lourdingues des sites libertinsTrès souvent, sur les sites libertins, comme sur les sites de rencontres ordinaires d’ailleurs, on trouve un ramassis de publicités et de trucs pour te convaincre qu’avec un abonnement payant, ton charisme grimpera en flèche.

Et des fakes, histoire de t’inciter à payer t’inscrire. Tenez, sur AdultFriendFinder, site de rencontres pour adultes bien connu, j’ai repéré les profils de membres visibles en première page pour un visiteur non-inscrit. Ceux-ci étaient censés appartenir à de jolies jeunes femmes ou à de mignons couples, habitant non loin de chez moi. Une fois connectée, j’ai recherché leurs pseudos, pour vérifier. Résultats :

  • Pour six profils, ma recherche aboutit sur : “Le membre recherché était présent dans des publicités. En raison de l’énorme quantité de réponses reçues, nous avons changé leur pseudo. Cependant, voici des membres très similaires.”
  • Pour les trois autres, j’apprends que deux charmants couples de 27 ans vivant à proximité sont en réalité un Argentin de 36 ans, et un Vénézuélien de 48 ans, qui ne se sont pas connectés depuis ds lustres. Quant à la jolie brune de 23 ans, c’est un Texan de 50 ans.

Mais bon, je ne vous apprends sans doute rien.

Si tu t’es inscrit suite à un coup de foudre pour la jolie brune qui était peut-être ta voisine de palier, jusqu’à ce que tu découvres sa moustache et sa voix de cow-boy, ne sois pas triste. Une fois inscrit, tu peux croiser des gens très chouettes.  La preuve :

L’homme-pénis, un classique des sites libertins

L’homme-pénis est un phénomène assez courant, sur les sites libertins comme dans bien des recoins d’internet. Sa particularité : sa photo de profil est une bite. La sienne, ou celle d’un acteur porno, ou bien celle du voisin, qui sait ?  “Je suis une bite, donc je suis”, serait-ce une expression de la pensée cartésienne phallique ?

Son message est généralement court, mais pas forcément désastreux. Là où il y a un souci, par contre, c’est du côté de sa photo.

Certes, il peut être déconseillé de montrer son visage sur un site qui a quelque chose à voir avec le cul. Rapport au fait que ton voisin ou ta tatie Hortense, ils pourraient te reconnaître s’ils t’y croisent. Mais bon, y’a plein de trucs plus originaux qu’une bite qu’on peut mettre en avatar de profil. Je sais pas moi, un paysage, une oreille gauche, un lapin mignon… Parce que bon…

Au bout du 1000ème zizi en gros plan qui te contacte, même s’il s’agit d’un zizi jovial et amical, tu as rarement envie de lui répondre.

Et puis, si jamais le mec a écrit un truc intéressant, ce n’est pas très pratique pour le repérer.

 

“On a reçu un message trop cool !

– Ah ouais ? C’est lequel ?

– Celui avec un zizi comme avatar..

– Heu…”

 

Sachant que les quéquettes constituent environ 75% des photos de profil des gens qui t’écrivent (les zizis sont bavards), vas-y pour retrouver le bon…

Hé mamz’elle ! ..Ah T’es deux ?

“Salu T bone sa te diré kon bez” “Salut, je te trouve très jolie, ça te dirait qu’on fasse l’amour ?

 

Euh ouais, mais non, on est deux, là, c’est pas très poli de faire comme si tu ne t’adressais qu’à une personne. A priori, c’est stipulé “couple” partout sur notre profil, on parle en disant “nous” et “on”. Problèmes de vue peut-être ?

 

“Oué dsl mé sa te diré kon fas konnésanc ? G1 gro sex 20cm” “Désolé pour cette confusion, mais que cela ne nous empêche pas de faire connaissance ! Veux-tu voir mon pénis ? Il mesure vingt centimètres.”

 

Là, tu te demandes si le mec, il est vraiment abruti, ou s’il fait exprès de tenter de se convaincre qu’il s’adresse à une demoiselle en rut, même si c’est le mec qui lui répond. Et si, à l’heure qu’il est, il n’est pas mort électrocuté, le pénis enfoncé dans une prise électrique, ayant dans un instant de mégarde pris celle-ci pour un partenaire consentant.

 

Ce spécimen est assez fréquent. En voici un plus original, fraîchement reçu.

 

“Qui prends tous les photos de toi sur ton profil? Es-tu un model ?” “Qui prend toutes les photos de toi sur ton profil ? Es-tu un mannequin / un modèle photo / une jeune fille naïve nourrissant des ambitions de mannequinat, à qui je pourrais proposer mes services de photographe érotique professionnel dans ma chambre (et ma bite, parce que quand même, il manque ma bite, sur ces photos…) ?

 

Bon, encore une fois, y’a écrit couple partout, sur certaines photos on est deux, et sur d’autres on ne voit que moi.. Mystère.. Qui peut bien être derrière l’objectif ? Un indice : il s’agit peut-être de Teddy l’ours gentil ?

Le pavé pérave copié collé

Tiens, ça faisait un bail que j’avais pas employé ce mot. “Pérave”. Dans ce contexte, c’est pourtant l’expression adéquate.

 

12358 caractères. Sans saut de ligne.

 

Si tu as le courage de tenter de lire ce truc dont l’orthographe fait un peu mal, tu découvres que:

  1. Ce monsieur n’a lui non plus pas capté qu’il s’adressait à plusieurs personnes. Il cause à la dame, et il compte bien que celle-ci se tâte ardemment le frifri en pensant à lui et à son fort potentiel fantasmatoire.
  2. De son point de vue, vous êtes déjà intimes : hé ouais, dans son texte, à 12h48, tu lui as même soigneusement savonné le popotin. Ouais, tu sais, juste avant qu’il ne se mette à mâchonner tes sous-vêtements sales sous ton regard incrédule. Z’auriez pu dire bonjour d’abord, monsieur, quand même !

 

On recense tout de même dans l’œuvre non moins de 35 occurrences du mot “anus” : notre robot obscène n’a rien à lui envier !

Monsieur Répétitif, ou le spam vivant

Il s’agit d’un homme d’au moins vingt ans de plus que nous, dont la photo de profil est cadrée sur une superbe bedaine surplombant un petit zizi à l’air, qui penche curieusement sur la gauche. Je ne doute pas le moins du monde que cet homme soit doté d’une multitude d’atouts fort attirants… Mais il ne les met guère en valeur lorsqu’il s’agit de faire des rencontres sur internet.

 

Mercredi : “Salut moi c xxxxxxxx, si sa vou dit je veux bien etre votre objec sexuel je sui a lécoute de mes partenaire si je vous convien laisser moi un message je vou rapel biz. 0657xxxxxx”

 

Devant si belle prose, nous avons su nous retenir de répondre immédiatement. Qu’a cela ne tienne !

 

Jeudi : “Si tu veu du sex je vien vou voire biz”

 

Vendredi : “Si sa te dit une parti de sex apel moi 0657xxxxxx moi c xxxxxxxx”

 

Bon, ça y’est, monsieur Répétitif vient d’oublier qu’on était deux lui aussi.

 

Samedi : “Salut je recherche du sex san prise de tête si sa te dit apel moi 0657xxxxxx.”

 

Intriguée par tant d’insistance, je suis allée faire un tour du côté de son profil. J’apprends alors que celui-ci n’est inscrit que depuis une dizaine de jours. Bon, peut-être s’est-il inscrit après avoir cliqué sur une pub lui indiquant que le site est farci de femmes chaudes et croustillantes avec un bon goût de caramel fondant comme la braise, qui cherchent désespérément de la bite près de chez toi pour baiser ce soir.

Heureusement, les sites libertins ont aussi des inscrits courtois

Mais heureusement, parmi ceux avec qui l’on n’a pas envie de faire des choses sexuelles (ni de partager des débats philosophiques) se trouvent également…

 

Le mimi vieux Japonais obsédé caricatural et qui parle que japonais qui répète en boucle “I love you I want to lick your ass forever” (ah oui, c’est spécial, mais j’imagine qu’il a fait ce qu’il pouvait avec Google Traduction, en tout cas ça fait sourire).

 

Le bon vivant un brin âgé qui, lorsque tu déclines (poliment, vu qu’il est poli) sa proposition, te souhaite plein de bonheur en terminant son mail par “Faites-vous plaisir et soyez heureux, les enfants”.

 

Eux, ils sont chouettes. Et plein d’autres aussi.

16
Poster un Commentaire

avatar
14 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
11 Comment authors
peterCharliecetgcetgMogwai Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Libertinlibertin
Libertinlibertin

Grrr

Tout à fait dans la position du dernier type (le bon vivant…). J’aurais aimé publier un tel billet sur mon blog.

Bien vu

Amicalement

Gentil Salaud
Gentil Salaud

Oui, ca rafraichit de lire “perrave”.
Je me suis toujours demande si je serais vraiment pret pour l’echangisme en pratique. D’un d’un point de vue theorique ca ne me pose pas de probleme du tout tant que c’est la la volonte de chacun.

Par contre pas tout seul. Et au moins maintenant je sais que j’aurais jamais l’air completement naze vu la population qui vous nous decrivez… ca fait quand meme vraiment de la peine toute cette misere sexuelle.

Merci pour cet article “non-produit”

Tinu
Tinu

Excellent! Ce billet est franchement bien drôle! :D

Je pense que ce type de rencontre n’est pas propre aux sites d’échangisme, ils se disent juste que si on traine là c’est forcément qu’on est chaud tout ça tout ça. :D Après le fait que ça soit en couple, c’est un détail omis. :D

Libertinlibertin
Libertinlibertin

Juste une petit question de vocabulaire. Il est, parce qu’il y a eu beaucoup de changements dans ce milieu, mieux de parler de “libertins” (comme style de vie) que d’échangistes. Le second terme renvoie plus à des échanges purement sexuels, le premier à un mode de vie qui passe largement au-delà (même si cela ne reste pas sans importance !!!)

Goormand
Goormand

Un “un lapin mignon” comme avatar ? Ouf, je n’ai pas tout faux alors…

En même temps je ne suis pas sur les sites de rencontre et je m’en porte d’autant mieux… à lire l’article, ça me renforce dans mon choix !

Lui
Lui

@Libertinlibertin Je doit reconnaître que tu as raison, “libertins” aurait été plus adapté. Effectivement, les deux mots n’ont pas exactement les mêmes sens et nous n’avons pas forcément choisi le plus adapté ! Bon bref, bonne remarque :)

@Gourmand Haha ! Joli lapin. Ceci étant dit (selon les sites) on trouve aussi beaucoup de gens sympa.

Pascal
Pascal

C’est toute la difficulté de la discipline, on aurait bien envie de passer à l’acte mais avec qui et certainement pas avec les lourdeaux que vous décrivez.

Mogwai
Mogwai

Un article amusant à lire, mais sans doute très vrai sur le contenu de ces sites webs. Malheureusement, comme un peu dans tous les domaines, on retrouve de tout. Tout comme un site de rencontre, il faut faire le tri, mais dans tous les cas, cela reste souvent amusant.

La démystification humoristique pour un tel sujet est fort bien choisi.

cetg
cetg

Je n’avais pas encore lu cet article mais il m’a fait beaucoup rire ! J’adore votre façon d’écrire et les touches d’humour-sarcasme-ironie !
Quand au sujet c’est malheureusement un long débat ! Internet ouvre d’innombrables possibiliés de rencontres, mais le revers de la médaille, c’est qu’il est du coup ouvert à n’importe quels zizi affamé !
Vivement un sujet sur les sites les plus fiables et fréquentables ?
Au plaisir de vous lire.

Charlie
Charlie

J adore et puis c vraiment ca
Y a aussi le mp twitter tu ve d photo de moi… sous entendu moi ayant une tete de gland si par abus de produit psychotrope tu dis oui… avalanche de photo d une teub
Gentille je laisse passer ss rien dire et la on te quiche parce que tu lui as pas dit oh la belle tete de gland …
En tout cas merci du bon moment

peter
peter

En même temps, entre une tête de gland et une tronche de cul…