Ecrit le par dans la catégorie Sextoys

Je vous avais déjà expliqué pourquoi et comment utiliser des boules de geisha : ce type de sextoy, joignant l’utile à l’agréable, aide à renforcer les muscles pelviens et à avoir un vagin en pleine forme.

Donner un avis sur des boules de geisha “traditionnelles” n’est pas évident : concrètement, rien ne ressemble plus à une paire de boules de geisha qu’une autre paire de boules de geisha.

Les SmartBalls, de Fun Factory, sont un brin différentes, de par leur forme, leur conception plutôt bien réalisée, et le fait qu’elles existent en deux variantes : Uno, à une seule boule, et Duo, à deux boules.

Nous avons les deux versions. La Smartball Uno provient de Sextoys Addict, tandis que les SmartBalls Duo nous ont été envoyées par Neoplaisir, toutes deux en tant que surprises au détour d’un colis contenant d’autres jouets… Ayant déjà une paire de SmartBalls Duo, que nous avons achetée il y a très longtemps, je reconnais que nous ne nous sommes guère intéressés à ces deux objets

Mieux vaut tard que jamais, nous avons décidé de leur consacrer un mini test.

Packaging

Les SmartBalls Uno et Duo sont emballés dans des boîtes en carton d’assez petite taille. Ça manque d’accessoires de rangement, mais au moins, le packaging ne pollue pas.

Les boules de geisha

La SmartBall Uno est constituée d’une boule légèrement ovoïde, avec, à l’une de ses extrémités, un cordon faisant continuité avec le reste du sextoy, qui permettra de retirer plus aisément la mono-boule de geisha. On notera que la zone d’où part ce cordon est légèrement creusée, de manière à pouvoir y passer le bout du doigt, ce qui, là aussi, est destiné à faciliter l’insertion et le retrait. Cette drôle de baballe ferait probablement un excellent jouet pour chat

Côté SmartBalls Duo, c’est un peu pareil, sauf qu’au lieu d’une unique boule, il y en a deux, l’une au-dessus de l’autre. Ces deux boules ne sont pas reliées par une ficelle, comme c’est souvent le cas pour les boules de geisha cheap, mais par une tige de silicone courte et épaisse, qui n’est autre que le prolongement du revêtement des boules.

 

Nous avions déjà une version plus ancienne des SmartBalls Duo (l’un des premiers sextoys que nous avons acquis, qui d’ailleurs est toujours en excellent état malgré le temps, comme quoi, le silicone, ça dure), donc nous allons pouvoir faire un comparaison entre l’ancienne et la nouvelle version. Bon, il y a beaucoup de ressemblances, attardons-nous plutôt sur les différences :

  • L’ancienne version des SmartBalls Duo avait des boules plus rondes, donc un diamètre plus grand. En s’amincissant, la nouvelle version des SmartBalls Duo devient plus facile à insérer.
  • L’ancienne version avait un petit motif décoratif supplémentaire sur sa surface, pas vilain, mais avec une fâcheuse tendance à accumuler lubrifiant et sécrétions vaginales. Exit, le motif attrape-fluides séchés.
  • Le cordon de la nouvelle version est un brin plus court (la longueur reste largement suffisante, mais ça pendouille moins), plus épais (donc plus solide) et a des finitions plus soignées (l’ancienne version avait quelques minces bouts de silicone mal coupés qui dépassaient au niveau de sa “couture”).
  • L’axe qui relie les deux boules est plus épais et plus court sur la nouvelle version, ce qui rend le mouvement moins aléatoire, avec plus de rebonds.

En bas, l’ancienne version, et en haut, la nouvelle version des Smartballs Duo

 

Texture et matériaux

SmartBalls Uno et Duo sont toutes deux intégralement recouvertes de silicone de qualité médicale. Même leur cordon, suffisamment épais et élastique pour ne pas causer de gêne, est en silicone. On sent qu’à l’intérieur, il y a quelque chose de lourd, probablement métallique.

Les SmartBalls Duo sont un peu plus lourdes que leur précédente version.

Utilisation

Principe

Les boules de geisha, simples ou doubles, peuvent avoir deux usages (qui ne sont pas forcément mutuellement exclusifs) :

  • L’excitation et le plaisir de les porter, discrètement (ou moins discrètement si on préfère) : lorsqu’on marche, les boules de geisha s’agitent au gré des mouvements, ce qui génère des sensations… Leur seule utilisation ne suffira très probablement pas à déclencher un orgasme, à moins que vous soyez vraiment très, très sensible, mais c’est un jeu assez stimulant, sur le plan physique et psychologique (le fait de se dire qu’on porte un sextoy sans que quiconque s’en doute).
  • Le renforcement des muscles pelviens : porter des boules de geisha permet de faire travailler le périnée, le muscle qui confère sa tonicité au vagin. Ce n’est pas le seul moyen de se muscler le périnée : on peut aussi effectuer des exercices de Kegel, qui consistent à contracter puis relâcher les muscles pelviens, sans aucun accessoire.

Sensations

Je ne vais pas vous refaire un compte-rendu des bienfaits du port de boules de geisha sur le périnée. Pour une étude scientifique, je manque de cobayes, et pour ma part, je n’ai jamais entrepris de porter les Smartballs assez régulièrement pour en déduire quoi que ce soit.

Je vais donc me contenter de vous décrire ce qu’il en est en matière de sensations.

Un peu de lubrifiant à base d’eau peut faciliter l’insertion, et ensuite, il suffit de pousser du bout du doigt dans la zone prévue à cet effet pour positionner les boules de geisha, en laissant leur cordon dépasser.

 

Une fois les Smartballs en place, il n’y a ni inconfort (notamment grâce au cordon épais et élastique, qui ne tire pas), ni impression désagréable que les boules de geisha vont se faire la malle sous les yeux ébahis des passants (si vous avez cette impression en portant une paire de boules de geisha, c’est que celles-ci sont trop lourdes – ou que vous avez utilisé trop de lubrifiant). On sent distinctement les boules de geisha dans le vagin qui s’agitent au gré des mouvements, ça peut être excitant, mais il ne faut pas s’attendre à des sensations délirantes non plus, et encore moins à un orgasme : si l’accessoire est porté à des fins sexuelles, il faut davantage voir cela comme un défi coquin ou un préliminaire qu’autre chose.

Pour l’échelle, les Smartballs Uno et Duo à côté de Jason

 

Pour les débutantes en matière de boules de geisha, la Smartball Uno, deux fois plus légère et moins encombrante, constitue une alternative light aux boules de geisha traditionnelles. Si vous avez des appréhensions quant au confort ou à votre capacité à garder les boules de geisha bien en place, c’est par là qu’il faut commencer.

Avec leurs deux boules, les Smartballs Duo ont un mouvement plus riche en rebonds, procurant davantage de sensations, et un poids qui reste assez facile à maintenir.

Conclusion

Les Smartballs de Fun Factory sont de chouettes boules de geisha, de bonne qualité, saines pour l’organisme, solides, confortables, et au poids bien adapté à l’anatomie féminine.

La seule chose qu’on pourrait leur reprocher, c’est qu’elles sont sans fioritures : il n’y a aucun gadget, et aucun accessoire annexe, même pas un petit étui de rangement. Mais cette sobriété se justifie par un prix très raisonnable : une vingtaine d’euros, pour des boules de geisha de bonne qualité et durables, ça vaut définitivement le coup.

 

SmartBalls (Fun Factory)

SmartBalls (Fun Factory)
8.2

Look et originialité

8/10

    Texture et matériaux

    9/10

      Efficacité

      6/10

        Ergonomie et aspect pratique

        9/10

          Rapport qualité/Prix

          9/10

            Les plus

            • En silicone à 100%
            • Confortables
            • Solides

            Les moins

            • Pas de gadgets ni d'accessoires annexes

             

            Merci aux boutiques Sextoys Addict et Neoplaisir, qui nous ont permis de découvrir les Smartballs Uno et Duo.

             

            Elle

            Testeuse de sextoys at Objets De Plaisir
            Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

            Poster un Commentaire

            avatar
              Subscribe  
            Me notifier des