La Comet de Tantus est un dildo en silicone multicolore, rose, orange et vert. Elle semble tout droit sorti du camion d’un marchand de glaces, ou d’un arc-en-ciel Bisounours.

Comet de Tantus

Elle fait partie d’une série de sextoys réalisés par Tantus sur le thème de l’espace. Celle-ci comporte également un autre gode, la Rocket, et deux plugs, l’Asteroid et la Meteorite, tout aussi multicolores.

Voici le test du gode Comet de Tantus.

Visiter Kisskiss.ch 

Packaging

L’emballage est celui que l’on retrouve chez pas mal de sextoys Tantus. En plastique transparent, on le jette après ouverture.
objetsdeplaisir-test-sextoy-tantus-comet-1objetsdeplaisir-test-sextoy-tantus-comet-6

Le sextoy

Aspect

Je vous ai déjà décrit la Tantus Comet dans l’intro, je vais donc éviter de m’éterniser à nouveau sur son apparence. Mais vous avez le droit de regarder les photos longtemps si vous voulez.

objetsdeplaisir-test-sextoy-tantus-comet-10 objetsdeplaisir-test-sextoy-tantus-comet-9

Elle mesure 17 centimètres de long, dont 15 cm insérables. Son diamètre maximal est d’environ 3,5 cm, mais varie sur la longueur, avec des zones bombées et des zones plus minces. La Comet de Tantus est nettement plus fine que son cousin le Tantus Splash.

Son extrémité est très nettement recourbée.

objetsdeplaisir-test-sextoy-tantus-comet-20 objetsdeplaisir-test-sextoy-tantus-comet-21

Ci-dessus, la Comet en compagnie du dildo Fleshjack Boys Jason Visconti Dick (Jason pour les intimes).

Texture et matériaux

Comme tous les Tantus, la Comet est constituée de silicone pur, et est par conséquent parfaitement inodore.

Elle est très flexible, on peut la tordre dans toutes les directions. Sa surface est assez “moelleuse”.

Utilisation

Avec son gros museau recourbé, la Comet de Tantus se destine clairement à la stimulation du point G (ou P, si c’est un mec qui s’en sert).

On peut l’utiliser vaginalement ou analement. La Comet s’insère de manière à ce que son extrémité vienne s’orienter en direction du nombril.

objetsdeplaisir-test-sextoy-tantus-comet-24 objetsdeplaisir-test-sextoy-tantus-comet-22

 La Comet et ses amis LELO : le INA 2 et l’IRIS.

Pénétration vaginale

Elle pénètre assez facilement : elle n’est pas trop large et bien arrondie au bout.

Sa tête vient appuyer directement dans la zone du point G. La pression est marquée, bien ciblée, mais pas trop forte : on sent que le matériau est souple. Cela rend la Comet plus aisément maniable qu’un sextoy plus rigide. En effet, même si l’on ne vise pas pile poil au bon endroit ou si on y va un peu trop fort, la texture du sextoy amortit le geste.

Je m’en sers généralement en complément d’une stimulation du clito. Pendant un cunni, ou à l’aide d’un vibro, ou encore simplement avec mes doigts. Parfois, je l’utilise aussi en tant que “préliminaires” avant de me servir du Tantus Splash, qui est nettement plus large et texturé.

objetsdeplaisir-test-sextoy-tantus-comet-16 objetsdeplaisir-test-sextoy-tantus-comet-15 objetsdeplaisir-test-sextoy-tantus-comet-14

Dans un harnais

Il est possible de fixer la Comet de Tantus sur un harnais équipé d’un système de fixation “O-ring”, grâce à sa base large et plate. Avec le Joque et avec le Tantus Bend Over, elle tient parfaitement, ce qui ne m’a pas vraiment étonnée.

Un léger effet ventouse

Sur les surfaces très lisses, j’ai constaté un petit effet ventouse au niveau du socle, assez pratique pour maintenir l’engin en place. Pas autant que le Fun Factory Tiger, dont l’adhérence est vraiment étonnante, mais c’est tout de même rigolo.

A la seule force de leurs petites ventouses, Tiger et Comet ensemble sont parvenus à soulever mon bureau, qui pèse à peu près le poids d’un ours. Certes, ce super-pouvoir sextoyesque n’est pas franchement utile, mais c’est impressionnant.

objetsdeplaisir-test-sextoy-tantus-comet-19 objetsdeplaisir-test-sextoy-tantus-comet-23

La Comet en compagnie du G-Vibe, de l’Intimate Love Toy et du Fun Factory Stronic EINS.

Conclusion sur le gode Comet de Tantus

Les bons points :

  • La Comet de Tantus est vive et bariolée. Tout le monde ne verra pas forcément cela comme un bon point, mais ça a le mérite d’être original et joyeux. Perso, ça me donne presque faim.
  • Le matériau est irréprochable, je peux coller le nez dessus et renifler à pleines narines sans déceler la moindre odeur suspecte. Bon point que l’on retrouvera chez tous les sextoys Tantus (enfin, je pense – en tout cas ça a été systématiquement le cas jusqu’à présent). Je n’ai pas le moindre doute quant à le pureté du silicone.
  • La texture est vraiment chouette. C’est moelleux sur le dessus comme une baballe antistress et orientable comme un joystick. Au moment où j’écris ce test, je garde la Comet sur mon bureau à côté de mon clavier pour le plaisir de la tripoter.

Les mauvais points :

  • Comme d’habitude avec les produits Tantus, pour le ranger, il faudra se débrouiller, lui acheter un étui, récupérer un sachet en tissu ou lui tricoter un pull. Aucun accessoire annexe n’est fourni.
  • La Comet en elle-même n’a pas de mauvais point à proprement parler. Mais elle ne comporte aucun gadget électronique, ne vibre pas, ne pulse pas, ne se connecte pas sur internet et ne danse pas la polka, ce qui peut décevoir les amatrices et amateurs d’objets high-tech.

 

Tantus Comet

 

Tantus Comet

Tantus Comet
9.4

Look et originalité

10/10

    Texture et matériau

    10/10

      Efficacité

      10/10

        Ergonomie et aspect pratique

        8/10

          Rapport qualité/prix

          9/10

            Les plus

            • C'est un sextoy quasi-arc-en-ciel !
            • Silicone médical à 100%
            • Très efficace pour la stimulation du point G
            • Il tient parfaitement dans un harnais (et il tient aussi debout)

            Les moins

            • Aucun accessoire de rangement n'est fourni

             

            En bref :

            La Comet de Tantus est un gode somme toute assez simple, mais très chouette.

            Son look festif, ni trop niais ni trop sérieux, inspire la bonne humeur, tandis que son matériau respecte tous les orifices qui s’en approchent, qu’il s’agisse de vagins, d’anus ou de narines (ce qui ne veut pas dire qu’on peut se l’insérer dans le nez, hein) – ce qui met aussi de bonne humeur.

            Ses dimensions sont conséquentes sans êtres monstrueuses, et sa texture moelleuse pardonne les manipulations maladroites.

            Bref, c’est un sextoy sans fioritures, qui ne se prend pas trop la tête, mais qui ne lésine pas sur la qualité de fabrication. Je vous la recommande sans hésiter.

             

            Merci à Kisskiss.ch  de nous avoir fourni la Comet de Tantus pour ce test

             

            Poster un Commentaire

            avatar
              Subscribe  
            Me notifier des