Lelo Ina et Ina 2

Lelo Ina vs Ina 2 : le test comparatif

par Elle
le

La marque Lelo vient juste de lancer une réédition de ses best-sellers : les Lelo Ina, Mona et Elise.

Avec, au programme, des vibrations “100 % plus puissantes” nous dit LELO, et une forme plus ergonomique et des objets waterproof.

Le Mona 2 est un vibromasseur destiné au point G. L’Elise 2 est un vibro polyvalent au “toucher soyeux”. Et enfin, l’Ina 2, l’objet que nous avons testé, est un rabbit, c’est-à-dire un sextoy vibrant qui stimule simultanément le clitoris et l’intérieur du vagin. Rabbit qui, soit dit en passant, a le bon goût de ne pas ressembler à un lapin.

A l’occasion du lancement de ces nouveaux produits “mis à jour”, Lelo nous a envoyé l’Ina 2, ainsi que l’Ina. Ainsi, nous allons pouvoir inspecter méticuleusement les améliorations qui ont été apportées à ce rabbit.

Lelo Ina vs Ina 2 : le test comparatif

Nous avons donc le plaisir de vous présenter notre test comparatif du Lelo Ina et du Lelo Ina 2.

Acheter chez Lelo 

Aspects des deux vibros

Lelo nous a demandé quelle teinte nous préférions : j’ai choisi le modèle vert.
Et les deux versions sont de la même couleur, afin que nous puissions nous concentrer sur leurs vraies différences. Si on ne les met pas côte à côte, il faut bien les connaître pour déterminer à quel modèle on a affaire.

Emballage

Pas de surprises de ce côté-là : l’emballage du LELO INA 2 et celui du LELO INA sont identiques, ou presque.

Comme d’habitude avec les objets de plaisir de la marque LELO, on a droit à un packaging assez classe et solide.

Les boîtes des Lelo Ina et Ina 2.

 

Au niveau de l’emballage externe en carton, mêmes dimensions, mêmes couleurs, et bien entendu, même logo. On a l’impression d’avoir affaire au même sextoy !

Quelques nuances quand même au verso. Le sextoy photographié n’est pas le même, et le texte n’est pas situé aux mêmes emplacements.

En ouvrant ce premier emballage, on découvre que les coffrets des deux sextoys sont parfaitement jumeaux.

Le contenu des deux coffrets est là encore similaire, et disposé de la même manière.
L’Ina 2 est à gauche sur les photos ci-dessous.

test comparatif du Lelo Ina et du Lelo Ina 2

 

Le sextoy est maintenu en place sur un socle fait de carton et de mousse. Ce socle est doublé d’une mince couche de velours qui le rend doux. C’est aussi pour ce genre de petits détails que je vous répète souvent que les packaging de cette marque sont classes.

Cachés sous un cache en carton épais, se trouvent les accessoires :

  • le chargeur (identique pour les deux modèles),
  • l’étui de rangement (identique pour les deux modèles),
  • un échantillon de lubrifiant,
  • le mode d’emploi et les informations concernant la garantie.

Lelo Ina et Ina 2
Lelo Ina et Ina 2

Dans la suite de cet article, vous croiserez des photos pour comparer l’aspect des deux objets, avec des numéros. Comme vous l’auriez deviné sans mon aide, le chiffre “1” se réfère au INA premier du nom et le “2” au nouveau INA 2.

Formes des deux sextoys

Le Lelo Ina et le Lelo Ina 2, bien qu’ils n’aient pas d’oreilles, sont des rabbits . Ils ont deux extrémités. La plus large, recourbée pour mieux atteindre la zone que l’on assimile au “point G”, est destinée à la pénétration vaginale, tandis que la plus petite stimule le clitoris.

Le Lelo Ina et le Lelo Ina 2
Le Lelo Ina (1) et le Lelo Ina 2 (2)

 

On constate que la forme des deux modèles n’est pas exactement identique.

La distance entre la branche qui se place sur le clitoris et le “corps” du sextoy est plus grande sur le INA 2. Sur les deux objets, cette branche est légèrement flexible et peut ainsi être orientée.

De plus, l’embout clitoridien du INA 2 est légèrement plus large.

Dimensions

Les deux sextoys mesurent la même longueur totale (manche + partie insérable, 19,5 cm).

Mais l’Ina 2 a une poignée plus courte (d’environ 1,5 cm), ce qui laisse plus de longueur pour la partie qui nous intéresse.

Lelo Ina et Ina 2
Lelo Ina et Ina 2

Question poids, il sont à égalité, avec 130 grammes chacun.

Matériau

Le matériau est strictement identique, et c’est tant mieux car il s’agit de silicone médical pour la partie stimulante, et plastique ABS pour le manche blanc. Donc aucun problème de phtalates ou de je-ne-sais-quoi, mais cela va sans dire pour un rabbit “luxe”.

Détails

Le cache qui masque la prise où l’on branchera le chargeur est identique sur les deux modèles. Mais si l’on regarde sous ce cache, on constate que les prises ne sont pas identiques. Le Lelo Ina comporte une fiche métallique cruciforme, tandis que celle de l’Ina 2 est ronde. Mais je ne suis pas sûre que ce soit là la première chose que l’on fasse avec un sextoy.

La différence entre les boutons est le détail qui se remarque le plus. Tandis que ceux du INA sont séparés du reste du manche par un interstice, ceux du INA 2 ne font qu’un avec le reste de la surface du manche.

Lelo Ina : poignéeLelo Ina 2 : poignée

 

Je vous parle de ces deux détails absolument anecdotiques, car je pense qu’ils sont en fait probablement liés au fait que le Lelo Ina 2 soit waterproof. L’Ina, quant à lui, résiste seulement aux éclaboussures. Bon point pour le petit nouveau, donc.

Fonctionnalités

Alimentation

L’Ina et l’Ina 2 sont tous deux rechargeables. Ils ont la même batterie (Li-lon 500mAh 3.7V), qui tient en marche jusqu’à quatre heures.

On n’est pas dans une performance digne d’un record mondial, cependant, c’est tout à fait correct. Je n’ai pas vérifié la durée annoncée, mais qu’importe. A ce niveau-là, on sait que l’on peut s’en servir de nombreuses fois avant de devoir le recharger.

Mode d’emploi

Si l’on compare les descriptions techniques des deux sextoys, celles-ci sont identiques.

On en viendrait à se demander si cela ne serait pas une habile manœuvre commerciale de Lelo pour relancer la vente et les prix d’un sextoy quasiment inchangé ? Et pourtant non, il n’en est rien. Mais je vous laisse poursuivre.

Lelo Ina et Ina 2

Le INA et le INA 2 sont équipés de deux moteurs, l’un dans l’axe, pour la stimulation vaginale, l’autre dans la “branche”, pour la stimulation clitoridienne.

Les commandes sont les mêmes pour les deux sextoys.

Ils ont chacun 8 modes de vibrations, dont on peut faire varier l’intensité en appuyant sur les boutons “+” et “-“. On change de mode avec les boutons “haut” et “bas”.

Modes de vibrations

Dans l’ordre, voici les huit modes :

  • Vibration vaginale et clitoridienne constante.
  • Vibration vaginale uniquement.
  • Et enfin, vibration clitoridienne uniquement.
  • Pulsations rapides alternant entre les deux moteurs.
  • Pulsations rapides synchrones entre les deux moteurs.
  • Les vibrations montent progressivement en intensité dans l’axe principal, pendant que leur intensité diminue dans la “branche” clitoridienne, puis l’inverse se produit.
  • L’intensité varie par “vagues” dans l’axe, et reste constante dans la branche.
  • Mode aléatoire.

 

Et là, commencent les vraies différences :

Puissance des vibrations

Pour mon plus grand plaisir, les vibrations du INA 2 se sont avérées particulièrement intenses. L’annonce “vibrations 100 % plus puissantes” est justifiée.

Parmi les évolutions dont ce modèle a fait l’objet, il me semble qu’il s’agit là de la modification la plus remarquable.

Notez toutefois que si les vibrations de son prédécesseur sont “100%” moins puissantes, elles le sont tout de même suffisamment pour présenter un réel intérêt et dépasser beaucoup de rabbits sur ce plan-là.

Niveau sonore

A pleine puissance, les deux sextoys n’émettent pas exactement le même son. Mais, étonnamment, bien que le nouveau soit deux fois plus puissant, j’aurais du mal à vous dire lequel est le plus bruyant.

On est dans le même ordre de grandeur. Impossible d’utiliser le sextoy incognito dans un pièce silencieuse, ce n’est pas encore un ninja, mais les vibrations restent discrètes. Porte fermée, on ne l’entend pas du tout dans une pièce voisine. Là encore, bon point pour l’Ina 2, qui a vu sa puissance augmentée, mais pas au détriment du niveau sonore.

Utilisation

En fait, les deux sextoys sont efficaces et permettent d’atteindre l’orgasme sans trop d’efforts, en un temps très court. Entre l’Ina et l’Ina 2 de Lelo, il n’est pas question de comparer un bon et un mauvais sextoy. D’un côté, on a un chouette sextoy, et de l’autre, un sextoy encore plus chouette.

La différence de puissance

A puissance maximale, la différence entre l’intensité des vibrations du Lelo Ina et du Ina 2 se remarque, certes. Mais, les vibrations du INA étant déjà suffisamment puissantes pour me permettre de jouir très rapidement. Je prendrai en compte cette caractéristique, sans y accorder une importance primordiale.

A gauche, le manche du Lelo Ina 2. A droite, celui du Lelo Ina.
A gauche, le manche du Lelo Ina 2. A droite, celui du Lelo Ina.

Un bon vibro se doit d’avoir des vibrations suffisamment puissantes pour procurer des orgasmes à son utilisatrice sans que celle-ci ait besoin de s’acharner dessus. On n’a pas toujours une heure devant soi pour prendre le temps de se masturber. Mais, que l’on atteigne l’orgasme en 4 minutes, ou en seulement 2 minutes, ce n’est pas une différence cruciale. Du moins à mon goût. Mais bon, si l’on a le choix, autant bien sûr prendre le meilleur, donc celui qui vibre le plus.

Notons également que la puissance minimale du INA 2 (le niveau de vibrations le plus faible avant qu’il ne soit totalement éteint) est plus faible que la puissance minimale du INA. Les vibrations couvrent un spectre plus vaste, avec une gamme de nuances plus large.

La forme et l’orientation de l’embout clitoridien

Avant d’essayer les deux sextoys, je n’aurais pas soupçonné que la différence qui retiendrait finalement le plus mon attention serait… la forme et l’orientation de l’embout clitoridien.

Lelo Ina 2
Lelo Ina 2

C’est en effet (hormis le fait qu’il ne soit pas waterproof) le seul point que l’on peut reprocher au INA 1er du nom : la branche destinée à la stimulation clitoridienne est un peu trop proche de l’axe vaginal du sextoy.

 

Ce qui a deux conséquences : d’une part, la pression exercée sur le clitoris peut être un chouilla trop forte selon les moments (principalement lorsqu’on commence à s’en servir, et juste après l’orgasme). D’autre part, la tête de cet embout ne vient pas systématiquement se placer “naturellement” au contact du clitoris. On peut avoir à le réajuster afin de le placer correctement.

Lelo Ina 2

Avec l’Ina 2, ce défaut est corrigé. La forme et l’orientation de la petite branche du sextoy correspondent de manière plus exacte à l’anatomie féminine.

La pression exercée par l’embout clitoridien est suffisante, sans être trop forte. On a un meilleur contrôle sur cette pression, et la branche vient se placer pile poil sur le clitoris lorsqu’on insère la partie principale du sextoy dans le vagin.

Conclusion : Lelo Ina vs Ina 2

 

Les différences essentielles :

Lelo Ina et Ina 2

  • L’intensité maximale des vibrations, qui est plus forte (de manière nettement perceptible) chez l’Ina 2.
  • Et, surtout, le principal défaut que l’on pourrait reprocher au Ina a été résolu. Chez l’Ina 2, l’embout destiné à la stimulation clitoridienne est plus large, et plus éloigné de la partie qui s’insère dans le vagin. Cela lui permet de mieux s’adapter au corps, et de rester bien en place contre le clitoris sans exercer de pression trop forte sur celui-ci.
  • L’Ina 2 est waterproof, tandis que l’Ina ne résiste qu’aux éclaboussures.

Les points communs :

Les bons points :

  • Visuellement, distinguer le Lelo Ina 2 de l’Ina revient à résoudre un jeu des sept différences. Ils sont aussi jolis l’un que l’autre, et leur emballage, très élégant, est strictement le même.
  • Leur efficacité est incontestable. Comptez 3 minutes maximum pour un orgasme.

Le (petit) inconvénient :

  • Le seul inconvénient qui me vienne à l’esprit commun à tous les rabbits. On n’accède à la stimulation clitoridienne qu’après avoir inséré la partie principale du sextoy dans le vagin. Ce qui n’est pas forcément optimal pour celles qui préfèrent débuter par une stimulation clitoridienne. Mais rien de spécifique au modèle de Lelo donc.

En bref

Si vous possédez déjà le Lelo Ina, tant que celui-ci fonctionne, ne le mettez pas au placard. Le Lelo Ina 2 est clairement mieux. Mais entre les deux modèles, si les différences sont très nettes, les ressemblances et similarités à l’utilisation le sont aussi.

Par contre, si vous cherchez un rabbit efficace et que vous n’avez ni l’Ina ni l’Ina 2 (ou s’il est arrivé un truc tragique à votre Ina), je ne peux que vous conseiller vivement le Lelo Ina 2.

L’Ina de Lelo est un excellent sextoy, et l’Ina 2 est encore mieux !

 

Note finale du test

9 .4 / 10

Look et originalité

9/10

Texture et matériau

10/10

Efficacité

9/10

Ergonomie et aspect pratique

10/10

Rapport qualité/prix

9/10

Les plus

  • Vibrations puissantes
  • Embout clitoridien bien positionné et flexible
  • Matériau sain (silicone)
  • Waterproof

Les moins

  • Pas de réel mauvais point

 

Merci à Lelo  de nous avoir fourni le l'Ina et l'Ina2 pour ce test

 

 

Avatar
Collectionneuse compulsive de sextoys, testeuse pointilleuse et exhibitionniste débutante.

13 réflexions sur “Lelo Ina vs Ina 2 : le test comparatif”

  1. Avatar
    Heureuse d’apprendre qu’ils ont réajusté la partie stimulante du clitoris sur le 2. En effet sur le mien, ce moteur a cessé de fonctionner à force d’être trop écarté. Cela dit, il reste fonctionne encore à moitié et reste pour moi une valeur sûre.
  2. Avatar
    Les sextoys LELO (dont le INA) ont une “garantie qualité” de 10 ans en plus de leur “vraie” garantie (qui est de 1 an). S’ils décèdent de mort naturelle dans cette période, ce truc permet a priori de racheter un nouveau sextoy à moitié prix sur le site de LELO.
    Bon, encore faut-il avoir envie de payer un demi-prix de sextoy (ce qui fait tout de même une somme non négligeable), de renvoyer l’ancien, et il y a probablement des formalités impliquant de retrouver la facture ou le reçu d’achat (je sais que pour ma part, j’aurais la flemme… mais l’info peut toujours servir en cas de motiv’ sextoyesque).
  3. Avatar
    Salut ! (Je réponds un peu à la bourre, désolée) Le Ina 2 (idem pour son prédécesseur) est un rabbit, et les vibrations sont puissantes dans ses deux branches, donc (en tout cas pour moi, je peux pas vraiment dire pour les autres) l’orgasme a plutôt tendance à venir de la stimulation simultanée, le combo magique (clito + point G)… En ce qui me concerne, je n’aime pas trop utiliser de sextoys orientés “point G” sans stimulation clitoridienne complémentaire, ça ne “fonctionne” pas trop sur moi, donc je ne m’en suis pas trop servi en mode vibrations uniquement vaginales. Cela dit, l’embout interne atterrit bien au niveau du point G, et vibre plutôt bien. Mais (du moins, à mon goût), en matière de stimulation du point G, c’est quand même moins efficace qu’un sextoy que je peux faire bouger indépendamment de ce que j’utilise sur mon clito. Pour une stimulation plus axée sur le point G, côté LELO, j’aurais tendance à dire qu’il vaut mieux regarder du côté du Mona 2 (qui a une bonne réputation en la matière, mais je ne l’ai pas testé, du moins pour le moment), ou du Gigi 2 (test ici).
      1. Avatar
        Ah oui, ça c’est parce qu’on est un peu bordéliques, on ne pense pas souvent à mettre à jour la liste des tests :-) (Il faut qu’on s’en occupe d’ici peu, d’ailleurs…)
  4. Ping : Test du vibromasseur rabbit INA Wave de LELO | Instant Grisant

  5. Avatar
    Bonjour, Je veux offrir à ma copine un jouet que l’on puisse utiliser à deux pour son plus grand bonheur. J’ai pu voir que ce model à vraiment une bonne réputation mais je me demandais si la partie principale qu’elle insère n’est pas trop large? Elle n’a jamais eu de toy et je sais qu’elle peut être assez sensible à ce niveau là. Est-ce que l’une d’entre vous pourrait me dire si c’est un problème ou me proposer éventuellement une autre solution? D’après les dimensions (200 x 62 x 33 mm,) que j’ai lu sur bonbonrose.ch, Rassurez moi le diamètre de la partie principale est de 33mm?^^ Elle est clitoridienne est jusqu’à aujourd’hui n’a jamais réussi à avoir un orgasme vaginal. Elle sent qu’elle est pas loin d’y arriver mais à chaque fois ça ne marche juste pas. Alors on essaye plusieurs choses et ces derniers temps elle aime bien que je vienne derrière elle mais elle m’a dis qu’elle aimerait bien avoir un jouet qui la pénètre dans le vagin en même temps pour atteindre un orgasme plus fort. Je suis donc à la recherche d’un jouet que l’on puisse utiliser pour qu’elle ai une double pénétration mais qui ne soit pas trop gros. Sinon j’ai vu le toy JeJoue G-Kii qu’est-ce que vous en pensez? Merci à vous pour vos précieux conseils!
    1. Avatar
      Bonjour, Non, heureusement, les 62 millimètres ne représentent pas la largeur ! :-) Je ne sais pas trop ce qu’ils ont bien pu mesurer, mais ça pourrait correspondre à une mesure incluant la branche clitoridienne et la branche vaginale du toy, ainsi que leur espacement… N’ayant emmené que quelques toys en vacances, je n’ai pas de Ina sous la main, je ne peux donc pas mesurer précisément, mais à vue de nez, les 33 millimètres semblent correspondre au diamètre mesuré là où le toy est le plus large. En tout cas, c’est loin d’être un monstre ! Cela dit, je ne suis pas sûre que le Ina soit le plus adapté pour une double-pénétration… Pas pour des questions de taille, mais plus pour des questions d’angle. La position du sextoy va être contrainte par la présence de ton pénis (et de toi, accessoirement) derrière, et l’orientation de ses branches (qui sont tout de même relativement “figées” l’une par rapport à l’autre) qui en résultera ne sera pas forcément la plus confortable. Par contre, pour rester du côté des sextoys Lelo, tu devrais peut-être jeter un coup d’œil du côté du Mona 2 (le 2, pas le Wave). Il n’a pas d’embout clitoridien, donc pas de stimulation simultanée, mais : – Il vibre (encore) plus fort que le Ina 2, ce qui n’est pas négligeable. – Il peut aussi être utilisé de manière externe sur le clito (en étant efficace, sinon ça n’aurait pas d’intérêt) Pour le JeJoue G-Kii, ne l’ayant jamais eu entre les mains, je ne peux pas vraiment te renseigner à son sujet (il n’a rien de rebutant à première vue (à part son prix), mais ça ne nous dit pas grand-chose…). Je tenterai de le tester si l’occasion se présente…
      1. Avatar
        Merci pour ta réponse. Au final après moulte recherche, je suis partis sur le tiger G5 de funfactory, qui semble être efficace, souple et ayant une prise en mains relativement facile. Il est un peu plus large en revanche mais pas plus que moi donc je me dis que ça devrait aller. J’espère que ça lui plaira… pour ma part je me réjouis de l’utiliser avec elle. ^^ Bonne journée à vous mesdames!
    2. Avatar
      Les dimensions données par Bonbonrose sont fausses, les bonnes dimensions sont : Longueur : 17 cm Diamètre (tête) : 3.4 cm Diamètre (base) : 5 cm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *