Sites libertins : les erreurs à ne pas commettre

Sites libertins : les 10 erreurs à ne pas commettre

par Elle
le

Les sites libertins permettent de faire des rencontres en toute légèreté, sans détours ni hypocrisie sur le but du rendez-vous. Que l’on préfère les clubs échangistes ou les soirées privées, chacun(e) peut y trouver des partenaires de jeux qui lui correspondent.

Cependant, pour cela, encore faut-il savoir s’y prendre. Sur les sites de rencontres libertins comme ailleurs, il existe des conventions sociales. Voici quelques erreurs à ne pas commettre si l’on ne veut pas passer pour un relou.

club libertin

Erreur n°1 : un pseudo commençant par “bite”

Sur Wyylde, si je recherche par pseudonyme le terme “bite”, je me retrouve face à un scroll quasi-infini. Au programme, des hommes ayant choisi pour photo de profil un portrait de leur organe en gros plan, et d’autres sans la moindre photo.

Bon, déjà, un zizi en gros plan en guise de premier contact ne donne pas tellement envie de rencontrer son propriétaire. On dit bonjour avant de sortir son sguègue, non mais !

Erreur n°1 sur les sites libertins : un pseudo commençant par "bite"

Et puis, avouons-le, montrer un serpent rosé ne permet pas réellement de se démarquer du lot. Certes, comme les vulves, chaque pénis est unique, et si vous en avez un,  je suis certaine que vous appréciez tous ces petits détails qui caractérisent le vôtre. Mais le phallus d’un inconnu ne reste pas gravé dans les mémoires.

Même chose pour “pénis” et “anaconda”. Par contre, étrangement, seuls quatre inscrits de Wyylde ont un pseudonyme commençant par “phallus”.

De la même manière, les profils affichant une photo de bite en guise d’entrée en matière, c’est un brin déroutant. Et avouons-le, lorsqu’on voit ça, on n’a guère envie d’en savoir plus.

ta photo de profil c'est une bite

Erreur n°2 sur les sites libertins : s’impatienter

Lorsqu’on a un profil de femme ou de couple sur un site libertin, on reçoit beaucoup de messages. C’est pourquoi, même si l’on a envie de répondre à tout le monde, ne serait-ce qu’en envoyant un petit “non merci” si l’attrait n’est pas réciproque, il est souvent difficile de s’y retrouver. Les notifications sont fréquentes, et l’onglet peut rester ouvert sans que l’on y prête attention.

Cependant, parfois, des impatients prennent la mouche, et perçoivent cette absence de réponse comme un affront. Soudain, alors que vous n’aviez rien demandé ni remarqué, vous vous retrouvez à vous faire enguirlander gratuitement par un inconnu. Et ce, avant même que vous ayez eu l’occasion de lui adresser la parole !

Erreur n°2 sur les sites libertins : s'impatienter

Ça interloque, et ça ne laisse rien présager de bon pour ceux et celles qui s’aventureraient à un rendez-vous avec cette personne. Bref, c’est assez repoussant, et peu susceptible de déclencher une réponse.

En règle générale, proposer un rendez-vous le soir même, ou dans un créneau trop précis a peu de chances d’aboutir. Il y a fort à parier que les destinataires voient le message trop tard, et vos interlocuteurs ont une vie en-dehors du libertinage, et un emploi du temps qui ne coïncide pas forcément avec le vôtre. De plus, beaucoup préféreront faire plus ample connaissance avant de fixer ou non un rendez-vous.

Erreur n°3 sur les sites libertins : (trop) raconter sa vie

Même si une bonne majorité des inscrits y recherchent en réalité des plans cul, le but officiel des Tinder, Meetic et autres sites de rencontres mainstream est de trouver l’amour. Et lorsqu’on envisage de se mettre en couple, il est tout à fait naturel d’évoquer relations passées, famille, enfants, boulot, et autres éléments de l’encombrant dossier que constitue votre vie privée.

Mais sur un site libertin, le but premier est avant tout de passer un bon moment, généralement sexuel. N’hésitez pas à mentionner vos préférences niveau cul, vos goûts musicaux et cinématographiques, vos plats préférés, bref, des trucs qui vous permettront de prévoir une soirée sympa et une conversation légère en compagnie de vos interlocuteurs.

Mais par pitié, lors d’une première approche dans le milieu libertin, ne parlez pas de vos enfants, ni de votre métier, et ne racontez pas vos malheurs.

Vous pourrez passer aux confidences si vous vous liez d’amitié avec vos partenaires de jeux. Mais si ça arrive trop tôt dans la conversation, ça risque de mettre vos interlocuteurs mal à l’aise.

Erreur n°4 sur les sites libertins : abuser du copier-coller

Les sites libertins sont très peuplés, et inégaux. Les femmes et les couples reçoivent une multitude de sollicitations, mais pour les hommes seuls, c’est parfois plus difficile.

Beaucoup optent donc pour la technique du “ratissage large”. Afin d’augmenter les chances d’obtenir une réponse favorable, ils “partent à la pêche”, contactant un maximum de profils, souvent avec le même message copié-collé.

Le problème dans cette démarche, c’est que si on la pratique trop distraitement, on se retrouve à envoyer des message qui ne correspondent pas aux profils des interlocuteurs, ou à envoyer plusieurs fois la même “réplique standard” au même profil.

Erreur n°4 sur les sites libertins : abuser du copier-coller

Et vu que les messageries conservent bien souvent l’historique de la conversation, le résultat peut sembler insistant, et relève du comique de répétition.

Erreur n°5 sur les sites libertins : démarrer trop hard

Mieux vaut bien lire les profils de vos interlocuteurs avant de leur envoyer un message. Cela évite d’envoyer des propositions trop en décalage avec leur recherche.

Erreur n°5 sur les sites libertins : démarrer trop hard

Par exemple, suggérer un “échange de chiennes” à un couple au hasard est quelque peu incongru.

Erreur n°6 (dans toute situation de séduction) : négocier

La séduction n’est pas une question de logique. On a envie ou non, ça ne nécessite aucune justification, et surtout, ça ne se négocie pas.

Mais lorsqu’on leur répond que l’attirance n’est pas mutuelle, certains se sentent obligés d’argumenter, et de rétorquer que “Si, si, j’aurais très bien pu faire l’affaire ! Comment osez-vous me juger sur si peu de critères ! Regardez comme je suis joli, comme je semble beau ! Vous ne savez pas ce que vous loupez !“.

Erreur n°6 sur les sites libertins : négocier

Ils en oublient que bien souvent, “je n’ai pas le feeling” est une manière polie d’éviter de dire “je vous trouve laid”.

Ce phénomène est courant, qu’il s’agisse de drague, en ligne ou non, ou de rencontres libertines. On ne peut pas plaire à tout le monde, et il faut savoir accepter les refus, sans pester ni marchander.

Erreur n°7 sur les sites libertins : partir en délire tout seul

Parfois, sans que vous n’ayez rien demandé, vous recevez un pavé de 50 lignes qui vous décrit un scénario alambiqué dont vous êtes le ou la protagoniste principal(e).

Lorsque vous recevez un message de ce type, vous vous posez des questions sur la démarche de votre interlocuteur. S’agit-il d’un copier-coller préfabriqué qu’il expédie à tout va ? Ou a-t-il passé sa soirée à rédiger cette missive à votre attention spécifique ? S‘est-il longuement tâté l’asticot en parcourant votre album photo, tout en se détaillant les tourments érotiques qu’il compte vous infliger une fois que vous aurez pris connaissance du programme ?

envoyer un pavé érotique en guise de premier contact

Quoi qu’il en soit, c’est un brin creepy.

Erreur n°8 sur les sites libertins : abuser des filtres

Sur les sites libertins, il est généralement possible de choisir par quels types de profil on accepte d’être contacté. Le filtrage se fait par sexe, par orientation sexuelle et par âge. Cela permet d’éviter une abondance de messages provenant de profils qui ne correspondront pas à vos critères.

Cependant, parfois, certains oublient à quel point ils se sont montrés stricts dans le paramétrage de leurs filtres. Ils vous contactent donc, sans remarquer qu’ils vous ont accidentellement bloqué. Même si l’attirance est mutuelle, même si vous connaissez déjà ces personnes, vous êtes dans l’incapacité totale de leur répondre… Et ils en déduisent donc que vous les boudez, mais vous n’avez aucun moyen de leur signaler que ce n’est pas le cas.

Toutefois, certains tentent de résoudre ce type de malentendu en affichant les pseudos des personnes qui les ont accidentellement bloqués sur leurs profils, en espérant que ceux-ci  les remarquent.

Erreur n°9 sur les sites libertins : s’adresser aux couples au singulier

Lorsqu’on parle à un couple, mieux vaut désigner ses interlocuteurs au pluriel. La politesse veut que l’on s’adresse aux deux membres du couple, et non à l’un des deux en snobant l’autre.

Salut tu vas bien ?

Et ce, y compris si Monsieur ou Madame rencontre en solo. S’il s’agit d’une fiche “couple”, c’est qu’a priori, les deux personnes sont susceptibles de lire vos messages.

Erreur n°10 sur les sites libertins : proposer des câlins

Sur un site libertin, une bonne partie des inscrits sont des couples, et le but des rencontres est généralement sexuel.

Erreur n°9 sur les sites libertins : proposer des câlins

Lorsqu’on contacte un profil “couple”, proposer des câlins dans vos bras est donc déplacé, à moins que vos interlocuteurs aient clairement mentionné sur leur profil leur envie de rencontrer une peluche humaine ambulante.

Au secours ! Je fais quoi, du coup ?

Si les femmes et les couples auront vite l’embarras du choix sur les sites libertins, il est parfois plus complexe pour un homme seul débutant dans le milieu échangiste de faire des rencontres. En effet, il y a davantage d’offre que de demande, et les relous, bien que minoritaires, ont tendance à diminuer la patience de vos interlocuteurs.

Pour maximiser vos chances d’avoir du succès, faut-il se mettre à envoyer inlassablement des messages à la chaîne ? Il existe une méthode plus efficace, et nettement moins épuisante. Soignez simplement votre profil, choisissez des photos qui vous mettent en valeur, et prenez le temps de rédiger une description sympa. Vous vous démarquerez ainsi du lot.

Et si vous avez déjà fait des rencontres qui ont un compte sur le site, n’hésitez pas à leur demander de vous laisser un témoignage. Certes, vous vous sentirez peut-être un brin comparé à un aspirateur vendu sur Amazon. Mais cela permettra à vos futurs interlocuteurs de savoir que vous êtes une personne tout à fait fréquentable, et que votre compagnie est agréable.

 

Avatar
Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *