Ecrit le par dans la catégorie Érotisme - Mis à jour le

condom_cock_zappowbangL’accessoire le plus indispensable en matière de sexe est, bien entendu, le préservatif.

Nous connaissons tous plus ou moins par cœur les points essentiels à son sujet. Il faut l’utiliser, mais pas le sniffer. Parfois, il a un emballage rigolo ou il s’enfile rapidement pour s’attirer davantage d’adeptes.

On sait très bien où la mettre lorsqu’il s’agit de faire des choses sexuelles, mais la capote devient davantage surprenante lorsqu’elle sert de matière première pour faire de l’art. De l’art qui, justement, cherche à nous rappeler qu’il faut toujours penser à se protéger des MST et IST.

Des dessins

Vous le savez déjà, jusqu’à présent, les papes ont eu la fâcheuse manie de déconseiller le port de la capote, et vu qu’ils sont plutôt influents, les conséquences sont désastreuses.

C’est pourquoi des artistes, las que des gens meurent ou fassent involontairement des bébés à cause des conseils en matière de sexualité prodigués par un vieux monsieur chaste , ont décidé de taquiner un peu le pape (enfin, l’ancien pape Benoît XVI) en réalisant son portrait à l’aide de préservatifs.

 

Eggs Benedict

En 2012, l’artiste Niki Johnson fabrique un portrait du pontife en tissant des préservatifs sur une toile. Sur son blog, l’artiste explique que l’idée lui est venue en 2009, après avoir entendu à la radio un discours de Benoît XVI, qui décourageait l’utilisation du préservatif en Afrique, malgré les terribles ravages du sida. Rendue perplexe par les nombreux propos ultra-conservateurs tenus par le pape, elle décide d’agir pour protester.

 

Eggs Benedict

Eggs Benedict, portrait du pape en préservatifs par Niki Johnson

 

C’est ainsi qu’elle commence à récolter des préservatifs pour assembler sa création. Une association de santé et des centres de dépistage du VIH lui en fournissent. Elle améliore peu à peu sa technique, faisant divers essais.

Son œuvre finale, nommée “Eggs Benedict”, mesure plus d’un mètre carré et contient environ 17000 préservatifs non-lubrifiés. Elle montre un pape joyeux, en latex coloré, saluant la foule. Ce travail de titan lui a pris plusieurs mois et, coïncidence amusante, Niki a achevé son œuvre la semaine de la démission du pape, en février 2013.

 

Condom Pope

condom_pope_making_of_robert_elyov condom_pope_robert_elyov

“Condom Pope” et sa réalisation, galerie Flickr de Robert Elyov (licence Creative Commons)

 

Plus modeste, la mosaïque réalisée par Robert Elyov sur le même sujet, sobrement intitulée “Condom Pope”, est constituée de 1600 préservatifs dans leur emballage.

Des sculptures

Cabbages and Condoms

Chaque Noël, Cabbages and Condoms” (“Des choux et des capotes” si on traduit littéralement), un célèbre restaurant de Bangkok qui promeut les rapports sexuels protégés, fabrique et expose un père Noël intégralement constitué de préservatifs.

 

santa_condom_jrandomfsanta_condom_djbadlysanta condom moirabot

Des pères Noël de Cabbages and Condoms.

 

Cabbages and Condoms a pour but de faire connaître et accepter le planning familial thaïlandais, et de générer des revenus permettant de financer diverses activités, entres autres la distribution de moyens de contraception, la prévention contre le VIH et l’aide aux habitants des villages ruraux.

 

condom_lantern_cabbages_and_condoms_vfung26 condom_lantern_cabbages_and_condoms_ellesilcondom_sculpture_ellesil

Des lanternes et une statue en capotes, au Cabbages and Condoms Restaurant.

 

condom_carpet_ellesil condom_chair_ellesil condom_kratong_ellesil

Un tapis, une chaise et un Kratong en préservatifs.

Au cas où vous vous poseriez la question, un Kratong n’est pas un méchant de Sliders (ça, c’est les Kromaggs), mais un petit radeau décoré, souvent en forme de lotus, que l’on lâche depuis les bords d’un cours d’eau à la pleine lune, durant la fête thaïlandaise de Loy Kratong.

 

cabbages_and_condoms_thallingcabbages_and_condoms_christianhaugen

Au Cabbages and Condoms restaurant, des mannequins exposant des tenues constituées de préservatifs assemblés.

 

Sources des photos : galeries Flickr de Jim Fruchterman, de DJ Badly, de Moira Clunie, de Vincent F, de yf Chan, de Christian Haugen et de thalling55, licence Creative Commons.

 

Condoms from FIST

Dans la série art un peu dégueu, “Condoms from FIST”, sculpture réalisée par Franko B en 1998, est un bloc de résine dans lequel des préservatifs sont incrustés. J’avoue que le message de l’œuvre m’échappe… Peu ragoûtant, en tout cas.

condoms_from_FIST_Franko_B_flickr_clintjcl

Condoms from FIST, œuvre de Franko B, galerie Flickr de Rev Xanatos Satanicos, photo sous licence Creative Commons.

 

Et puis, c’est quoi le rapport avec le fisting ? Avec des capotes sur le bout des doigts, ça ne doit pas être pratique, s’armer de gants est probablement davantage recommandé… M’enfin bref. A moins qu’il ne s’agisse d’un acronyme…

 

Art de rue

Dans un registre plus mignon, un poney (ou un mini-cheval ?) d’une aire de jeux, décoré par un artiste anonyme.

never_ride_bare_back_condom_pony_wendyness

Source : Galerie Flickr de wendyness (Creative Commons)

 

En anglais, “bareback” peut désigner, selon le contexte, la pratique de l’équitation sans selle ou les rapports sexuels non protégés.

Des vêtements

Adriana Bertini

L’artiste brésilienne Adriana Bertini crée de jolies robes à partir de préservatifs périmés ou rejetés par les contrôles de qualité.

adriana_bertini-dress1_puroticorico  adriana_bertini-dress3_puroticoricoadriana_bertini-dress2_puroticorico

Des tenues créées par Adriana Bertini, galerie Flickr de Richie Diesterheft, photos sous licence Creative Commons.

 

Le message qu’elle veut faire passer au travers de ses créations : “les préservatifs doivent être aussi basiques qu’une paire de jeans et aussi indispensables qu’un grand amour”.

 

Condom couture

Tous les ans l’association étudiante Face AIDS Austin, de l’université du Texas, qui lutte contre le VIH, organise un défilé de mode lors duquel tous les vêtements présentés sont constitués de préservatifs non-lubrifiés.

condom_couture_nakarmia1 condom_couture_nakarmia2 condom_couture_nakarmia3

Quelques-unes des participantes, dont les fringues multicolores ont été réalisées à base de capotes cousues les unes aux autres.

 

condom_couture_nakarmia4 condom_couture_nakarmia5condom_couture_nakarmia6

La remise des prix.

Photos : galerie Flickr d’Abhishek Nakarmi, licence Creative Commons.

Costumes dans des défilés urbains

Quelques tenues sympas à base de capotes, portées ou exposées lors de manifestations urbaines pour attirer l’attention sur le préservatif .

 

Condom Fairy

La fée des condoms veille sur la Liberty Parade de Minneapolis.

condom_fairy_denaldo condom_fairy_waitingline

Source : galeries Flickr de Denaldo Dillo et de Ren, licence Creative Commons.

 

Marathon de Londres

A Londres, Condom Girl court le marathon.

condom_dress_marathon_worldoflard

Source : galerie Flickr de Chris Ballard (Creative Commons).

 

Sheffield Pride

Une robe en préservatifs, exposée lors de la Sheffield Pride de 2011.

condom_dress_hippiecondom_dress2_hippie

Source : galerie Flickr de Philippa Willitts (Creative Commons). Dans son album consacré à la Sheffield Pride, j’ai également croisé des photos de cupcake en forme de vulve, qui n’ont rien à voir avec le sujet de cet article, mais qui sont bien trop cool pour que je ne vous en fasse pas part ici.

 

vulva_cupcake2 vulva_cupcake1

 

D’autres créations

Il semblerait que les vêtements en capotes soient devenus un grand classique lorsqu’il est question de rappeler l’importance du préservatif.

Parmi de nombreux autres spécimens :

condom_dress_bootbearwdc condom_dress

Première image : Aids 2012. Falerie Flickr de David (Creative Commons).

Seconde image : exposition temporaire sur le thème de la lute contre le VIH et le sida, Musée d’Ethnologie du Vietnam. Galerie Flickr de Jeremy Weate (Creative Commons).

 

 

Source de l’illustration en tête d’article : galerie Flickr de Justin Henry, photo sous licence Creative Commons. A mon grand dépit, je ne suis pas parvenue à trouver grand-chose concernant l’œuvre photographiée, hormis qu’elle s’intitule “Protect your cock” et que le nom de son auteur (visible mais tronqué sur la photo d’origine) commence par Hillary Chamber[…]. Toute info à son sujet est la bienvenue.

 

Elle

Testeuse de sextoys at Objets De Plaisir
Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

"Elle" ou "Eglantine" selon les versions.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "De l’art, des fringues et des capotes"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Heartbeat

Rhooooo… C’est énorme!

wpDiscuz