Les boules de geisha, qu’est-ce c’est ? Pourquoi et comment les utilise-t-on ?

Boules de geisha Smartballs de Fun Factory

Accessoire que l’on porte inséré dans le vagin, les boules de geisha sont constituées de deux boules reliées entre elles, et généralement munies d’un cordon visant à faciliter leur retrait. Elles se destinent à deux usages, que l’on peut combiner : la stimulation sexuelle et la musculation du plancher pelvien.

Origine et noms des boules de geisha

Les boules de geisha sont aussi appelées boules “Ben Wa” (me demandez pas pourquoi), voire parfois en anglais “Burmese bells”.

Cloches birmanes ? Gnéé ? En cherchant “cloches birmanes” sur Google, j’apprends que ce terme désigne de petites clochettes, dont le son est probablement assez similaire à celui produit par deux boules de geisha qui s’entrechoquent. Je tombe aussi sur une vidéo de chien mignon.

Par contre, si je googlise “boules birmanes”, je tombe sur des topics du genre “Mon chat vomit”, le terme birman désignant également un chat au long pelage, qui a semble-t-il quelques petits problèmes de boules de poils.

Bien qu’associées aux célèbres geishas en tant qu’accessoire à porter afin de se mettre en train avant d’aller pécho du samouraï, il semblerait que les rin-no-tama (c’est ainsi qu’était nommé l’objet à l’époque) aient à l’originé été une invention chinoise.

Les boules de geisha, c’est pour ton bien

Les boules de geisha, il faut s’en enfiler car cela vous tonifie le périnée. C’est en tout cas ce que nous disent les sites et magazines féminins, et … les boutiques qui vendent des boules de geisha (qui, bien entendu, sont tout à fait objectives. Si si).

Est-ce vrai ? Et déjà.. Pair inné ? Paix riz nez ? Périt naît ? Késaco ?

Le périnée : c’est quoi ? Et à quoi sert-il ?

Le périnée, grosso modo, c’est l’ensemble des parties molles (glamour comme terme, hein, ça donne envie ?) que l’on a entre le sexe et l’anus. Messieurs, ne ricanez pas, vous en avez un aussi. Dedans, on a des muscles, qu’il vaut mieux garder en bon état, et ce pour diverses raison, qu’il s’agisse de santé ou de sexualité.

En effet, le périnée maintient tous les organes qui se trouvent au-dessus de lui. Il joue également un rôle dans la continence urinaire et fécale, autrement dit, il permet de ne se faire ni pipi, ni caca dessus. Et enfin, il permet de contracter le vagin. Un périnée musclé permet ainsi d’avoir davantage de sensations durant les rapports sexuels.

Comment muscler son périnée ?

Pour faire travailler les muscles pelviens (les muscles du périnée), on peut effectivement utiliser des boules de geisha.

Mais on peut également entretenir les muscles en question sans le moindre accessoire. Il suffit pour cela de s’exercer régulièrement à les contracter consciemment. Ce sont les exercices de Kegel.

Quant aux cas où leur relâchement devient une question sérieuse de santé, une rééducation médicale peut être effectuée afin d’y remédier.

Sinon, vous pouvez aussi vous faire arnaquer en achetant un “sextoy-à-laser” pseudo-médical, de mauvaise qualité mais surtout ridicule, à un prix exorbitant. Le principe de cet appareil ? Faites des appels de phares avec votre moule. Vous verrez, ça va vous motiver. Ahem…

Et sinon, en tant que sextoy, ça s’utilise comment ?

Il est possible que la musculation de votre foufoune ne constitue pas votre préoccupation première. Par exemple, si celle-ci ne vous pose pas de problème particulier. Mais ne tournez pas les talons avec dédain. Effet, les boules de geisha peuvent tout de même vous servir à quelque chose.

Porter des boules de geisha pour se balader

Que l’on soit clair : il y a extrêmement peu de chances d’obtenir un orgasme en se contentant de marcher avec des boules de geisha. Ou alors, c’est que vous avez vraiment du bol. Ce n’est pas mon cas.

Toutefois avant de porter des boules de geisha en dehors d’un contexte intime, mieux vaut prêter attention à un détail qui peut devenir embarrassant si on ne l’a pas prévu auparavant : le (petit) bruit. En effet, certaines boules de geisha, munies d’un cordon un peu trop long entre les deux boules, émettent un léger “poc ! poc !” en rebondissant l’une contre l’autre. Rien de bien dramatique, mais cela peut tout de même être gênant si le son est repéré. Dans un lieu un peu bruyant (la rue, un restaurant, etc), pas de problème, ça passera incognito, mais dans le silence absolu, ça s’entend un chouia. Et je ne suis pas certaine que vous ayez envie l’on vous soupçonne d’avoir un transit intestinal difficile.

Toutefois, ce problème de bruit ne se produit quasiment plus avec des boules de geisha de bonne qualité. En effet, celles-ci ont généralement peu ou pas de marge de déplacement l’une par rapport à l’autre (une jointure courte au lieu d’une longue ficelle), et sont souvent équipées d’un revêtement en silicone. Ainsi, il y a moins de chocs, et ceux-ci sont amortis. Je citerai notamment les Smartballs de Fun Factory, qui savent rester discrètes et ne se font pas entendre.

Porter des boules de geisha dans l’intimité

Les boules de geisha peuvent également être utilisées dans l’intimité, seule où à deux. Elle rythmeront agréablement une séance de masturbation, mais seront également très appréciables accompagnées d’un cunni. (Euh, on dirait un peu que je parle d’un truc qui se mange, là, non ?)

Les variantes

Pour le trilili

Il n’y a pas de contre-indications quant à l’insertion de boules de geisha dans l’anus. Techniquement, tant que vous faites gaffe à garder la ficelle hors de votre trilili, vous ne risquez pas d’avoir de soucis de coinçage.

Mais il existe des accessoires similaires, spécialement prévus pour une insertion anale : les perles anales (autrement appelées “chapelet thaï” ou “chapelet anal” – “anal beads” si vous cherchez sur un site anglophone). La principale différence étant que les perles sont plus nombreuses, mais leur diamètre plus petit.

Monocouille

L’œuf vaginal, c’est la variante à une seule boule des boules de geisha. Un avantage à n’avoir qu’un boule au lieu de deux : le dispositif sera plus silencieux (votre vagin ne résonne pas, que je sache). Sauf si vous choisissez un œuf vibrant, auquel cas, cela fera un boucan d’enfer. Bon, j’exagère peut-être un brin, mais laissez tomber, pour la discrétion. Utilisez votre œuf vibrant chez vous, ou à la limite pour aller à un concert / en boîte / au salon du motoculteur. Ou devenez célèbre comme étant la nana qui fait “vrrrrr !” d’un air innocent.

Ca fait au moins 5 minutes que j’ai pas fait de jeu de mots pourri

Et pour les étourdies, attention à ne pas confondre boules de geisha et boules de gai-chat. Visuellement, les deux objets peuvent certes parfois se ressembler. Mais en cas de confusion, si votre compagnon félin ne se formalisera probablement pas de l’échange standard, vous par contre regretterez amèrement votre manque d’attention au moment où vous entendrez tinter les clochettes.

 

5
Poster un Commentaire

avatar
3 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
ElleMagicToyMagictoyMiss Ayo Délé Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Miss Ayo Délé
Miss Ayo Délé

J’ai encore rit et je vous ai tagués

Magictoy
Magictoy

Bsr,
Nous venons de recevoir les Luna beards “classic” de Lelo depuis quelques jours.
Testée à 3 reprises ( env.2h à chaque fois) …
et quelques instant aprés retrait, des irritations / êchauffements
Un peu comme une cystite (sans en étre une, ouuuf…)

Quelqu’un a t’il déjà subit ce désagrément par hasard ?

Merci pour vos infos….

MagicToy
MagicToy

Je remonte ce vieux post, car nos Boules de Geisha (Luna beards de LELO)
n’étaient en rien, responsables des petites “irritations” signalée précédemment …
Le problème étant réglé tout se passe très bien avec désormais,
nous pensons d’ailleurs, dés que possible, les publier en test ….

voili… :-)