Comment bien choisir un plug anal ? L’anus est une région particulièrement innervée, c’est pourquoi beaucoup de gens, de tout sexe et de tout genre, apprécient la stimulation de cette zone. Et les choix en matière de plugs anaux ne manquent pas.

Que vous souhaitiez vous initier au sexe anal en douceur, ou que vous soyez en quête du plug anal parfait pour des utilisateurs expérimentés, vous n’allez pas forcément vous orienter vers le même objet. Mais voici quelques conseils et critères pour vous guider dans le choix d’un plug anal.

Choisir un plug anal

Choisir un plug anal : la sécurité

Qu’attendez-vous d’un plug anal ? Avant de penser au plaisir, à l’érotisme, à l’esthétique de l’objet, ou même au confort, un critère essentiel est à prendre en compte. Ce plug est-il vraiment conçu pour du sexe anal en toute sécurité ?

Par “sécurité”, j’entends : il ne doit, en aucun cas, risquer de se retrouver coincé dans votre anus.

Certains plugs anaux sont mal conçus

Malheureusement, de nombreux sextoys vendus pour un usage anal ne sont pas prévus pour. Avec le lubrifiant, l’excitation, si vous appuyez dessus dans le feu de l’action, ils peuvent glisser et se retrouver entièrement dans votre anus.

Et ensuite, pour les retirer, ce n’est pas évident. Résultat : un moment de stress et de loose, qui peut, dans le pire des cas (rare, mais pas inexistant), finir en intervention médicale.

Or, lorsque vous utilisez un sextoy, vous devez pouvoir vous détendre et focaliser sur votre plaisir… Sans inquiétude à l’idée de devoir éventuellement demander de l’aide au personnel des urgences à l’issue de vos aventures.

Qu’est-ce qu’un sextoy anal sûr ?

Un sextoy anal sûr est un sextoy qui possède une base plus large que sa partie insérable. Cette base fait office de butoir : elle reste à l’extérieur de votre trilili, et empêche le sextoy de glisser plus loin que vous ne le souhaitez.

Choisir un plug anal : la taille

Dans le choix d’un plug anal, le un des premiers critères qui entre en jeu est la taille. Petit ? Moyen ? Gros ? Tout dépend de vos préférences. Et il en existe de toutes les tailles, pour les moins téméraires et pour les plus gourmands.

Le Rosebuds Reloaded Small, un plug anal de petite taille
Le Rosebuds Reloaded Small, un plug anal de petite taille

Mais un conseil : surtout, n’ayez pas les yeux plus gros que le… Enfin bref… Ne choisissez pas un plug anal trop gros.

Même si vous pensez pouvoir l’insérer, n’oubliez pas qu’un plug peut, si vous le souhaitez, se porter sur de plus ou moins longues durées. Mieux vaux choisir un sextoy un peu plus petit, afin d’être certain(e) qu’il soit confortable.

Choisir un plug anal : le confort

Et puisque je parle de confort : sur ce point, il n’y a pas que la taille qui compte. Mais aussi la forme de la base, qui va, rappelons-le se trouver entre vos fesses.

Le confort de votre fessier est un critère plus ou moins important selon la durée pendant laquelle vous comptez porter le plug. Si vous comptez seulement utiliser le plug au cours d’un rapport sexuel, nul besoin de trop vous en soucier.

Mais si vous souhaitez le porter plusieurs heures d’affilée, marcher ou vous asseoir avec, un plug anal dont la base n’a pas été prévue pour risque d’être désagréable à la longue. Dans ce cas, vous voudrez choisir un plug dont la base peut se nicher entre vos fesses sans les écarter. Vous éviterez donc les bases trop épaisses ou trop anguleuse.

Njoy Pure Plug
Un exemple de plug confortable à porter même sur de longues durées : le Pure Plug Njoy.

Choisir un plug anal : la matière

Comme pour tout autre sextoy, pour un plug anal, il est important de vous orienter vers un matériau sain pour l’organisme. Et non-poreux, car les matériaux poreux ne peuvent jamais se désinfecter parfaitement, et sont de véritables nids à bactéries.

D’autant plus que, contrairement à un gode, par exemple, il est peu probable que vous recouvriez votre plug d’un préservatif. Selon la forme et la taille du plug, c’est difficilement praticable.

Matériau à éviter comme la peste : la jelly, poreuse et contenant généralement des substances toxiques, dont les phtalates.

Les matériaux vers lesquels vous orienter lorsque vous choisissez un plug : le silicone, l’acier inoxydable, le verre, le bois et la céramique.

Le silicone

Le silicone est le matériau le plus couramment utilisé dans les sextoys body-safe. Sa texture est souple, ce qui le rend moins impressionnant que d’autres matériaux. Ce n’est pas forcément le matériau le plus facile à insérer pour autant.

Un plug anal en silicone : le Nexus G-Play
Un plug anal en silicone : le Nexus G-Play.

Mais pour un plug anal à porter sur une longue durée, le silicone souple, qui se pliera au fil de vos mouvements, peut être un excellent choix.

L’acier inoxydable

L’acier inoxydable est incassable et simple à nettoyer. Ce matériau est également très lisse, donc facile à insérer. On peut aussi s’en servir pour jouer sur les températures, en le passant sous le robinet pour le rendre chaud ou froid.

Deux plugs anaux en acier inoxydable : le Pure Plug Njoy et le Rosebuds Cristal
Deux plugs anaux en acier inoxydable : le Njoy Pure Plug et le Rosebuds Cristal.

Le verre

Lisse, le verre est également agréable pour les jeux de températures. Toutefois, un gros défaut évident : le verre est fragile. A éviter donc dans les situation où on peut faire tomber le plug.

Le bois

Le bois est poreux, mais les sextoys en bois (lorsqu’ils sont correctement faits) sont recouverts d’un vernis non-toxique qui rend leur surface étanche.

Un plug anal en bois : le plug Idée du Désir
Un plug anal en bois : le plug Idée du Désir.

La céramique

Fragile, rigide et propice aux jeux de température comme le verre, la céramique a une texture très douce. Techniquement, la céramique est poreuse, mais la céramique vitrifiée, utilisée dans la confection de sextoys, a une surface non-poreuse.

Vibrant ou non-vibrant ?

Tout le monde n’apprécie pas forcément les vibrations au niveau de l’anus. Pour certain(e)s, les vibrations peuvent aider à se détendre, alors que pour d’autres, au contraire, elles peuvent crisper.

Si vous ne savez pas encore si c’est votre truc, pour tenter de le déterminer, vous pouvez appliquer un vibro, sans l’insérer, sur l’entrée de votre anus.

Quoi qu’il en soit, avec un plug anal vibrant, vous pouvez toujours l’éteindre pour l’utiliser sans vibrations.

Le plug-queue

Le plug-queue est type de plug anal bien particulier. Il s’utilise pour le pet play, des jeux de rôles où l’un des partenaires incarne un animal, et l’autre, son maître ou sa maîtresse. Ou bien encore, simplement, à des fins esthétiques, pour avoir l’air d’un chat sexy le temps de quelques ébats.

Le Dogbug de Rosebuds, un plug-queue.
Le Dogbug de Rosebuds, un plug-queue.

On ne peut pas vraiment le porter sur de longues durées, car il est difficile de s’asseoir avec ou de le cacher sous des vêtements. Il se destine donc principalement à des jeux dans l’intimité.

 

J’espère que ce modeste guide de choix d’un plug anal vous aura été utile. Mais si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser en commentaire.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Soumis4052 Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Soumis4052
Soumis4052

je suis un homme soumis. Je cherche à qu’on se serve de moi pour me faire porter un plug anal fabriqué sur mesure sur moi.