Recherches Google insolites et haricotsParmi les recherches Google insolites qui vous ont mené ici, on trouve parfois des mots-clés vraiment bizarres.

Cher(e) Auteur d’étranges requêtes,

Voici comment satisfaire vos désirs les plus obscurs.

De bonnes résolutions

Commençons en douceur. Vous faites un peu de remise en forme. Vous ajoutez des légumes dans votre alimentation. Et vu qu’il ne faut pas gaspiller :

Puis vous révisez un peu votre géométrie :

  • “Youporn objet cylindrique”

Volume inséré de la boîte de haricots égale diamètre du trilili fois diamètre du trilili fois profondeur divisé par quatre.

… Ainsi que votre culture générale :

Certes, le bukkake, ça date plutôt des années 1980. Mais bon, on ne va pas en faire tout un plat (de sperme).

Du bricolage avec des sextoys, ou l’inverse

D’ailleurs, ça vous a gonflé, l’histoire. Vous laissez tomber et vous vous mettez plutôt au bricolage :

  • “Se branler avec une ponceuse vibrante”
  • “Comment se servir d’une scie sabre avec un sextoy”
  • “Fabrication d’une machine a branler avec une scie égoïne”
  • “Masturbation ponceuse”

Vous devenez le Mac Gyver de la branlette. Mais bon, les accidents, ça arrive vite. Après un bref séjour à l’hôpital, vous rendez visite à votre famille :

  • “Xhamster / Sale grand mère”

Quelque peu désorienté par ces pensées œdipiennes, vous partez vous changer les idées en Australie.

Des animaux et du fétichisme

Là, vous vous intéressez à la faune locale :

  • “Vente peau kangourou loi”
  • “Fétichiste des kangourous”

Vous constatez que les kangourous, c’est costaud, quand même. Vous vous orientez alors vers des animaux plus petits :

  • “Pénétration d’un poulpe dans la chatte”
  • “Porn orgasme insectes”
  • “Insertion d’insectes vidéo BDSM

Les poulpes, ça a un coût. Il vous faut de l’argent pour continuer à assouvir vos désirs tentaculaires.

Un job chez un fabricant de sextoys

Vous cherchez du boulot :

  • “Comment rejoindre la compagnie We Vibe“.

Euh… peut-être en leur envoyant un CV ? M’enfin, c’est pas gagné. Surtout depuis que vous avez précisé que vous recherchez un :

  • “Magasin ou l’on peut essayer des sextoys”

Votre approche n’inspire pas confiance. Pis c’est au Canada, et pour le moment, vous êtes en Australie.

L’occulte du cul

Vous vous tournez alors vers la superstition :

  • “Je fais le test de 7 sextoys l’un après l’autre”
  • “Porno je fais le test de 7 sextoys l’un après l’autre”

Puis vous passez carrément aux pratiques occultes :

  • “Poupée vaudou sexe”

… Et Ginette

Mais vous trouvez finalement le bonheur en rencontrant Ginette :

  • “La foufoune/chatte/moule à/de Ginette” (oui, toutes les variantes ont été recherchées)
  • “Ginette la salope”

Qui vous prête gentiment son :

  • “Sextoy en forme de moustache”.

 

Si ces recherches Google insolites vous ont amusé(e), vous pourrez en découvrir d’autres dans cet article sur la trimammophilie et tous vos autres penchants inavoués, et dans celui-là, sur Ginette et son vagin.

Source de l’illustration en tête d’article : galerie Flickr de Rob Ireton.

 

3
Poster un Commentaire

avatar
3 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
TinuElle Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Tinu
Tinu

Franchement j’adore ce style d’article.
Les recherches restent passionnantes. :D

Tinu
Tinu

:D