sur la rencontre de plans cul en ligne était certes quelque peu cavalier, mais il n’empêche que Mmmmmm propose un concept novateur : les femmes publient leurs fantasmes, et ceux (ou celles, en fonction du choix de la fantasmeuse) qui souhaitent les assouvir doivent candidater dans l’espoir d’être l’heureux élu.

Intriguée, je me suis donc inscrite sur Mmmmmm, pour voir.

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Wouak ? - Mis à jour le

Très souvent, sur les sites échangistes (ainsi que sur les sites de rencontres ordinaires), on trouve un ramassis de publicités et de trucs pour te convaincre qu’avec un abonnement payant, ton charisme grimpera en flèche. Et des fakes, histoire de t’inciter à payer t’inscrire. Tenez, sur profils de membres visibles en première page, censés appartenir à de jolies jeunes femmes ou à de mignons couples habitant non loin de chez moi, que j’ai recherchés, pour vérifier, une fois connectée :

  • Pour six profils, ma recherche aboutit sur : “Le membre recherché était présent dans des publicités. En raison de l’énorme quantité de réponses reçues, nous avons changé leur pseudo. Cependant, voici des membres très similaires.”
  • Pour les trois autres, j’apprends que deux charmants couples de 27 ans vivant à proximité sont en réalité un Argentin de 36 ans, et un Vénézuélien de 48 ans, qui ne se sont pas connectés depuis ds lustres. Quant à la jolie brune de 23 ans, c’est un Texan de 50 ans.

Mais bon, je ne vous apprends sans doute rien.

Si tu t’es inscrit suite à un coup de foudre pour la jolie brune qui était peut-être ta voisine de palier jusqu’à ce que tu découvres sa moustache et sa voix de cow-boy, ne sois pas triste : une fois inscrit, tu peux croiser des gens très chouettes.  La preuve :

 

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sexualité - Mis à jour le

Il y a quelques jours, j’ai découvert Fetlife, réseau social destiné aux personnes intéressées par les pratiques BDSM et/ou fétichistes. Ce site existant depuis janvier 2008, je suis un brin à la bourre. D’ailleurs, Lui me dit (encore !) qu’il avait déjà croisé ce site. Mais, espérant ne pas être la dernière informée, je vous propose une petite visite.

L’inscription

On me demande de choisir mon pseudonyme, mon mot de passe, et mon genre, avec pas mal d’options de choix, qui, loin de se limiter au masculin et au féminin, ont le bon goût d’éviter de caser toutes les personnes transgenre dans une seule et même catégorie. M’étant inscrite en tant que blog, j’ai du mal à me décider quant au genre adéquat : pas de problème, “indécis” est également prévu dans les options possibles. On me précise d’ailleurs que je pourrai changer mes informations à souhait plus tard. J’apprendrai par la suite que même le pseudonyme est interchangeable, à condition de ne pas se renommer plus d’une fois par mois.

Lire la suite »