A l’instar de Rosebuds, la marque française Sylvie Monthulé réalise des bijoux que l’on ne montre pas systématiquement aux passants. En effet, ceux-ci ornent des zones intimes telles que la vulve, le clitoris, les seins ou l’anus. Nous avons testé le “Double Secret pénétrant”, un objet érotique à mi-chemin entre le sextoy et le bijou intime.

Bijou intime Double Secret pénétrant Sylvie Monthulé

Cet accessoire comporte deux œufs, reliés entre eux par une chaînette ornée d’un pendentif. L’un des œufs se porte dans le vagin, l’autre dans l’anus.

Packaging du bijou intime

Le bijou “Double Secret Pénétrant” est présenté de manière très minimaliste, dans un petit sachet en tissu translucide.

Le bijou intime Double Secret pénétrant de Sylvie Monthulé, dans son sachet

C’est plutôt une bonne idée. En effet, cet emballage ne prend pas de place, est assez résistant et permet donc de ranger l’objet sur le long terme. Bref, il est simple, mais pratique.

Le Tailbud, de Rosebuds était d’ailleurs emballé de manière similaire.

L’objet : un bijou pour le sexe et l’anus

La marque Sylvie Monthulé

Sylvie Monthulé se définit comme étant une “créatrice de bijoux érotiques et d’objets de plaisir”. Depuis 1995, elle dessine et conçoit les articles de la marque portant son nom.

Les bijoux Sylvie Monthulé sont fabriqués en France. Ce qui veut dire, concrètement, que les personnes qui ont contribué à sa création ont eu des conditions de travail et un salaire corrects.

Aspect du Double Secret pénétrant

Une chaîne dorée relie un petit œuf en résine noire, un second œuf un peu plus gros, un nœud décoratif en tissu et, pour finir, une gouttelette de la même matière que les œufs.

Le Double Secret pénétrant, bijou intime pour le vagin et l'anus

Le petit œuf a un diamètre d’environ 2,5 centimètres, contre 3,5 centimètres pour le plus gros.

Texture et matériaux

Les œufs et la goutte sont en résine, rigide et très lisse.

Le bijou intime pénétrant Sylvie Monthulé

La chaîne est en or : j’avoue être assez surprise à ce sujet, ayant pensé au premier abord qu’elle était constituée d’un métal doré quelconque. Mais sur le site officiel de la créatrice, on apprend qu’il s’agit d’or à 750‰ (soit 18 carats) . Au-delà de l’aspect luxueux, c’est également un bon point car les allergies à ce matériau sont extrêmement rares.

Le nœud est en satin.

Utilisation du bijou pénétrant

Le “Double Secret” Sylvie Monthulé est un “bijou pénétrant” : le plus volumineux des deux œufs se place dans le vagin, tandis que le plus petit s’insère dans l’anus.

Mise en place des deux œufs

Ils sont assez petits, et donc plutôt faciles à insérer, mais un peu de lubrifiant simplifie les choses et rend les sensations plus agréables, notamment parce que les “œufs” auront plus de mouvement.

Le bijou pénétrant et un gode Fleshjack Le bijou pénétrant et un gode réaliste

Pour se faire une idée des dimensions du bijou Sylvie Monthulé, le voici à côté du Fleshjack Jason Visconti.

 

J’ai utilisé le lubrifiant Pjur Back Door, un lubrifiant à base de silicone (qui lubrifie donc très, très bien), présenté par son packaging comme un lubrifiant anal, mais qui convient aussi tout à fait à la lubrification vaginale. Aucune contre-indication n’est indiquée quant aux lubrifiants pouvant ou ne pouvant pas être employés avec ce bijou, et je n’ai pas rencontré de problème particulier.

Les sensations

La sensation est troublante. Malgré sa petite taille, le bijou occupe “l’espace” de manière conséquente, en raison de l’effet double pénétration.

objetsdeplaisir - double secret sylvie monthuléEn effet, le vagin et l’anus ont une paroi en commun. Et donc, lorsqu’on insère un objet (ou un pénis, ou un doigt) dans l’un des deux orifices, il appuie sur cette paroi, et il reste beaucoup moins de place de l’autre côté pour y mettre des trucs. Les personnes dotées d’un vagin, ou qui en ont régulièrement un “sous la main”, savent de quoi je parle.

Par conséquent, lorsqu’on insère les deux œufs, ils viennent se loger l’un au-dessus de l’autre. Ainsi, ils bloquent simultanément l’entrée du vagin et de l’anus, procurant une curieuse impression de “plénitude”, étrange mais plutôt agréable.

Il reste de la marge sur la longueur de la chaîne entre les deux œufs. Celle-ci n’est pas tendue et oscille à sa guise entre les fesses. Le poids de la gouttelette décorative maintient l’autre extrémité de la chaîne (la partie reliée à l’œuf vaginal) à la verticale entre le haut des deux cuisses.

Si l’on veut perfectionner les détails, il vaut mieux faire gaffe à orienter le nœud de manière à ce qu’il fasse joli (de face ou de dos, tout dépend du sens selon lequel on compte le montrer) avant d’insérer l’œuf, car une fois l’œuf placé, il est difficile de le tourner sans l’ôter.

Le “Double Secret pénétrant” se prête plutôt bien à une utilisation pendant des jeux BDSM. Le fait qu’il bloque intégralement l’entrée du vagin et de l’anus peut notamment lui conférer une place de choix dans un contexte de bondage.

Pour retirer le bijou, il suffit de tirer tout doucement sur la chaînette afin d’ôter d’abord un œuf, puis l’autre.

Le port sous des vêtements

J’ai également tenté de porter le “Double Secret pénétrant” sous mes vêtements, en marchant comme si de rien n’était.

C’est tout à fait faisable, mais la chaînette et son pendentif gênent un peu. Leur contact sous un pantalon n’est pas hyper agréable, à moins de mettre un sous-vêtement suffisamment couvrant pour les maintenir camouflés. Avec un string, ils se retrouvent plaqués par le tissu du pantalon contre l’intérieur d’une cuisse, c’est froid et et on sent que ça tire un peu sur la chaîne.

Conclusion sur le Double Secret Pénétrant

Objets de Plaisir - test du bijou intime Double Secret pénétrant de Sylvie MonthuléLes bons points :

  • C’est un bel objet, luxueux et joli.
  • La sensation lorsqu’on le porte est insolite et agréable.
  • Il se prête à merveille à des jeux de bondage très esthétiques.

Les mauvais points :

  • Il n’est pas vraiment fait pour être porté en marchant. Ou du moins, pas en marchant avec des vêtements sur les fesses.

 

Le “Double Secret pénétrant” créé par Sylvie Monthulé est un objet original et élégant, qui dévoile tout son potentiel lorsqu’on l’utilise pour du BDSM soft.

C’est une alternative intéressante aux Rosebuds, pour ce qui est du port sur une courte durée pendant des jeux érotiques. Plus ciblée, vu que les seule une femme peut le porter, mais qui procure à elle seule davantage de sensations.

 

Double Secret Pénétrant Sylvie Monthulé

Double Secret Pénétrant Sylvie Monthulé
9

Look et originalité

10/10

    Texture et matériau

    10/10

      Efficacité

      8/10

        Ergonomie et aspect pratique

        7/10

          Rapport qualité/prix

          10/10

            Les plus

            • Très joli
            • Luxueux
            • Sensations agréables et inédites

            Les moins

            • Peu pratique sous des vêtements

             

             

            2
            Poster un Commentaire

            avatar
            2 Comment threads
            0 Thread replies
            1 Followers
             
            Most reacted comment
            Hottest comment thread
            2 Comment authors
            carollPrincesse Recent comment authors
              Subscribe  
            plus récents plus anciens plus de votes
            Me notifier des
            Princesse
            Princesse

            Je souhaiterai devenir testeur de bijou penetrant

            caroll
            caroll

            mais ou l acheter car il est couteux
            puis je voudrais bien essayer les bijoux penetrant