Ecrit le par dans la catégorie Sextoys.

objetsdeplaisir-test-fun-factory-miss-bi-10Le Miss Bi, un des petits derniers de la Génération 5 de la marque Fun Factory, est un petit rabbit plus puissant qu’il n’en a l’air.

Avec sa forme stylisée, très loin du classique lapin à deux têtes typique à cette catégorie de vibros, ce sextoy avait déjà toute mon attention. Mais ce ne sont pas seulement des détails cosmétiques qui distinguent le Miss Bi du commun des rabbits. En effet, ses deux moteurs qui se commandent indépendamment l’un de l’autre. Adieu les modes raplaplas proposant des combinaisons pré-établies de vibrations des deux branches : c’est à vous de composer !

Voici le test du Miss Bi de Fun Factory.

 

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys.

objetsdeplaisir-test-nexus-bisous-7Quand on me dit “Bisous”, je pense à un gros poutou affectueux et pas spécialement sexy : le genre de baiser que l’on dépose sur la joue en faisant un bruit de ventouse. Entre ce nom gentillet, et une marque qui est aussi un nom de téléphone, le Nexus Bisous est un vibro étrangement nommé.

Ce rabbit à la sauce design (il n’a pas la moindre ressemblance avec un lapin, même avec beaucoup d’imagination) joue entre vibrations et rotations, son mouvement évoquant celui de la langue au cours d’un fervent roulage de pelles – d’où le nom de ce sextoy.

La boutique Espace Plaisir nous a envoyé le Nexus Bisous, dont voici le test.

 

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys.

objetsdeplaisir-test-fun-factory-dolly-bi-11Mon tout premier vibro était en forme de dauphin. Le Dolly Dolphin, de Fun Factory, un autre dauphin, a été l’un des premiers vibros testés sur ce blog.

Ce ne sont peut-être pas les objets érotiques les plus sexy du monde, mais j’éprouve une certaine sympathie pour les vibros-dauphins

J’ai donc été ravie lorsque la célèbre marque de sextoys allemande m’a proposé de tester son dernier sextoy-dauphin en date : le Dolly Bi, un rabbit rechargeable, petit frère plus high-tech du Dolly Dolphin.

 

Voici le test du Fun Factory Dolly Bi.

 

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys.

test-lelo-soraya-6Pourquoi le Soraya ? Depuis pas mal de temps, le Lelo Soraya nous intriguait avec avec son look “futuriste” tout droit sorti d’un épisode de Star Trek !

Et puis, après tout, pourquoi pas ? Nous possédions déjà deux Billy, un Gigi, et le Magic Wand… Notre premier rabbit se devait d’être radicalement différent…

 

Voici le test du Soraya de Lelo.
Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys.

La marque française Love to Love nous a proposé de tester l’une de ses nouvelles créations. J’ai choisi le Sexy Bunny 2, un rabbit assez conforme à la définition originelle du rabbit : rose, avec un petit lapin qui vient stimuler le clitoris.

Je ne sais pas grand-chose du Sexy Bunny premier du nom. Mais après avoir vu le soin porté à sa présentation très ouatezephoque sur le site de Love to Love, je ne peux qu’en déduire qu’il s’agit d’un des modèles phares de la gamme.

Observons le Sexy Bunny 2 de plus près.
Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys.

La marque LELO vient juste de lancer une réédition de ses best-sellers INA, MONA et ELISE.

Avec, au programme, des vibrations “100 % plus puissantes” nous dit LELO, et une forme plus ergonomique et des objets waterproof.

 

Le MONA 2 est un vibromasseur destiné au point G. Le ELISE 2 est un vibro polyvalent au “toucher soyeux”. Et enfin, le INA 2, l’objet que nous avons testé, est un rabbit, donc un sextoy vibrant qui stimule simultanément le clitoris et l’intérieur du vagin.

 

A l’occasion du lancement de ces nouveaux produits “mis à jour”, LELO nous a envoyé le INA 2, ainsi que le INA, afin que nous puissions être juge des améliorations qui ont été apportées à ce rabbit – qui, soit dit en passant, a le bon goût de ne pas ressembler à un lapin.

Nous avons donc le plaisir de vous présenter notre test comparatif du LELO INA et du LELO INA 2.

 

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Sextoys.

La boutique en ligne Lilou Plaisir nous a permis de réaliser un test du vibromasseur Seducer, de la marque allemande Minds of Love.

Je souhaitais tester un rabbit. Lilou Plaisir m’a alors proposé de choisir entre deux marques : Minds Of Love et Layla.

Ces deux marques ont en commun leur aspect très “présentable”. En effet, les sextoys Minds of Love et Layla présentent des emballages sobres et esthétiques, sans la moindre illustration évocatrice.
J’ai choisi le Seducer car, tout en conservant le principe du rabbit, son absence d’oreilles “lapinomorphes” l’éloigne du stéréotype des rabbits originels façon “Sex and the City”. Ce design moins girly me semble plus susceptible d’intéresser un public féminin moins ciblé, qui n’a pas nécessairement envie de consommer de la série télévisée via des orifices inhabituels.

Ce malin lapin rose, qui n’a plus grand-chose d’un lapin, annonce des caractéristiques qui semblent honnêtes : deux moteurs, pas de phtalates, six modes de vibration avec puissance réglable… Voyons donc ce qu’il vaut à l’utilisation.

 

Lire la suite »

Ecrit le par dans la catégorie Boutiques.

L’avantage principal à se rendre dans une “vraie” boutique de sextoys plutôt que dans un sexshop en ligne, c’est la possibilité de tripatouiller les modèles d’expo afin de tâter leur texture, voir comment ils fonctionnement, si leurs vibrations ont l’air efficaces, s’ils semblent ergonomiques, et de vérifier que leur taille correspond bien à ce que l’on recherche.

Sur internet, on trouve certes les dimensions des objets, mais il est malgré tout parfois difficile de se faire une idée concrète. Bref, on n’est pas à l’abri d’une erreur d’échelle).

En Angleterre, nous avons découvert les boutiques Ann Summers, dont la “spécialité” est la gamme de vibros Rampant Rabbit.

Lire la suite »