Le Tantus Splash, un dildo texturé, dont la forme évoque celle d’une vague, est l’une des dernières créations en date de la marque américaine.

Tantus Splash
Tantus Splash

Nous avions découvert la marque Tantus avec le Feeldoe, cette sorte de gode-ceinture sans ceinture, qui se maintient en place par contraction des muscles vaginaux.

Mais Tantus réalise de nombreux sextoys, tous constitués de silicone médical. Le Splash a d’ailleurs un frère de plus petite taille, le Splish. Splash, Splish, Tantus semble apprécier les d’onomatopées…

Avec sa base plate, le Tantus Splash semblait idéal pour placer sur un harnais, et c’est pourquoi j’ai eu envie de l’essayer.

Voici notre test du gode Tantus Splash, grâce a la boutique en ligne Kisskiss.ch.

Visiter Kisskiss.ch 

Packaging

L’emballage, une boîte en plastique transparent, a un look sympa, mais est jetable.

Le sextoy

Aspect : original

Le Splash est un godemiché doté d’une forme légèrement phallique, avec une surface très texturée, qui fait penser à des vagues, ou à une bougie qui aurait fondu. Il est constitué d’un seul bloc, et laisse une impression globale de bonne qualité.

Il est bicolore : sa teinte forme un dégradé mauve et blanc.

Sa base est ronde, large et plate, ce qui lui permet de se fixer parfaitement sur une harnais équipé d’un anneau de fixation, tel que le Spareparts Joque.

Il mesure 18 centimètres de long, pour 4,5 centimètres de diamètres dans sa zone la plus large. Bref, il est gros. Mais pour ceux et celles qui préfèrent les petits diamètres, il y a le Tantus Splish, son homologue de taille réduite.

 

Texture et matériau : de la qualité

Le Tantus Splash est en silicone de qualité médicale : un matériau sain, non poreux, qu’on peut même faire bouillir. Je vous dis ça, mais je n’ai jamais tenté de faire bouillir un sextoy.

Quelques précautions à prendre pour le maintenir en bon état : ne l’utiliser qu’avec des lubrifiants à base d’eau, et ne pas le ranger au contact d’autres matières plastiques. Donc, en gros, il vaut mieux lui trouver un étui ou une boîte pour le ranger.

Il est absolument inodore.

Niveau texture, il est très souple et très flexible, sans atteindre le stade tout mou. Il est un peu plus ferme qu’un pénis en érection, mais, paradoxalement, plus flexible quand même.

Sa surface, couverte de motifs orientés dans des directions diverses, offre un contact peu ordinaire. Le tout est très bien réalisé. On a de la texture, beaucoup de texture, mais rien qui risquerait d’accrocher ou d’irriter.

 

En vidéo

Nous avons réalisé une petite vidéo afin que vous puissiez mieux l’observer sous tous ses angles, et avoir un aperçu de sa texture et de sa flexibilité.

 

Utilisation

Le Tantus Splash est un sextoy consacré à la pénétration. Vaginale, anale ou buccale, masculine ou féminine, comme vous voudrez, mais il s’agira en tout cas de pénétration. Vous pouvez aussi le poser en équilibre sur votre tête, c’est rigolo, mais il paraît que ce n’est pas le but initial de l’objet.

Plus concrètement, sa forme recourbée, sa texture, et sa taille assez imposante semblent plutôt le destiner à la pénétration vaginale. En tout cas, c’est ainsi que j’ai décidé de m’en servir : trop gros et trop texturé pour mon trilili.

Les préliminaires

C’est un gros engin, donc. On ne commence pas direct par le Splash, faut pas déconner. D’abord, les préliminaires. Avec les doigts, avec un partenaire ou avec un vibro clitoridien, tout dépend de ce qui vous tombe sous la main. Et du lubrifiant. On le radine pas sur le lubrifiant.

C’est d’ailleurs là un petit inconvénient, auquel on peut aisément remédier, commun à tous les sextoys texturés : coté lubrification, il vaut mieux miser sur la quantité.

Pour ma part, j’ai commencé avec le Smart Wand Large. Ce n’est qu’après un premier orgasme que je suis passée aux choses sérieuses avec le Tantus Splash.

Les sensations

Le Splash est plutôt gros, vous ai-je dit et répété. Mais pas de quoi s’effrayer. Il a les dimensions d’un pénis de taille conséquente. On ne s’en sert pas “à froid” (quelle drôle d’idée…), mais une fois dans l’ambiance, et avec une lubrification suffisante, ça passe très bien.

Sa texture est agréable : les motifs sur sa surface ne l’empêchent pas d’être doux, mais procurent des sensations inhabituelles. Inhabituelles, dans le bon sens du terme (du moins à mon goût). Sa forme recourbée permet à sa tête de venir plus facilement heurter le “point G”.

Conclusion sur le Tantus Splash

Les bons points :

  • Il est très joli, et original, sa texture est agréable et bien pensée.
  • Il est constitué d’un matériau de bonne qualité, sain et durable.
  • Il s’utilise aussi bien sur un harnais que séparément. D’ailleurs, il tient même debout.

Les mauvais points :

  • Pas de mauvais point particulier. Il faudra simplement faire gaffe en l’achetant à ce que la taille, assez conséquente, convienne bien à sa future utilisatrice (ou son futur utilisateur), ce qui sera probablement le cas la plupart du temps.

Gode Tantus Splash

 

J’aime beaucoup le Tantus Splash. Une belle gueule, des sensations intéressantes, voire inédites, une qualité irréprochable : il a pas mal d’atouts pour plaire.

Il se peut toutefois que sa texture ne convienne pas à tous les goûts (mais elle m’a très bien convenu à moi).

En tout cas, si vous aimez les sextoys texturés, avec de vraies textures dignes de ce nom, je ne peux que vous le recommander vivement.

 

Tantus Splash

Tantus Splash
9.4

Look et originalité

10/10

    Texture et matériau

    10/10

      Efficacité

      10/10

        Ergonomie et aspect pratique

        8/10

          Rapport qualité/prix

          9/10

            Les plus

            • Hyper-beau, et original
            • Stimule efficacement le point G
            • Sa texture !!!
            • Silicone médical à 100%
            • Tient dans un harnais, et debout

            Les moins

            • Aucun accessoire de rangement n'est fourni

             

            Merci à Kisskiss.ch  de nous avoir fourni le Tantus Splash pour ce test

             

            1
            Poster un Commentaire

            avatar
            1 Comment threads
            0 Thread replies
            0 Followers
             
            Most reacted comment
            Hottest comment thread
            1 Comment authors
            Alexandra Recent comment authors
              Subscribe  
            plus récents plus anciens plus de votes
            Me notifier des
            Alexandra
            Alexandra

            J’ai eut l’occasion de tester le Splish et ta conclusion rejoint la mienne, le Splash semble plus adapté a une utilisatrice expérimentée.