Harnais Joque de SpareParts Hardwear

Harnais SpareParts Joque : un gode-ceinture confortable

par Elle
le

Nous avons contacté la marque de harnais SpareParts HardWear, qui a très sympathiquement accepté de nous fournir le Joque afin que nous le testions.

Le harnais SpareParts Joque

SpareParts HardWear est une marque qui crée uniquement des harnais, pour femme et pour homme, et des sous-vêtements permettant de maintenir en place un “packer”. (Un packer est un faux pénis, généralement mou, qui se porte au quotidien, ce qui requiert un certain confort de la part du vêtement).

J’ai découvert cette marque en lisant des tests très enthousiastes à son sujet sur des blogs anglophones.

Tout laissait présager un accessoire de bonne qualité.

Découvrons donc si le harnais Joque est à la hauteur de la réputation qui le précède.

Visiter SpareParts HardWear 

Avant réception

Choix de la taille

Un bon point, très rare en matière d’accessoires érotiques : le Joque est disponible en deux tailles : A et B. Avec des indications précises quant à la manière de mesurer pour choisir celle qui nous convient.

courroie ajustable du harnais Joque de SpareParts

 

Ces tailles sont extrêmement réglables, grâce à l’élasticité de la ceinture, et aux courroies réglables situées autour des cuisses et au niveau des hanches.

Ces courroies sont également extensibles, ce qui leur permet d’être parfaitement ajustées.

Avec un tour de taille (mesuré autour des hanches, au niveau de la ceinture) qui varie entre 50,8 et 127 cm pour la taille A, et entre 88,9 et 165 cm pour la taille B, le harnais Joque s’adapte à toutes les corpulences, ou presque. Ce qui, déjà, suffit à faire la différence avec de nombreux harnais d’autres marques, souvent proposés en taille unique sans indications supplémentaires.

Il est important de choisir la bonne taille, et d’éviter de viser trop large. Pour être correctement ajusté, un harnais doit être très près du corps, afin de bien contrôler les mouvements de ce qu’il maintient.

 

Choix du harnais

Le harnais SpareParts Joque existe en plusieurs coloris : noir, blanc, violet, rose, bleu rouge.

Le sextoy qui va avec n’est pas fourni, il faudra l’acheter séparément, en choisissant un dildo possédant une base suffisamment plate, ou un Feeldoe.

Réception du harnais

Emballage et rangement

SpareParts nous a envoyé ce harnais via Fedex dans un petit colis pour notre test, aussi, nous n’avons pas reçu la boîte mais seulement son étiquette. Vous pouvez voir une photo (officielle) de la boîte (qui est plutôt chouette) ici.

Mais le harnais Joque dispose également d’un sac de rangement très pratique, en tissu souple, qui se ferme à l’aide d’un cordon.

 

Essayage du harnais SpareParts Joque

Aussitôt les photos du déballage prises, je me suis jetée sur le Joque afin de l’essayer. J’avais un peu peur d’avoir sous-estimé la taille de mes cuisses en choisissant la taille A.

L'anneau du harnais Joque

Que nenni. En fait, mes cuisses peuvent se mettre à engraisser ou a dégraisser sans que cela n’importune le Joque. Il y a de la marge, dans les deux directions.

La longueur de la ceinture se règle à l’aide d’un velcro qui permet de la refermer, et les attaches sous les fesses s’ajustent avec des courroies élastiques.

l'intérieur du harnais Joque de SpareParts

 

Sur le devant, le Joque possède un anneau creux, élastique, qui permet d’y maintenir un sextoy. Lorsqu’aucun sextoy n’est placé dans cet anneau, un pan de tissu masque le trou, ce qui évite d’avoir un coin de foufoune à l’air.

On fixe le godemiché au harnais avant de resserrer la ceinture.

Le sextoy à fixer sur le harnais doit posséder une base assez plate, plus large que la partie “pénis”. Cette base doit rester à l’intérieur du Joque, tandis que le “pénis” traverse l’anneau pour ressortir à l’extérieur du harnais.

 

Une fois le dildo correctement fixé dans l’anneau, on peut resserrer la ceinture à l’aide des scratchs, en la repliant sur elle-même des deux côtés.

On ajuste ensuite les courroies élastiques, sous les fesses et sur les côtés, afin que le harnais soit parfaitement ajusté, très près du corps sans être trop serré.

 

Port du harnais

Le harnais SpareParts Joque est confortable. Très confortable. On a l’impression de porter un caleçon de sport, en un peu plus soutenu (mais pas trop serré) autour de la taille. La magie de l’élasticité.

Et, surtout, il permet de manier le “pénis” qu’on lui accroche, comme si celui-ci était bel et bien relié à notre corps, frétillant et rebondissant.

(Oui, j’ai passé un moment assez conséquent à courir et à sautiller avec mon harnais et mon “pénis” en admirant la réactivité de celui-ci).

Comparaison avec d’autres harnais

Nous avons deux autres harnais, plus classiques, qui commencent à dater un peu : le Briana, de la marque Vivid (une sous-marque de Doc Johnson), et un gode-ceinture cheap de la marque Horizons (voir aussi une photo “officielle” de sa boîte).

Avec chacun de ces harnais, un dildo était fourni :

  • en “jelly” pour le Briana,
  • d’un matériau indéterminé, mais qui a jauni avec le temps, pour l’autre.

Ces deux harnais possèdent des courroies non élastiques. Pour le Briana, c’est du PVC. Pour l’autre, les courroies ressemblent à celles d’un sac à dos, y compris pour les clips de fermeture.

 

Maniabilité

Le principal hic que nous ayons rencontré avec ces deux précédents harnais, c’est le problème du temps de latence de la bite.

Je m’explique : si tu t’équipes soudain d’un faux kiki tout dur, généralement, ce n’est pas pour rester sagement immobile en attendant que le temps passe. C’est pour faire des trucs avec.

Les courroies

Sauf que lorsque les courroies qui maintiennent le tout sont rigides, vu que la distance hanches-cuisses varie selon la posture dans laquelle tu te tiens, tu as le choix entre deux options. Etre saucissonnée lorsque tu plies la cuisse, ou avoir les courroies qui pendouillent lorsque tu la déplies. C’est le cas pour le Briana, l’Horizons et beaucoup d’autres harnais.

Et vu que le mode saucissonné n’est guère gracieux et présente des risques de bousiller le harnais, c’est parti pour le mode lâche. Qui, même s’il ne se remarque pas toujours visuellement, est remarqué par la porteuse du harnais. Lorsque tu esquisses un mouvement, tu déplaces la ceinture avant de communiquer ce mouvement au sextoy. La sensation n’est pas réaliste, et surtout, c’est très approximatif, au détriment du ou de la partenaire.

 

Avec le Joque, le dildo n’a pas de temps de réaction.

Le harnais SpareParts Joque, avec un gode

Il bouge en même temps que toi, et tu perçois ses mouvements, car sa base est en contact avec ton pubis. Tu sautilles, il sautille, tu avances, il avance, tu recules, elle recule. Tu te l’appropries, tu te sens à l’aise avec lui, il devient ton pénis.

 

(Le sextoy qui pose avec le harnais Joque sur la photo ci-dessus est le gode fourni avec le harnais Horizons. Vous l’avez peut-être déjà vu sur d’autres photos sur ce blog. Il n’est pas très beau, mais nous sommes un peu à la dèche en matière de godemichés à base plate.)

 

Même avec un sextoy qui n’est pas destiné à être placé dans un harnais (le dildo Fleshjack Jason Visconti, dont la base est un peu trop épaisse pour cet usage), le tout tient très bien en place et reste étonnamment maniable.

 

Confort

Le Briana, équipé du système de fixation Vac-U-Lock, comporte une espèce de panneau en plastique rectangulaire, plat et rigide, qui se fixe au niveau du pubis, côté interne. Une tige dépasse de ce panneau, et c’est sur cette tige que l’on fixe le godemiché, avec du talc pour ne pas l’abîmer. Le rectangle en plastique, c’est inconfortable (et je ne vous parle même pas des courroies plastiques en travers des fesses), et, accessoirement, tu n’as pas tellement la classe en le mettant, au moment d’annoncer : “attends, je me talque la bite”.

Pour l’Horizons, pas de carré plastique, mais tu te pinces les fesses avec le fermoir.

Avec le Joque, tu te sens à l’aise. Vraiment très à l’aise. Le Joque est terriblement confortable (je sais, je l’ai déjà dit). Tu portes simplement un vêtement souple, élastique, bien ajusté, qui se règle pile poil et colle au corps sans tirailler. Il est facile et rapide à mettre, et on peut l’enfiler à l’avance, même sous des vêtements, sans se sentir gêné.

 

Solidité

L’une des quatre pressions permettant de maintenir le système de fixation du Briana s’est cassée au bout de quelques semaines. Il est resté utilisable, mais un accessoire érotique amoché, c’est un peu moins glamour.

 

Concernant le Joque, nous ne pouvons (pour le moment) pas émettre d’avis sur le long terme. Il ne semble pas présenter de fragilité particulière, tout semble solidement assemblé.

Je pense qu’il faut tout de même faire attention à préserver l’élasticité de tous ses composants, et en particulier à éviter de distendre le tissu et l’anneau. Et donc, penser à retirer le sextoy du harnais lorsqu’on a fini de s’en servir.

Le Joque est lavable, à la main ou en machine (de préférence, dans un filet pour textiles délicats). Pour le séchage, on peut utiliser un sèche-linge à basse température, ou simplement l’étendre à plat.

 

Esthétique

Nul besoin de développer ce point bien longtemps.

Briana : plastique bleu fluo. Si Barbie avait un gode-ceinture, ce serait celui-ci.

Horizons : argenté façon papier alu. Parfait pour déjouer un complot gouvernemental visant à ce que les extraterrestres lisent dans les pensées de votre vagin. Ou pour s’intégrer dans une soirée disco.

Le Joque : un look de vrai sous-vêtement, bien fait, qui colle à la silhouette quelle que soit la taille de la personne qui le porte. Le tout sans détails flashy, et avec pas mal de choix question coloris (noir, blanc, violet, rose, bleu, rouge).

Conclusion sur le Harnais SpareParts Joque

Les bons points :

  • Le Harnais SpareParts Joque est joli, simple et élégant.
  • Il est pratique, facile à mettre, à régler, et à nettoyer.
  • Et il est drôlement confortable et maniable.

 

Les mauvais points :

  • On a envie de courir et sautiller partout, gode au vent, juste pour le plaisir d’observer les réactions du pénis que l’on apprivoise grâce au Joque.
  • Plus sérieusement, je ne lui trouve pas vraiment de mauvais point. Hormis son prix, qui demeure un brin élevé. Toutefois, il se situe dans les mêmes gammes de prix que les sous-vêtements de marque, pour un objet d’excellente qualité.

 

Je m’attendais à un chouette harnais. Je n’ai pas été déçue. J’ai constaté avec surprise que le Joque dépassait largement mes attentes.

 

Note finale du test

9 .8 / 10

Look

9/10

Confort

10/10

Maniabilité

10/10

Solidité

10/10

Adaptabilité

10/10

Les plus

  • Sobre et élégant
  • Très confortable et maniable
  • Réglable : il y a de la marge sur la taille
  • Compatible avec la plupart des godes à base plate et les
  • Excellente qualité

Les moins

  • Prix assez élevé

 

Merci à SpareParts HardWear  de nous avoir fourni le harnais Joque pour ce test

 

Comment se procurer le harnais Spareparts Joque ?

La marque Spareparts Hardwear ne vend pas directement ses produits. Il faut donc chercher du côté des revendeurs, qui sont listés sur cette page.

 

Si vous êtes en Europe, mieux vaut vous tourner vers un des revendeurs européens. Ainsi, vous éviterez d’avoir des frais de douanes à payer en supplément.

 

Edit : En France, le harnais Joque est également en vente dans la boutique Lovehoney.

Harnais Joque de SpareParts Hardwear

J’en profite donc pour mentionner un code promo exclusif pour les lecteurs de ce blog si vous l’achetez chez Lovehoney :

Acheter chez Lovehoney  15% de reduction en passant par ce lien

Avatar
Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

22 réflexions sur “Harnais SpareParts Joque : un gode-ceinture confortable”

  1. Avatar
    Miss Ayo Délé
    C’est ce à quoi je pensais mais je me disais qu’il y avait peut-être d’autres possibilités dépassant mon imagination.
  2. Avatar
    Porter une bite molle toute la journee ca sert a comprendre comment c’est chiant d’avoir une queue en dehors des moments ou on s’en sert pas, contrairement a des seins. Merci pour cet article, jusqu’ici pour moi ce genre d’objet etait synonyme de ridicule, tellement mal fait qu’on ne pense qu’a une blague. Ca existe la version pour homme juste histoire de s’en greffer un deuxieme?
  3. Avatar
    Yurgl des carpates
    @Gentil salaud: ma bistouquette ne m’emmerde pas plus que ça, vieux, et pourtant ça fait des années que je la porte. Mais étant nordique, j’ai hérité des gènes “bistouquette riquiqui au repos, volumineuse en action” (idéal pour éviter la congélation par temps froid!) Blague à part, je serai curieux de voir ma copine se promener avec un machin pareil, juste pour le fun. Si elle le fait, je me sens prêt à porter des seins postiches, même si je doute d’éprouver quelque chose… Merci pour tes “études”. Et “miam” pour les photos. ;)
  4. Avatar
    j’apprécie vos divers commentaires en général…concernant le “Deuce” (car avec l’âge ça peut servir)quelle est la gamme de prix et les fournisseurs potentiels
  5. Avatar
    Nous n’avons pas eu l’occasion de tester le Deuce, donc je ne sais pas grand-chose à son propos, hormis ce que j’ai pu en lire sur le blogs de testeur/ses anglophones (entre autres, un test (en anglais) ici). La plupart des testeurs semblent l’avoir beaucoup aimé, que ce soit pour la double-pénétration (voir premier lien) ou pour pallier à des problèmes de pénis (voir second lien). Etant donné qu’il semble assez semblable au Joque (hormis sur le nombre d’emplacements à pénis/sextoys), je les crois volontiers. Comme le Joque, le Deuce se trouve dans des gammes de prix plutôt élevées, qui varient pas mal d’une boutique à l’autre. Parmi les revendeurs européens (ceux-ci sont listés sur cette page, mais tous ne proposent pas le Deuce) : – Chez Body House (en France) : 199 euros, pas de frais de livraison. – Chez Sexclusivitäten (en Allemagne) : 130 euros, 15 euros de frais de livraison.
  6. Avatar
    Et l’avez-vous testé avec le feeldoe (ou un share) ? Est-ce que le harnais permet d’être plus créatif dans les positions ?
  7. Avatar
    Bonjour Camille, Oui, on a testé le Joque et le Tantus Feeldoe associés.
    Pour ce qui est de la maniabilité, la combinaison est impeccable. Le principal inconvénient du Feeldoe étant qu’il faut rester un chouilla concentée sur le fait de le maintenir en place (et que, par exemple, si on écarte les jambes, il se casse la gueule). Grâce au harnais, il est maintenu fermement, en position bien droite, ça résoud le problème.
    Je ne pense pas que cela soit systématiquement vrai avec tous les harnais équipés d’un anneau de fixation : encore faut-il que l’anneau soit positionné de manière adéquate. On va bientôt tester deux autres harnais dans des gammes de prix plus basses (le Tantus Bend Over et le Sex and Mischief de Sportsheets), j’en profiterai pour vérifier ce qu’il en est de leur compatibilité avec le Feeldoe.
    Par contre, ça gâche un peu l’intérêt principal du Feeldoe : être plus “à poil”, le coup du pénis portable sans accessoires superflus.
    Sinon, par rapport à un dildo classique à base plate compatible avec le harnais, les deux tiendront bien en place. La seule différence, c’est qu’avec le Feeldoe, on a son autre extrémité dans le vagin. Donc, en gros : – L’avantage : on perçoit mieux l’engin et les mouvements qu’on lui applique, vu qu’il y a une réponse tactile : on se “l’approprie” mieux en tant que “pénis portable”. Et, accessoirement, la stimulation pour la personne qui porte le Feeldoe peut être agréable. – L’inconvénient : à l’inverse, on peut trouver cela inconfortable, pour le côté intrusif. Ce paramètre dépend totalement des goûts et de l’envie du moment, en fait.
  8. Avatar
    Bonsoir ! Nous n’avons (hélas) pas testé le Tomboi. Par contre, nous allons publier dans quelques jours le test du Bella, qui y ressemble beaucoup niveau forme et manière de se mettre. J’espère que ça pourra vous aider à vous faire une idée :)
  9. Avatar
    Bonjour, tout d’abord bravo pour le site qui regorge de choses sympathiques. Je viens de faire l’achat de cet accessoire et c’est vraiment beaucoup plus agréable que les modèles en cuir. L’essayer c’est l’adopter.
    1. Avatar
      Bonjour, A l’heure actuelle, 4 ans et demi plus tard, le Joque de cet article est toujours vivant et en super bon état, aucun signe de détérioration visible. Cela dit, je ne m’en sers qu’occasionnellement, je ne peux pas me prononcer quant a sa longévité pour quelqu’un qui l’utiliserait 3 fois par jour.
  10. Avatar
    Bonjour Je vais très souvent sur votre blog avant d’acheter, c’est vraiment une mine d’or lorsqu’on cherche des infos. Une petite question : La première, est-ce qu’une femme ayant une taille 40 et l’autre du 34 pourraient toutes les deux porter le harnais ? J’ai regardé les mesures sur énormément de sites différents, et à chaque fois elles diffèrent sur les comparateurs. Merci !
    1. Avatar
      Bonjour, et merci pour ce commentaire, auquel je réponds un peu tardivement (désolée). Je ne suis pas experte en tailles de Joque, mais a vue de nez, celui que nous avons (la taille la plus petite) me semble avoir largement assez de marge de réglage pour pouvoir switcher sans problème d’un 34 a un 40 (je fais du 36 et il reste pas mal de marge dans un sens comme dans l’autre).
  11. Avatar
    Bonjour et merci pour cet article. J ai pensé que tu pourrais me conseiller car je suis un peu embêté avec mon sharevibe de funfactory. Je suis obligé de le tenir ce qui n’est pas toujours souhaitable. Je cherche le harnais le plus adapté. Alex
    1. Lui
      Bonjour Alex, Le Sharevibe n’est pas vraiment conçu pour être utilise avec un harnais hélas. Il est même justement conçu pour s’en passer.. Pas certain de pouvoir te conseiller un harnais adapté donc, à moins de ne changer de sextoy aussi, pour en prendre un compatible avec les harnais (la base du sextoy permet de le voir, et puis, je t’invite a consulter nos tests si tu veux en être sur). Je n’ai par contre pas en tète de sextoy qui soit de qualité et sur le même principe que le share tout en étant compatible avec des harnais. Mais je laisserai @Elle confirmer ça, puisque c’est elle l’experte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *